Rejoignez plus de 750.000 investisseurs qui copient les actions des portefeuilles des milliardairesInscription Gratuite

BCE: La prochaine action sera une baisse des taux, mais sans précipitation, déclare Villeroy de Galhau

Publié le 16/01/2024 10:16
© Reuters. Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau à Fukuoka, au Japon. /Photo prise le 8 juin 2019/REUTERS/Kiyoshi Ota

(Reuters) - La prochaine action de la Banque centrale européenne (BCE) sera probablement une baisse des taux d'intérêt, qui pourrait avoir lieu dans le courant de l'année, mais l'institution fera preuve de patience avant de procéder à un tel assouplissement monétaire, a déclaré mardi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

"La prochaine décision de la BCE sera une baisse, sauf surprise, mais dépendra des données", a déclaré le membre du conseil des gouverneurs de la BCE à Bloomberg TV en marge du forum économique mondial de Davos où il est présent.

Pour autant, "la banque centrale ne doit pas décider précipitamment d'une baisse", a prévenu le responsable. "Nous devons être patients".

Plus tôt mardi, lors d'une table ronde organisée au forum de Davos, François Villeroy de Galhau avait estimé que la BCE ne pouvait pas encore crier victoire dans sa lutte contre l'inflation, tout en évoquant une baisse des taux dans le courant de l'année.

"Sauf surprise majeure -je pense au Moyen-Orient- notre prochaine action sera une baisse, probablement cette année. Je ne donnerai pas d'indication sur la saison (où cette baisse pourrait avoir lieu)", a-t-il dit.

Le gouverneur de la Banque de France a déclaré s'attendre à un atterrissage "plutôt doux" des économies européennes mais a souligné que les taux plus élevés pourraient pousser les Etats à plus de discipline budgétaire.

"La période qui s'ouvre sera une période d'argent au juste prix, et non une période d'argent gratuit et facile", comme celle qui a prévalu ces dernières années, a précisé François Villeroy de Galhau.

Ses commentaires interviennent après ceux de plusieurs autres membres du conseil des gouverneurs de la BCE qui ont dit ces derniers jours qu'envisager une baisse de taux était prématuré.

© Reuters. Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau à Fukuoka, au Japon. /Photo prise le 8 juin 2019/REUTERS/Kiyoshi Ota

Mardi, le Finlandais Tuomas Valimaki, membre du conseil des gouverneurs, a jugé préférable "d'attendre un peu plus longtemps plutôt que d'abaisser prématurément les taux et de devoir ensuite faire marche arrière".

Le gouverneur de la banque centrale portugaise, Mario Centeno a pour sa part indiqué que des baisses de taux seraient discutées "le moment venu".

(Rédigé par Balazs Koranyi, Sudip Kar Gupta, Corentin Chappron pour la version française, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés