🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

La Chine prévoit de mettre l'accent sur l'informatique quantique et l'IA

Publié le 05/03/2024 12:00
Mis à jour le 05/03/2024 12:05
© Reuters.  Un panneau AI (Artificial Intelligence) est vu lors de la Conférence mondiale sur l'intelligence artificielle (WAIC) à Shanghai, en Chine. /Photo d'archive/REUTERS/Aly Song/

PEKIN (Reuters) - La Chine mettra en place des plans destinés à développer les nouvelles technologies, dont l'informatique quantique, et cherchera à atteindre l'autosuffisance technologique, selon un rapport de travail du gouvernement chinois.

Le pays renforcera ses efforts liés au big data et à l'intelligence artificielle (IA) et a l'intention de lancer plusieurs programmes scientifiques et technologiques, précise le rapport.

"Nous exploiterons pleinement les forces du nouveau système de mobilisation des ressources à l'échelle nationale pour augmenter la capacité d'innovation de la Chine", ajoute le rapport.

Ces dernières années, Pékin a fait de l'autosuffisance technologique une priorité, les tensions commerciales avec les États-Unis ayant pesé sur le pays.

La Chine a déclaré vouloir améliorer sa sécurité et sa résilience économique en encourageant les capacités d'innovation domestiques et en réduisant la dépendance aux fournisseurs étrangers, tout en insistant sur l'importance du gouvernement pour atteindre cet objectif.

L'accent mis cette année sur les nouvelles technologies, comme l'IA, n'est pas surprenant, juge Alfredo Montufar-Helu, directeur du bureau chinois du Conference Board, basé à Pékin.

Le rapport s'inscrit dans la continuité de la Conférence centrale sur le travail économique de l'année dernière, durant laquelle l'autonomie, le développement technologique, et le renforcement des chaînes d'approvisionnement avaient été identifiés comme des priorités absolues, poursuit l'expert.

Depuis l'année dernière, l'importance du gouvernement dans les secteurs technologiques s'est accrue.

La Chine a créé une nouvelle commission technologique sous le contrôle du Parti communiste et qui supervise le ministère de la Science et de la technologie, s'arrogeant ainsi certaines des responsabilités du ministère.

"Je pense que le gouvernement considère cette centralisation comme un moyen de réduire les coûts et d'accroître l'efficacité du ciblage de technologiques clés", estime Doug Fuller, chercheur à l'école de commerce de Copenhague.

© Reuters.  Un panneau AI (Artificial Intelligence) est vu lors de la Conférence mondiale sur l'intelligence artificielle (WAIC) à Shanghai, en Chine. /Photo d'archive/REUTERS/Aly Song/

"Toutefois, le flux d'informations nécessaires à la mise en œuvre de politiques efficaces pourrait diminuer avec la centralisation, ce qui exacerbera probablement le problème existant des asymétries d'information entre les ministères centraux et les autres acteurs".

Selon le rapport, la Chine va également former davantage de scientifiques et d'équipes d'innovation et améliorer les mécanismes permettant d'identifier et d'encourager les innovateurs.

(Reportage des bureaux de Pékin et Shanghai¨, version française Corentin Chappron, édité par Zhifan Liu)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés