Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

Atos renégocie son accord avec Daniel Kretinsky sur Tech Foundations

Publié le 28/11/2023 09:34
Mis à jour le 28/11/2023 11:55
© Reuters. Le logo d'Atos est visible sur un bâtiment d'entreprise, à Nantes. /Photo prise le 11 mars 2022 à Nantes, France/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Atos (EPA:ATOS) a annoncé mardi avoir engagé des négociations exclusives avancées avec la société EP Equity Investment (EPEI) de l'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky en vue de modifier les termes de leur accord de cession portant sur la division Tech Foundations.

Le groupe de services informatiques, qui connaît d'importantes difficultés financières, a décidé de scinder ses activités historiques de conseil en informatique et celles dans la cybersécurité.

La branche Tech Foundations, regroupant les activités de conseil en informatique, doit être cédée au groupe EPEI de Daniel Kretinsky mais l'opération est contestée par certains actionnaires et responsables politiques, qui redoutent la perte d'actifs jugés stratégiques au profit d'une entreprise étrangère.

L'accord initial dévoilé début août entre Atos et Daniel Kretinsky prévoit que l'homme d'affaires, qui a multiplié récemment les investissements en France, prenne le contrôle de Tech Foundations pour deux milliards d'euros.

L'accord porte aussi sur une participation de 7,5% de Daniel Kretinsky dans la division de cybersécurité qu'Atos conserverait, rebaptisée Eviden.

Parmi les détracteurs, la société française Onepoint, qui a récemment pris une participation de 10% au capital d'Atos. Son fondateur David Layani, qui n'a jamais caché son intérêt pour les activités du groupe, a plaidé au début du mois pour une renégociation du rachat par Daniel Kretinsky de Tech Foundations.

Mardi, Atos a dit négocier avec EPEI pour "modifier et simplifier certains termes de la cession envisagée", sans donner plus de précisions.

"INCERTITUDE SANS FIN"

A la Bourse de Paris, l'action Atos reculait de 6,67% à 5,842 euros à 11h23 quand le SBF 120 gagnait au même moment 0,09%.

"La baisse du titre est due à l'incertitude sans fin à propos de l'opération sur Tech Foundations, aux problèmes de financement et à la façon dont les modifications des termes de l'accord seront favorables aux actionnaires minoritaires", estime Hélène Coumes, analyste chez AlphaValue.

Outre l'annonce sur Tech Foundations, Atos a annoncé mardi envisager la vente d'actifs supplémentaires et un recours aux marchés de capitaux pour assurer son refinancement à l'horizon 2025.

© Reuters. Le logo d'Atos est visible sur un bâtiment d'entreprise, à Nantes. /Photo prise le 11 mars 2022 à Nantes, France/REUTERS/Stéphane Mahé

Le groupe assure disposer des liquidités nécessaires pour faire face à ses obligations financières au cours des douze prochains mois. Mais il dit étudier des "initiatives complémentaires" pour assurer son refinancement à plus long terme alors qu'il prévoit une augmentation de capital et qu'il doit rembourser un prêt de 1,5 milliard d'euros en janvier 2025 et un emprunt obligataire de 750 millions en mai 2025.

Il a par ailleurs évalué à six millions d'euros par an l'impact de la dégradation de sa note de crédit par S&P à "BB-" sur ses charges d'intérêt.

(Reportage Gaëlle Sheehan et Blandine Hénault, avec la contribution de Diana Mandia, édité par Jean-Stéphane Brosse et Nicolas Delame)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés