Dernière minute
0

Wall Street en léger retrait après plusieurs séances positives

Actions12/01/2019 00:01
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
La Bourse de New York le 10 janvier 2019 (Photo Bryan R. Smith. AFP)

La Bourse de New York a terminé en petite baisse vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait après cinq séances de hausse, en attendant le début de la saison des résultats et face aux incertitudes sur le blocage budgétaire persistant aux Etats-Unis.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a reculé de 0,04%, à 23.995,95 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 0,21%, à 6.971,48 points.

L'indice élargi S&P 500 est resté quasiment stable, se repliant de 0,01%, à 2.596,26 points.

La place new-yorkaise faisait ainsi comme une pause après un rebond significatif: sur la semaine, le Dow Jones s'est apprécié de 2,4%, le Nasdaq de 3,5% et le S&P 500 de 2,5%.

"La séance de vendredi était surtout placée sous le signe de la patience", a commenté Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services.

"La patience revendiquée par la Banque centrale américaine face aux taux d'intérêt cette semaine, la patience du marché vis-à-vis du blocage à Washington, et la patience des investisseurs à l'approche de la saison des résultats", a-t-il expliqué.

Les responsables de la Réserve fédérale ont de fait souligné cette semaine à diverses occasions que l'institution pouvait attendre avant d'augmenter à nouveau les taux. De quoi rassurer les courtiers qui redoutent depuis plusieurs mois que la Fed ne les remontent trop brutalement.

Les Etats-Unis subissaient par ailleurs vendredi leur 21e jour de fermeture partielle des administrations, le "shutdown". Cette paralysie, fruit d'un désaccord budgétaire entre Donald Trump et les démocrates sur le financement d'un mur à la frontière mexicaine, a déjà coûté 3,6 milliards de dollars à l'économie américaine selon les calculs de l'agence SP Global Ratings.

Mais les investisseurs sont surtout dans l'attente de la communication des entreprises à l'occasion de la publication des résultats du quatrième trimestre. Les grandes banques donneront le ton dès lundi.

"Les chiffres du quatrième trimestre n'auront pas vraiment d'importance car les entreprises pourront mettre toute déception sur le compte de la guerre commerciale ou des craintes liées aux hausses des taux", a estimé M. Volokhine.

"Par contre on veut savoir comment les chefs d'entreprises américains vont décrire l'avenir", a-t-il ajouté. "On a accepté l'idée d'un ralentissement économique et d'un ralentissement de la croissance des bénéfices mais la grande question est de savoir si le prix des actions s'est suffisamment ajusté" lors des remous de la fin d'année.

- GM ravit Wall Street -

Sur le front des valeurs, la séance a été marquée par la performance de General Motors (NYSE:GM), qui a bondi de 7,05%.

Le constructeur automobile a rassuré Wall Street en annonçant vendredi s'attendre à de gros bénéfices pour 2018 et 2019, en dépit d'une baisse des ventes de voitures en Chine et d'un plafonnement attendu aux Etats-Unis, les deux premiers marchés automobiles au monde.

Ford (NYSE:F) est monté de 1,73% alors que le service de navettes avec des minibus collectifs Chariot, que le constructeur avait racheté en 2016, a annoncé qu'il cesserait ses activités à la fin du mois.

L'éditeur de jeux vidéo Activision a chuté de 9,37% après l'annonce de la fin de son partenariat avec le développeur Bungie, qui a obtenu tous les droits sur sa série "Destiny".

Le seul indicateur majeur du jour concernait les prix à la consommation, qui ont comme prévu par les analystes, reculé de 0,1% en décembre sur un mois. Sur un an, l'inflation a ralenti à +1,9%, contre +2,2% le mois précédent et tombe pour la première fois sous la cible des 2% depuis août 2017.

"Le fait que l'inflation reste stable apporte à la Fed plus de latitude pour faire une pause, le temps pour ses responsables d'évaluer l'impact sur l'économie américaine du ralentissement de la croissance mondiale et le resserrement des conditions monétaires", a commenté Andrew Hunter de Capital Economics.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans reculait vers 21H30 GMT à 2,697%, contre 2,742% jeudi à la clôture, et celui à 30 ans à 3,030%, contre 3,063% la veille.

Wall Street en léger retrait après plusieurs séances positives
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email