Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Biden et Kishida s'engagent à renforcer la coopération USA-Japon face à la Chine et d'autres menaces

Actualités Monde22/01/2022 12:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

par David Brunnstrom, Kiyoshi Takenaka et Michael Martina

WASHINGTON/TOKYO (Reuters) - Le président américain Joe Biden et le Premier ministre japonais Fumio Kishida sont convenus vendredi soir de renforcer la coopération entre leurs deux pays sur les dossiers économiques et sécuritaires sur fond de menaces croissantes représentées par la Chine, les programmes de missiles de la Corée du Nord et le déploiement militaire de la Russie à la frontière ukrainienne.

Cet engagement a été pris lors d'une réunion virtuelle, la première discussion d'importance entre les deux dirigeants depuis que Fumio Kishida a pris la tête du gouvernement japonais en octobre dernier.

Elle intervient dans le sillage des entretiens menés en format "deux plus deux" (ministres des Affaires étrangères et ministres de la Défense) plus tôt ce mois-ci entre les deux pays.

Selon Fumio Kishida, les deux dirigeants sont convenus de coopérer pour parvenir à une zone Indo-Pacifique libre et ouverte, de travailler en étroite collaboration sur le dossier chinois, la question des missiles nord-coréens, ainsi que sur la crise en Ukraine.

Le Premier ministre japonais a également déclaré que son pays accueillerait au premier semestre une réunion du groupe Quad qui comprend les Etats-Unis, le Japon, l'Australie et l'Inde.

Joe Biden a accepté l'invitation et a indiqué avoir l'intention de se rendre au Japon à la fin du printemps, a déclaré un responsable de l'administration américaine. Il a ajouté que l'un des objectifs de cette réunion serait d'examiner les progrès concernant les promesses de dons de vaccins contre le COVID-19 en Asie du Sud-Est d'ici fin 2022.

Le Japon et les Etats-Unis sont également convenus de mettre en place une version économique de la réunion ministérielle "deux plus deux" afin de promouvoir la coopération dans ce secteur entre les deux pays, a également déclaré Fumio Kishida.

Selon le responsable de l'administration américaine cité plus tôt, les chaînes d'approvisionnement, les investissements technologiques, l'établissement de normes et le contrôle des exportations seront les principaux sujets de cette réunion.

"Nous sommes convenus de coopérer étroitement sur les questions liées à la Chine, notamment les mers de Chine orientale et méridionale, Hong Kong et le Xinjiang (la région autonome chinoise), ainsi que sur le problème du nucléaire et de missiles de la Corée du Nord", a déclaré à la presse Fumio Kishida.

Le Premier ministre japonais a également assuré que Tokyo et Washington travailleraient en étroite collaboration pour empêcher une invasion russe de l'Ukraine, "maintiendraient des contacts étroits avec d'autres alliés et partenaires et continueraient à exprimer l'idée que toute attaque entraînerait une action énergique".

PÉKIN DÉNONCE UNE INGÉRENCE DANS SES AFFAIRES

C'est "un honneur de rencontrer le Premier ministre Kishida pour renforcer davantage l'alliance américano-japonaise, la pierre angulaire de la paix et de la sécurité dans l'Indo-Pacifique et dans le monde", a déclaré sur Twitter (NYSE:TWTR) Joe Biden.

Dans un communiqué, la Maison Blanche a indiqué que Joe Biden avait salué la décision de Fumio Kishida d'accroître les dépenses du Japon en matière de défense et "a souligné l'importance de maintenir ces investissements vitaux dans le temps".

La Maison blanche a également indiqué que les deux dirigeants ont souligné l'importance de renforcer la cybersécurité et ont décidé de "repousser" les tentatives de la Chine visant à modifier l'ordre établi dans les mers de Chine orientale et méridionale.

Dans un communiqué publié samedi, l'ambassade de Chine au Japon a déclaré que la réunion en visioconférence de 90 minutes vidéo entre Joe Biden et Fumio Kishida avait été le théâtre d'"attaques sans fondement" contre la Chine et "une ingérence grossièrement" dans ses affaires intérieures.

"Nous exhortons le Japon et les Etats-Unis (...) à abandonner les politiques étroites du jeu à somme nulle et du chacun pour soi, à cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine et à cesser de former de petits cercles basés sur des idéologies", dit le communiqué.

Concernant, la Corée du Nord, qui a testé cette semaine des missiles balistiques, la Maison Blanche a déclaré que Joe Biden avait condamné cet essai.

Le responsable de l'administration américaine a ajouté pour sa part que Joe Biden a clairement fait savoir que Washington travaillerait en étroite collaboration avec le Japon et la Corée du Sud pour décourager "d'éventuelles provocations qui pourraient suivre".

(Reportage David Brunnstrom, Susan Heavey, Michael Martina et Paul Grant à Washington, Kiyoshi Takenaka et David Dolan à Tokyo; avec la contribution de Rami Ayub et Brenda Goh; version française Claude Chendjou)

Biden et Kishida s'engagent à renforcer la coopération USA-Japon face à la Chine et d'autres menaces
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
tata ty
tata ty 22/01/2022 14:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les us victime de tous hein ^^' pourtant les us et l'ue ont fait plus de guerre durant c'est derniere decenie que les pays cité.... c'est un sujet tres comique en tout cas
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email