Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

Le bitcoin dépasse la barre des 60.000 dollars

Publié le 28/02/2024 16:44
© Reuters. Illustration d'archives d'un bitcoin. /Illustration faite le 23 juin 2017 à Paris, France/REUTERS/Benoit Tessier
MSFT
-
AAPL
-
NVDA
-
BLK
-
BTC/USD
-

par Amanda Cooper

LONDRES (Reuters) - Le bitcoin a franchi mercredi le seuil des 60.000 dollars, une première en plus de deux ans, sur fond d'afflux de capitaux dans les nouveaux ETF adossés à la plus célèbre des cryptomonnaies.

Des fonds négociés en Bourse (ETF) et basés sur le bitcoin ont été validés en janvier par la Securities and Exchange Commission, le gendarme boursier américain. Cela a permis au bitcoin de prendre 42% en février, ce qui devrait constituer son gain mensuel le plus important depuis décembre 2020.

Vers 15h10 GMT, le bitcoin avance de 7,2% à 60.813,57 dollars, au plus haut depuis novembre 2021. La monnaie électronique se dirige également vers sa plus forte hausse hebdomadaire depuis un an, avec à ce stade un gain de 18,5%.

Les investisseurs se sont rués sur le bitcoin avant le "halving" prévu en avril, une opération qui va aboutir à une division par deux de la récompense des mineurs, réduisant ainsi l'offre de nouveaux bitcoins de moitié. La perspective d'une baisse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) cette année a également dopé l'appétit des investisseurs pour les actifs à rendement plus élevé ou plus volatils.

"Le bitcoin est stimulé par le soutien d'un afflux constant dans les nouveaux ETF au comptant et par la perspective d'une réduction de moitié prévue en avril, ainsi qu'une baisse des taux d'intérêt de la Fed anticipée en juin", a déclaré Ben Laidler, stratège marchés mondiaux sur la plate-forme d'investissement eToro.

PLUS DE $2.000 MDS DE CAPITALISATION POUR LE BITCOIN

La valeur de l'ensemble des bitcoins en circulation a dépassé les 2.000 milliards de dollars ce mois-ci, une première en deux ans, selon la plate-forme de crypto CoinGecko, tandis que le prix du jeton lui-même a doublé en quatre mois seulement.

Les ETF adossés au bitcoin ont connu un regain d'intérêt certain cette semaine: les trois plus populaires, gérés par Grayscale, Fidelity et BlackRock (NYSE:BLK), ont vu leurs volumes d'échange augmenter.

Lundi et mardi, quelque 110 millions de titres de ces trois fonds ont changé de mains, ce qui représente sur une base comparative environ 51% des 215 millions d'actions échangées sur les sociétés les mieux valorisées en Bourse au monde - Apple (NASDAQ:AAPL), Microsoft (NASDAQ:MSFT) et Nvidia (NASDAQ:NVDA), selon les données de LSEG.

Ce pourcentage était plus proche de 15%, il y a encore trois semaines.

"Fondamentalement, nous constatons un effet des ETF plus rapide que prévu. Les flux entrants se sont rapidement accrus la semaine dernière et se sont maintenus, et nous pensons que cela est lié au fait que les sociétés de conseil aux actionnaires ont commencé très rapidement à vendre les ETF à leurs clients", a déclaré Joseph Edwards, responsable de la recherche chez Enigma Securities.

Les données de LSEG ont montré que les flux vers les 10 plus grands ETF bitcoin au comptant ont rapporté 420 millions de dollars pour la seule journée de mardi, soit le montant le plus élevé en près de deux semaines.

© Reuters. Illustration d'archives d'un bitcoin. /Illustration faite le 23 juin 2017 à Paris, France/REUTERS/Benoit Tessier

La deuxième crypto-monnaie au monde, l'ether progresse actuellement de 3,13% à 3.351,4 dollars après avoir touché en séance un record de deux ans, à 3.370,93. Cette monnaie a pris 47% depuis le début du mois de février, son plus important gain mensuel depuis un rallye de 70% en juillet 2022.

Certains investisseurs s'attendent à ce que les autorités américaines de régulation approuvent également les demandes d'ETF basés sur l'éther au comptant.

(Avec la contribution d'Elizabeth Howcroft à Londres et de Medha Singh à Bangalore; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés