Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Macron s'exprimera à 20h00 face à une situation sanitaire préoccupante

Actualités Monde31/03/2021 15:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. EMMANUEL MACRON S'EXPRIMERA CE MERCREDI SOIR À 20H00

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron s'exprimera ce mercredi soir à 20h00 pour exposer aux Français les nouvelles décisions prises face à une situation sanitaire jugée préoccupante en raison de l'aggravation de l'épidémie de COVID-19.

Ces décisions ont été "actées" mercredi matin dans le cadre d'un conseil de défense autour du président de la République, a dit Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, à l'issue du conseil des ministres.

"La situation épidémique dans notre pays est préoccupante", a-t-il dit. "Nous avons des semaines difficiles devant nous."

"Nous freinons l'épidémie autant que nous pouvons (...) en tenant compte de la dynamique de l'épidémie (...) avec toujours en tête les conséquences de nos décisions sur le moral de nos compatriotes, sur le moral de nos enfants et sur l'activité dans notre pays", a ajouté le porte-parole du gouvernement.

"Mais le facteur clé de nos décisions reste la situation de nos hôpitaux", a poursuivi Gabriel Attal, en assurant que "le tri des patients n'est pas une option".

L'épidémie, maintenant alimentée par un variant plus contagieux, a fait plus de 95.000 morts en France et le pays enregistre régulièrement plus de 30.000 cas par jour de contamination depuis mi-mars.

Face à cette évolution, le gouvernement a déjà décidé ces deux dernières semaines, en plus du couvre-feu national en vigueur depuis octobre, de restreindre les déplacements et de fermer certains commerces dans 19 départements avec un taux d'incidence élevé et des hôpitaux fortement sollicités.

PLUS DE 5.000 PATIENTS COVID EN RÉANIMATION

Les appels à Emmanuel Macron se sont néanmoins multipliés ces derniers jours en faveur d'un durcissement des restrictions pour tenter de freiner la propagation du coronavirus, certains plaidant pour la fermeture des écoles, voire un confinement strict comme au printemps 2020.

Plus de 5.000 personnes atteintes du COVID-19 sont désormais soignées dans des services de réanimation et leur nombre, qui dépasse le niveau de la "deuxième vague" de l'automne, ne cesse d'augmenter.

La situation est particulièrement tendue en Ile-de-France, où les hôpitaux sont déjà contraints de déprogrammer en masse certaines interventions chirurgicales.

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, 41 chefs de cellules de crises des hôpitaux de la région ont dit se préparer à devoir trier des patients.

"Les réanimations sont pleines, les chiffres ne sont pas bons et les prévisions sont catastrophiques", a déclaré mercredi matin sur Europe 1 Gilbert Deray, professeur de médecine et chef du service néphrologie à la Pitié-Salpêtrière à Paris, qualifiant la situation de "très grave".

"Vaccination massive et confinement strict, c'est ce qu'il fallait faire mais il n'est pas trop tard", a-t-il ajouté.

MULTIPLICATION DES FERMETURES DE CLASSES

Sur BFM et RMC, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a plaidé en faveur de la fermeture des écoles, que l'exécutif a constamment présentée comme un "dernier recours" distinguant la France des autres grands pays européens.

Dans les départements concernés par le renforcement des mesures sanitaires, le gouvernement a abaissé en début de semaine à un cas par classe, contre trois précédemment, le seuil à partir duquel une classe peut être fermée, entraînant de fait une multiplication des fermetures.

"Je pense que les écoles doivent être fermées parce que c'est une désorganisation très grande aujourd'hui", a dit Anne Hidalgo, qui a fait état d'environ 20.000 élèves, tous niveaux confondus, qui ne sont actuellement pas dans leurs écoles à Paris, avec 850 classes fermées.

Emmanuel Macron a jugé jeudi dernier n'avoir "aucun mea culpa à faire, aucun remords, aucun constat d'échec" et avoir "eu raison de ne pas reconfiner la France à la fin du mois de janvier", contrairement à ce que décidaient de nombreux autres pays européens.

Pour sortir de la crise sanitaire, le gouvernement mise sur une accélération de la campagne de vaccination, avec un objectif de 30 millions de personnes vaccinées d'ici mi-juin.

Quasiment huit millions de personnes ont pour l'instant reçu une première injection, dont 2,7 millions ont reçu deux doses.

Tout en assurant que cette campagne de vaccination offrait "une lumière au bout du tunnel", Gabriel Attal a souligné mercredi que le gouvernement agissait "sous la contrainte du nombre de doses" que la France reçoit.

(Michel Rose, Benoît Van Overstraeten, Nicolas Delame, Elizabeth Pineau et Bertrand Boucey)

Macron s'exprimera à 20h00 face à une situation sanitaire préoccupante
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
jeff Lambert
jeff Lambert 31/03/2021 13:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les experts medicaux du web ont parlé
Sajed Barbachi
Sajed Barbachi 31/03/2021 13:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Jérôme Cathelin
esperanza 31/03/2021 12:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
c'est peut etre lui le contaminateur premier !
Romuald Convers
Romuald Convers 31/03/2021 11:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
le bouffon va parler
Tennissables partners
Tennissables partners 31/03/2021 11:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
je ne croyais à pas une population autant docile
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email