🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

France: L'Autorité de la concurrence inflige une sanction de €250 mlns à Google

Publié le 20/03/2024 08:27
© Reuters. Photo d'archives du logo de Google. /Photo prise le 10 janvier 2024 à Las Vegas, Etats-Unis/REUTERS/Steve Marcus
GOOGL
-
GOOG
-

PARIS (Reuters) - L'Autorité de la concurrence française a annoncé mercredi avoir infligé une sanction de 250 millions d'euros à Alphabet (NASDAQ:GOOGL), maison mère de Google, Google Ireland et Google France pour ne pas avoir respecté certains engagements rendus obligatoires par une décision de juin 2022 dans le dossier dit des "droits voisins".

Il s'agit de la quatrième décision rendue par l'Autorité de la concurrence dans ce dossier en l'espace de quatre ans.

"Ces décisions s'inscrivent dans un contexte marqué par l'adoption de la loi du 24 juillet 2019 sur les droits voisins (transposant la directive européenne sur le droit d'auteur et les droits voisins du 17 avril 2019) ayant pour objectif de mettre en place les conditions d'une négociation équilibrée entre éditeurs, agences de presse et plateformes numériques", précise-t-elle dans un communiqué.

Le contentieux est né d'une plainte qui avait été déposée en France par plusieurs médias, dont l'Agence France Presse (AFP), contre les conditions de l'utilisation de leurs contenus par Google.

Le conflit semblait avoir été résolu le 21 juin 2022 lorsque Google avait renoncé à faire appel d'une amende initiale de 500 millions d'euros infligée par l'Autorité de la concurrence, et pris une série d'engagements en vue de rémunérer équitablement les parties concernées.

© Reuters. Photo d'archives du logo de Google. /Photo prise le 10 janvier 2024 à Las Vegas, Etats-Unis/REUTERS/Steve Marcus

Mais dans son communiqué publié mercredi, l'Autorité de la concurrence souligne que la société américaine n'a pas respecté quatre des sept engagements visant à "conduire des négociations de bonne foi, sur la base de critères transparents, objectifs et non discriminatoires dans un délai de trois mois" ou encore à "transmettre aux éditeurs ou agences de presse les informations nécessaires à l'évaluation transparente de leur rémunération au titre des droits voisins".

Google n'a pas immédiatement répondu aux sollicitations de Reuters.

(Rédigé par Tangi Salaün, édité par Kate Entringer et Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés