Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Le CAC 40 repart à la baisse, dans le sillage de Wall Street

Actions 29/06/2022 09:24
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters

Investing.com – Après une hausse de 0.64% hier, qui a à peine plus qu’annulé la chute de la veille, le CAC 40 affiche de nouveau de légères pertes ce mercredi, les investisseurs s'inquiétant des perspectives économiques mondiales avant les nouvelles de la retraite annuelle de la Banque centrale européenne au Portugal.

Le sentiment sur le CAC 40 et partout en Europe est faible mercredi après les pertes subies cette nuit à Wall Street, l'indice S&P 500 étant en baisse de plus de 2% après que des données ont montré que la confiance des consommateurs américains a chuté à son plus bas niveau depuis 16 mois en juin, par crainte qu'une {{ecl-733||inflation} élevée ne provoque un ralentissement significatif de l'économie au second semestre.

Les données sur l'inflation de Allemagne sont attendues plus tard jeudi et devraient confirmer que les prix à la consommation se situent à des niveaux historiques, ce qui n’augurera rien de bon pour la publication vendredi de l'IPC de la zone euro qui devrait atteindre un nouveau record de 8,4 % en glissement annuel, les coûts de l'énergie et de l'alimentation continuant à s'envoler.

Cette inflation galopante a incité la BCE à indiquer qu'elle relèvera ses taux d'intérêt en juillet, et probablement aussi en septembre, ce qui pèse sur le CAC 40 et les autres bourses européennes. Dans cette optique, la retraite annuelle de la banque centrale au Portugal sera sous les feux de la rampe, puisque la présidente Christine Lagarde, le président de la Réserve fédérale Jerome Powell et le gouverneur de la Banque d'Angleterre Andrew Bailey participeront à une table ronde mercredi.

Les investisseurs seront attentifs à ce que ces banquiers centraux diront sur le compromis à trouver entre la réduction de l'inflation et l'atterrissage en douceur de l'économie mondiale.

Les nouvelles du sommet de l'OTAN en Espagne seront également intéressantes, après l'annonce majeure de mardi selon laquelle la Turquie a levé son veto à l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'alliance occidentale, mettant fin à un drame prolongé qui a mis à l'épreuve l'unité des alliés contre l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Cependant, la réaction de la Russie face à cette décision reste attendue, et des déclarations hostiles susceptibles d’affecter l’appétit pour le risque encore davantage sont possibles.

On rappellera également que Mardi, le Groupe des sept puissances économiques a convenu d'explorer les moyens de plafonner le prix du pétrole russe, dernière mesure en date pour tenter de limiter les finances de Moscou.

Ailleurs, quelques nouvelles positives sont venues d'Asie après que la Chine ait annoncé un assouplissement de ses exigences en matière de quarantaine pour les passagers entrants, dans ce qui pourrait être considéré comme le plus grand assouplissement à ce jour de sa stratégie "zéro COVID".

Enfin, d’un point de vue graphique, on rappellera que le CAC 40, qui évolue actuellement à 6070 points, fait face à un support clé à 6000 points. Une cassure sous ce seuil constituerait un important signal baissier pour la Bourse de Paris.

Basé sur un article de Peter Nurse

Le CAC 40 repart à la baisse, dans le sillage de Wall Street
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email