Rejoignez plus de 750.000 investisseurs qui copient les actions des portefeuilles des milliardairesInscription Gratuite

Le S&P 500 devrait bondir de 14% en 2021 selon Goldman Sachs : Secteurs à privilégier

Publié le 14/01/2021 14:43
US500
-
MSFT
-
GS
-
GOOGL
-
AAPL
-
AMZN
-
META
-
GOOG
-

Investing.com – Dans une récente analyse relevée par Marketwatch, la célèbre banque d’investissement Goldman Sachs (NYSE:GS) prévoit que le S&P 500 augmente de 14% en 2020, avant de gagner 7 % supplémentaires en 2022, pour atteindre 4 600 points.

Les prévisions plus optimistes que la moyenne de la banque reposent sur ses prévisions elles-aussi plus optimistes que le consensus en ce qui concerne l'économie américaine. En effet, la banque prévoit 6,4 % de croissance, contre 4,2 % selon le consensus.

L'augmentation massive du bénéfice par action (BPA) à prévoir, grâce à une base de calcul favorable liée à l'impact désastreux de la pandémie de COVID-19 sur les résultats des entreprises en 2020, explique également cette prévision. Goldman s'attend en effet à ce que le BPA augmente de 31 % en 2021 après avoir chuté de 17 % en 2020.

En plus du BPA, a banque anticipe un fort rebond des marges plus important que ce que ne semble anticiper le consensus. Elle note que l'augmentation des marges est en grande partie due au levier d'exploitation, ainsi qu'à la modération des coûts comme ceux de la main-d'œuvre.

Soulignons que les actions à fort levier d'exploitation ont largement surperformé en 2020. On rappellera en effet que la hausse de 18 % du S&P 500 en 2020 a été favorisée par ses cinq plus grandes valeurs Facebook (NASDAQ:FB), Amazon (NASDAQ:AMZN), Apple (NASDAQ:AAPL), Microsoft (NASDAQ:MSFT) et Alphabet (NASDAQ:GOOGL). Le rendement de ces actions a été de 56 %, contre 11 % pour les 495 entreprises restantes. Goldman s’attend à ce que cette tendance se poursuive tout au long de l’année 2020.

Goldman souligne le risque anti-trust

Toutefois, Goldman met en garde contre la complaisance des investisseurs à l'égard des risques antitrust.

Elle souligne qu’alors que les actions anti-trust de la Chine ont largement pesé sur les actions technologiques chinoises, le marché n'a pas été impressionné par les poursuites du ministère de la justice contre Google et par celles de la CFTC contre Facebook.

Quels secteurs privilégier en 2021 selon Goldman Sachs ?

Enfin, en ce qui concerne les secteurs à privilégier, la banque d'investissement recommande les technologies de l'information, les soins de santé, les industries et les matériaux.

A l’inverse, elle conseille de sous-pondérer les services de communication, les biens de consommation de base, les services publics et l'immobilier.

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés