⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

L'UE enquête sur Apple, Meta et Google pour non-respect des règles sur les marchés numériques

Publié le 25/03/2024 11:48
© Reuters. Photo de la chef de la lutte antitrust de l'UE, Margrethe Vestager, et du commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton. /Photo prise le 25 mars 2024 à Bruxelles, Belgique/REUTERS/Yves Herman
GOOGL
-
AAPL
-
META
-
GOOG
-

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a lancé lundi des enquêtes contre les géants américains du numérique Apple (NASDAQ:AAPL), Meta, maison-mère de Facebook (NASDAQ:META) et Instagram, et Google, propriété d'Alphabet (NASDAQ:GOOGL), pour non-respect du règlement sur les marchés numériques, a annoncé lundi l'exécutif européen dans un communiqué.

"La Commission pense que les mesures mises en oeuvre par ces acteurs ne sont pas conformes aux obligations énoncées par le DMA (règlement sur les marchés numériques)", dit ce communiqué.

La législation européenne sur les marchés numériques ("Digital Markets Act", DMA) prévoit en cas d'infraction une amende pouvant aller jusqu'à 10% du chiffre d'affaires mondial du groupe concerné.

Le gendarme européen de la concurrence précise qu'il va enquêter sur Google Play et Google Search, l'App Store et le "modèle de paiement ou de consentement" de Meta.

Les trois groupes ont récemment introduit de nouveaux frais pour certains de leurs services.

Meta, qui a mis en place un service d'abonnement sans publicité en Europe en novembre dernier, devra proposer des options alternatives gratuites, précise Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur.

Google, qui a déclaré avoir apporté des changements importants à ses services, a indiqué qu'il défendrait son approche dans les mois à venir.

Apple a de son côté déclaré être convaincu que son plan était conforme au DMA.

© Reuters. Photo de la chef de la lutte antitrust de l'UE, Margrethe Vestager, et du commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton. /Photo prise le 25 mars 2024 à Bruxelles, Belgique/REUTERS/Yves Herman

La Commission a également pris des mesures pour enquêter sur la nouvelle structure tarifaire d'Apple pour concernant les App Stores alternatifs, ainsi que sur les pratiques de classement d'Amazon (NASDAQ:AMZN) sur son site commerçant.

L'exécutif européen, qui entend clore les enquêtes dans un délai d'un an, comme le prévoit le DMA, a indiqué avoir ordonné aux entreprises de conserver certains documents, ce qui lui permettra d'accéder à des informations pertinentes dans le cadre de ses enquêtes actuelles et futures.

(Reportage Foo Yun Chee et Bart Meijer; version française Nicolas Delame et Stéphanie Hamel, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés