Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

Les Etats-Unis commencent à restreindre les investissements dans la technologie chinoise

Publié le 10/08/2023 11:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Illustration d'archives des drapeaux de la Chine et des États-Unis visibles sur une carte de circuit imprimé avec des puces semi-conductrices. /Illustration faite le 17 février 2023/REUTERS/Florence Lo

(Reuters) - Le président américain Joe Biden a signé mercredi un décret ordonnant au département du Trésor de réglementer certains investissements américains dans les semi-conducteurs et la microélectronique, l'informatique quantique et l'intelligence artificielle en Chine, mais il faudra du temps avant que ces mesures ne prennent effet.

Voici le détail des mesures:

PAYS CONCERNÉS

Le décret prévoit de réglementer les investissements dans certains "pays préoccupants", dont la liste se limite pour le moment la Chine, Hong Kong et Macao, mais qui pourrait être étendue à d'autres pays, selon un haut fonctionnaire.

La plupart des investissements devront être signalés au gouvernement, qui devrait toutefois n'en interdire que quelques uns d'entre eux. L'objectif est d'éviter les risques "les plus graves" pour la sécurité nationale en réglementant les investissements dans des domaines susceptibles de conférer à la Chine des avantages sur le plan militaire et en matière de renseignement.

Les règles ne seront pas rétroactives, a précisé un fonctionnaire.

Ces restrictions visent à empêcher que les fonds d'investissement américains n'affaiblissent les contrôles déjà en place pour limiter le développement des capacités chinoises.

ENTREE EN VIGUEUR

Parallèlement à l'ordonnance de Joe Biden, le Trésor a publié un avis préalable de proposition de réglementation, qui permettra aux parties prenantes de formuler d'autres commentaires avant que le Trésor ne puisse finaliser les nouvelles réglementations.

Selon les experts, l'ensemble du processus pourrait prendre de nombreux mois, ce qui repousserait l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation à 2024.

Le Trésor aurait le pouvoir d'enquêter sur les violations potentielles de ces règles et d'imposer des pénalités, selon des fonctionnaires, ajoutant qu'il pourrait également annuler certains investissements.

AVANTAGES INTANGIBLES

Le Trésor a indiqué que le programme devrait se concentrer sur les transactions susceptibles d'apporter des "avantages intangibles" à des entités chinoises, ce qui inclue des prises de participations, des investissements sur le développement de nouveaux projets ("greenfield") et des coentreprises.

Les investissements dans des titres cotés en bourse, des fonds indiciels, des fonds communs de placement et d'autres instruments moins susceptibles de générer des "avantages immatériels" pourraient être exonérés de ces règles.

INTERDICTIONS

Pourraient être frappés d'interdiction d'investissement les activités de développement de logiciels d'automatisation ou les équipements de fabrication de semi-conducteurs, la conception, la fabrication ou l'emballage de circuits intégrés avancés et l'installation ou la vente de superordinateurs .

La conception, à la fabrication et à l'emballage de circuits intégrés moins avancés pourraient ne faire que l'objet d'une notification.

Les investissements dans la production d'ordinateurs quantiques, le développement de certains capteurs quantiques et les réseaux quantiques sont également soumis à l'obligation de notification.

Dans le secteur de l'IA, le Trésor a indiqué envisager des exigences de notification pour les investissements dans des entités chinoises travaillant sur des logiciels qui intègrent un système d'IA et qui pourraient avoir des applications militaires ou de renseignement.

ALLIÉS

Ces mesures ont été débattues avec les alliés et les partenaires des Etats-Unis, selon des fonctionnaires.

Aucune action coordonnée des alliés n'était attendue mercredi, bien que la Grande-Bretagne et l'Union européenne ont déjà fait part de leur intention de prendre des mesures similaires.

(Reportage Andrea Shalal à Washington, Karen Freifeld à New York, avec la contribution de David Shepardson à Washington, version française Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

Les Etats-Unis commencent à restreindre les investissements dans la technologie chinoise
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email