Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

France: La Cour de cassation renvoie le dossier UBS devant la cour d'appel

Publié le 15/11/2023 14:22 Mis à jour le 15/11/2023 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La façade de la Cour de cassation est visible à Paris. /Photo prise le 13 février 2014/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - La Cour de cassation a renvoyé mercredi devant la cour d'appel de Paris le dossier UBS après avoir annulé le montant de 1,8 milliard d'euros infligé à la banque suisse, sans remettre en cause sa condamnation pour démarchage bancaire illicite et blanchiment de fraude fiscale aggravé.

La plus haute juridiction française casse et annule la condamnation d'UBS "en ses seules dispositions relatives aux peines et aux intérêts civils", est-il précisé dans son arrêt.

La Cour de cassation renvoie les parties devant la cour d'appel, est-il ajouté, afin de fixer un nouveau montant.

Ce recours représentait la dernière chance de la banque suisse de renverser tout ou partie du jugement rendu en 2021 par la cour d'appel de Paris, qui avait confirmé la condamnation prononcée en première instance contre UBS en février 2019 tout en allégeant à 1,8 milliard d’euros le montant total des sommes réclamées à UBS.

L'établissement suisse avait été initialement condamné à une amende record et inédite de 3,7 milliards d’euros et à verser 800 millions de dommages et intérêts à l’Etat, partie civile, pour avoir encouragé de riches clients français à ouvrir des comptes en Suisse à l’insu du Trésor public entre 2004 et 2012.

Si UBS "se réjouit que la plus haute juridiction française se rallie à sa position sur (des) aspects importants de l'affaire", la banque dit dans un communiqué regretter que la Cour de cassation ait confirmé la décision concernant le démarchage bancaire illicite et le blanchiment de fraude fiscale aggravé. Cela, dit UBS, "en dépit de la convention entre l'Europe et la Suisse sur la fiscalité des revenus de l'épargne et de l'absence de preuves spécifiques pour les faits allégués".

La banque réaffirme avoir "agi à tout moment en conformité avec toutes les lois et réglementations applicables" et promet de se défendre devant la cour d'appel.

(Mathieu Rosemain, Tassilo Hummel, Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Kate Entringer)

France: La Cour de cassation renvoie le dossier UBS devant la cour d'appel
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
DAOUD BENHAMOUDI
DAOUD BENHAMOUDI 15/11/2023 20:06
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ils pleurent pour 3 milliards.... la BNP a payé 11 milliards d'amende aux USA.
Christophe Dabrowski
Christophe Dabrowski 15/11/2023 14:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
toujours le même article
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email