Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

Les hausses de taux de la BCE ne sont pas nécessairement terminées

Publié le 28/11/2023 10:41
Mis à jour le 28/11/2023 10:45
© Reuters. Photo du gouverneur de la Bundesbank, Joachim Nagel. /Photo prise le 1 mars 2023 à Francfort, Allemagne/REUTERS/Kai Pfaffenbach

NICOSIE (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) pourrait devoir relever à nouveau ses taux d'intérêt si les perspectives d'inflation se détériorent, et ne doit pas assouplir sa politique monétaire trop rapidement, a déclaré mardi le gouverneur de la Bundesbank, Joachim Nagel.

La BCE a signalé une pause sur les taux sur les prochains trimestres et les investisseurs tablent désormais sur une première baisse début 2024, poussant les responsables de politique monétaires "faucons" comme Joachim Nagel à s’élever contre ces anticipations, même si les perspectives d’inflation sont "encourageantes".

"Cela ne signifie pas nécessairement que le cycle de hausse actuel est terminé", a déclaré Joachim Nagel, membre influent du conseil des gouverneurs de la BCE, lors d'un discours prononcé à Chypre.

"Bien sûr, si les perspectives d'inflation s'assombrissaient, il est possible que nous devions à nouveau relever les taux".

Un retour à l'objectif de 2% de la BCE plus rapidement que prévu est "beaucoup moins probable", de sorte qu'il est prématuré de spéculer sur des réductions de taux, a ajouté Joachim Nagel.

Les marchés prévoient désormais des baisses de taux totalisant 95 points de base l'année prochaine, la première baisse étant attendue dès le mois d'avril, un calendrier remis en question par de nombreux responsables de politique monétaire.

Les anticipations de marché s’appuient avant tout sur la faiblesse de la croissance économique, l'Union européenne étant probablement déjà entrée dans une récession peu profonde, car le marché de l'emploi et les services, piliers de la croissance, ont commencé à s'affaiblir.

Toutefois, Joachim Nagel a déclaré que la croissance rebondira l'année prochaine, que la croissance des salaires est encore robuste et que l'effet désinflationniste de la chute des prix de l'énergie s'est dissipé.

Joachim Nagel a même plaidé en faveur d'un nouveau resserrement monétaire à travers une réduction "significative" du bilan.

© Reuters. Photo du gouverneur de la Bundesbank, Joachim Nagel. /Photo prise le 1 mars 2023 à Francfort, Allemagne/REUTERS/Kai Pfaffenbach

La politique monétaire ne devrait être assouplie que lorsque l'inflation se dirigera indubitablement vers 2% et, même dans ce cas, il vaudrait mieux se tromper en agissant trop tard que trop tôt, a-t-il déclaré.

"Je préférerais pécher par excès de prudence et assurer un retour rapide à la stabilité des prix", a-t-il ajouté.

(Reportage Michele Kambas, rédaction Balazs Koranyi, version française Corentin Chappron, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés