⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Hong Kong dévoile une nouvelle loi de sécurité nationale plus sévère

Publié le 08/03/2024 10:35
Mis à jour le 08/03/2024 10:40
© Reuters. Des drapeaux chinois et hongkongais sont visibles lors d'une journée brumeuse, à Hong Kong. /Photo prise le 6 mars 2024/REUTERS/Tyrone Siu

HONG KONG (Reuters) - Hong Kong a présenté vendredi son projet de nouvelle loi de sécurité nationale, qui prévoit notamment des peines plus dures contre les personnes condamnées pour "sédition" ou atteinte aux secrets d'Etat.

Le Conseil législatif a commencé à débattre du projet de loi vendredi et plusieurs membres de cet organe largement pro-Pékin ont déclaré à la presse qu'ils s'attendaient à ce que le texte, qui complète une loi imposée par la Chine en 2020, soit adopté avant la mi-avril.

Le projet de loi prévoit des peines allant jusqu'à la réclusion à perpétuité pour trahison, insurrection et sabotage, 20 ans pour espionnage et 10 ans pour sédition ou atteinte aux secrets d'État.

Selon des avocats consultés par Reuters, la définition de ces deux derniers délits est en outre élargie, ce qui traduit selon eux une volonté de faire taire toute critique. Ainsi, disent-ils, la définition des "secrets d'Etat" va des secrets militaires, de sécurité ou diplomatiques aux informations sociales, économiques et technologiques "classifiées" concernant les gouvernements de la Chine et de Hong Kong, ainsi que leurs relations.

© Reuters. Des drapeaux chinois et hongkongais sont visibles lors d'une journée brumeuse, à Hong Kong. /Photo prise le 6 mars 2024/REUTERS/Tyrone Siu

L'Union européenne a dit à Reuters avoir fait part dans une note diplomatique de ses "graves préoccupations" au sujet de certaines dispositions du texte, en particulier celles qui concernent "l'ingérence extérieure" et l'extraterritorialité de la loi.

Les responsables pro-chinois de Hong Kong et Pékin ont pour leur part assuré que texte était similaire aux lois en vigueur dans certains pays occidentaux et expliqué qu'il était nécessaire de combler les "failles" du régime de sécurité nationale mis en place en 2020, après de grandes manifestations pro-démocratie à Hong Kong.

(Reportage de Jessie Pang, James Pomfret et Greg Torode, version française Tangi Salaün, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés