Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES du Nouvel An: Jusqu’à -40% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Sidérurgie: Thyssenkrupp étudie un rapprochement avec ses rivaux

Actions 18/05/2020 07:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. SIDÉRURGIE: THYSSENKRUPP ÉTUDIE UN RAPPROCHEMENT AVEC SES RIVAUX
 
SSABa
+10,10%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TKAG
+1,20%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TISC
-0,29%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
600019
+0,82%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FCT
-0,24%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

FRANCFORT/DUSSELDORF (Reuters) - La division sidérurgique du conglomérat industriel allemand Thyssenkrupp (DE:TKAG) discute d'un rapprochement avec plusieurs homologues du secteur, a-t-on appris d'une source au fait de ces négociations.

Ces discussions, qui devraient être détaillées lundi dans le cadre d'un plan de réorganisation susceptible d'inclure des fermetures ou des ventes de sites, font suite à la publication par Thyssenkrupp Steel Europe, premier sidérurgiste allemand, d'une perte de 372 millions d'euros au titre du premier semestre de son exercice fiscal.

Thyssenkrupp, sous la pression de fonds activistes, a fait plusieurs revirements stratégiques ces derniers temps, renonçant notamment il y a un an à une coentreprise dans la sidérurgie avec l'indien Tata Steel (NS:TISC). Mais le groupe continue de vanter les mérites d'une consolidation dans le secteur de l'acier.

Selon plusieurs sources interrogées par Reuters, le groupe allemand n'a jamais rompu le contact avec Tata Steel et poursuit ses discussions.

Le quotidien financier Handelsblatt rapporte pour sa part que Thyssenkrupp discute avec le suédois SSAB (ST:SSABa) et le chinois Baoshan Iron & Steel (SS:600019), tous deux intéressés par une part majoritaire dans la division sidérurgique du conglomérat.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de ces quatre sociétés.

Mercredi, Reuters rapportait d'une source proche du dossier que Thyssenkrupp étudiait plusieurs scénarios de stratégie pour ses activités de construction navale militaire, parmi lesquels celui d'un rapprochement avec l'italien Fincantieri (MI:FCT) et celui de la constitution d'un "champion" national avec des concurrents allemands. [nL8N2CV733]

(Christoph Steitz et Tom Kaeckenhoff, version française Jean-Stéphane Brosse)

Sidérurgie: Thyssenkrupp étudie un rapprochement avec ses rivaux
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email