😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

Barclays envisage des baisses de coûts, pression sur les marges

Publié le 24/10/2023 09:37
© Reuters. Logo de Barclays à l'extérieur d'une succursale de la banque à Londres, en Grande-Bretagne. /Photo d'archives prise le 23 février 2017/REUTERS/Stefan Wermuth
BARC
-

LONDRES (Reuters) - Barclays (LON:BARC) a laissé entendre mardi qu'elle engagerait une réduction importante de ses coûts plus tard cette année en raison de pressions sur ses marges et malgré un bénéfice avant impôts pour le troisième trimestre légèrement au-dessus des attentes.

A la Bourse de Londres, le titre Barclays cédait 7,28% à 08h24 GMT.

Confrontée à des perspectives de baisse des marges d'intérêt, en particulier en Grande-Bretagne, Barclays a déclaré "évaluer des actions importantes en matière de coûts structurels" pour aider à améliorer les rendements, ce qui pourrait entraîner des charges importantes dès le quatrième trimestre de cette année.

Le prêteur britannique a affiché un bénéfice avant impôt de 1,9 milliard de livres (2,18 milliards d'euros) pour la période, contre 2 milliards de livres l'année précédente. Un consensus d'analystes prévoyait un bénéfice de 1,77 milliard de livres.

Cette légère baisse souligne la pression sur les marges de Barclays, liée à la concurrence pour les épargnants. Elle a été compensée par les bonnes performances de ses activités de cartes de crédit et de consommation.

"Ces résultats sont susceptibles d'abaisser encore les attentes du marché pour les banques britanniques, et nous voyons une lecture négative pour Lloyds et Natwest", ont déclaré les analystes bancaires de JPMorgan (NYSE:JPM) dans une note.

Par ailleurs, la banque a baissé ses prévisions de marge d'intérêt nette. Elle l'estime désormais entre 3,05% et 3,1%, contre environ 3,15 précédemment. En cause, la pression politique d'aider les épargnants et l'inflation stagnante réduisant les bénéfices des prêts, explique Barclays.

Le prêteur a mis de côté 433 millions de livres supplémentaires au cours du trimestre pour des prêts potentiellement douteux, citant des prévisions économiques actualisées plus sévères et une augmentation des impayés dans son unité de cartes de crédit aux États-Unis à des niveaux pré-pandémiques.

© Reuters. Logo de Barclays à l'extérieur d'une succursale de la banque à Londres, en Grande-Bretagne. /Photo d'archives prise le 23 février 2017/REUTERS/Stefan Wermuth

Barclays a fait état d'une baisse de 6% des revenus de sa banque d'investissement pour le trimestre, division déjà en baisse au premier semestre.

Les revenus de sa division traditionnellement forte des revenus fixes, des devises et des matières premières ont chuté de 13%, la baisse de la volatilité des marchés ayant atténué l'enthousiasme des clients pour le trading.

(Reportage Lawrence White et Iain Withers, version française Gaëlle Sheehan, édité par Blandine Hénault et Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés