📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

Amazon pourrait investir dans Arm avant son IPO

Publié le 09/08/2023 10:56
Mis à jour le 09/08/2023 11:01
© Reuters. Le logo Amazon devant un centre logistique à Lauwin-Planque. /Photo prise le 15 novembre 2022/REUTERS/Pascal Rossignol
INTC
-
GOOGL
-
AMZN
-
NVDA
-
IXIC
-
GOOG
-

NEW YORK (Reuters) - Amazon (NASDAQ:AMZN).com est en pourparlers pour rejoindre d'autres entreprises technologiques afin d'investir dans Arm, la division de SoftBank spécialisée dans les semi-conducteurs, avant son introduction en bourse (IPO), ont déclaré mardi des personnes familières avec le sujet.

L'implication potentielle d'Amazon souligne l'importance d'Arm dans le domaine de l'informatique dématérialisée, ou cloud.

Amazon Web Services, l'activité "cloud" du géant de l'internet, fabrique sa propre puce, nommée Graviton, en s'inspirant du design créé par Arm.

Selon l'une des personnes interrogées, Arm prévoit de s'introduire sur le Nasdaq début septembre, et chercherait à lever entre 8 et 10 milliards de dollars.

Arm et Amazon n'ont pas fait de commentaires.

Arm est en pourparlers avec une dizaine d'entreprises du secteur technologique, dont Intel (NASDAQ:INTC), Alphabet (NASDAQ:GOOGL) et Nvidia (NASDAQ:NVDA), afin de les inciter à investir avant son introduction en Bourse. Ces investisseurs n'obtiendraient aucun siège au conseil d'administration ni aucun contrôle, selon les sources.

Arm espère que des engagements d'investisseurs de premier plan renforceront ses liens avec ses principaux clients et rendra son introduction en bourse plus attractive, a déclaré l'une des sources.

Cette cotation devrait être une aubaine pour SoftBank, qui s'efforce de redresser les finances de son énorme Vision Fund, après que nombre de ses investissements se sont avérés infructueux.

© Reuters. Le logo Amazon devant un centre logistique à Lauwin-Planque. /Photo prise le 15 novembre 2022/REUTERS/Pascal Rossignol

SoftBank vise à introduire Arm en bourse depuis que la vente du concepteur de puces à Nvidia pour 40 milliards de dollars a échoué l'année dernière.

Depuis, Arm a affiché une meilleure performance que le reste du secteur des semi-conducteurs.

(Reportage Echo Wang et Anirban Sen à New York, avec la contribution de Jeffrey Dastin et Stephen Nellis à San Francisco, version française Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés