Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

Roche prévoit un retour à la croissance des ventes pour 2024

Publié le 01/02/2024 10:46
Mis à jour le 01/02/2024 10:50
© Reuters. Photo d'archives: Le logo du fabricant suisse de médicaments Roche est visible à son siège social à Bâle, en Suisse. /Photo prise le 30 janvier 2020/REUTERS/Arnd Wiegmann

LONDRES/FRANCFORT (Reuters) - Roche (SIX:ROG) a déclaré jeudi prévoir un retour à la croissance des ventes pour 2024, après l'effondrement de la demande pour ses produits COVID-19 et le déclin des revenus issus d'un trio de médicaments anticancéreux.

Le fabricant suisse de médicaments et de produits diagnostics a dit tabler sur une croissance autour de 5%, hors effets de change.

En 2023, le chiffre d'affaires de Roche a reculé de 7% à 58,71 milliards de francs suisses, légèrement en dessous des attentes des analystes qui tablaient sur des revenus proches de 60 milliards selon des données LSEG. A changes constants, le chiffre d'affaires a progressé de 1%.

"Nous avons réalisé une bonne croissance des ventes qui a plus que compensé la forte baisse des ventes de COVID-19", a déclaré le directeur général Thomas Schinecker dans un communiqué.

En 2023, les ventes produits liés au COVID-19 ont diminué de 4,3 milliards de francs suisses (4,6 milliards d'euros). Roche avait précédemment anticipé une baisse des ventes pour ces produits de 4,5 milliards de francs suisses.

Thomas Schinecker, à la tête de l'entreprise depuis mars 2023, a également déclaré que la force du franc suisse avait pesé sur la valeur des ventes à l'étranger.

Le bénéfice d'exploitation ajusté pour l'ensemble de l'année a reculé de 1% à 19,2 milliards de francs, en dessous du consensus de 19,6 milliards de francs compilé par les analystes de LSEG.

© Reuters. Photo d'archives: Le logo du fabricant suisse de médicaments Roche est visible à son siège social à Bâle, en Suisse. /Photo prise le 30 janvier 2020/REUTERS/Arnd Wiegmann

Pour stimuler la croissance à court terme, Roche mise désormais sur le nouveau médicament Vabysmo, approuvé en 2022, qui traite une forme courante de cécité chez les personnes âgées.

La société a déclaré jeudi que Vabysmo était devenu l'un de ses médicaments les plus vendus, avec des revenus légèrement supérieurs aux attentes à 2,4 milliards de francs suisses.

(Reportage Maggie Fick et Ludwig Burger; version française Stéphanie Hamel, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés