Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

6 scénarios qui pourraient faire plonger les marchés après un mois d'août record

Par Investing.com (Charley Blaine/Investing.com)Marchés boursiers01/09/2020 10:07
fr.investing.com/analysis/6-scenarios-qui-pourraient-faire-plonger-les-marches-apres-un-mois-daout-record-200434930
6 scénarios qui pourraient faire plonger les marchés après un mois d'août record
Par Investing.com (Charley Blaine/Investing.com)   |  01/09/2020 10:07
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
 
HON
-1,82%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
MRNA
+0,15%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
ARNC
-1,39%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
ANET
-1,62%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GOOG
-1,98%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
AAL
-1,71%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

La bourse a terminé le mois d'août avec son cinquième gain mensuel, l'une des plus fortes hausses depuis 2000.

En effet, il semble que ce rallye ait suffisamment d'élan pour durer un certain temps. Bien sûr, il y a une grande raison à cela : la Réserve fédérale est tout à fait disposée à remettre les gens au travail. De plus, elle ne fera probablement pas remonter les taux d'intérêt à des niveaux ultra bas cette année ou l'année prochaine.

L'indice composite du NASDAQ a augmenté de 77,6 % depuis son creux du 23 mars ; l'indice S&P 500 a augmenté de 59,7 % pendant la même période, et l'indice Dow Jones des valeurs industrielles a augmenté de plus de 56,1 %.

Le meilleur mois d'août depuis des années

Au cours de la période, les indices NASDAQ et NASDAQ 100, fortement orientés vers la technologie, ont été de loin les plus performants, avec des hausses respectives de 31,2 % et 38,7 %. Ces deux indices ont atteint de nouveaux sommets lundi et ont régulièrement atteint des niveaux records depuis le milieu de l'été. Au cours de cette période, le SPX a gagné 7 % et a atteint ses propres nouveaux sommets.

NASDAQ composite
NASDAQ composite

Et, dès vendredi, le Dow Jones a finalement récupéré toutes ses pertes provoquées par la pandémie et s’affichait en hausse de 0,4% pour l'année. Mais la perte de 224 points de lundi a ramené l'indice en territoire négatif pour l'année, en baisse de 0,38%.

Dans l'ensemble, ces performances majeures de l'indice ont permis aux investisseurs de connaître leur meilleur mois d'août depuis 1984 pour le Dow et le S&P 500 et 2000 pour le NASDAQ.

Depuis le krach de mars, ce sont les actions technologiques qui ont le plus profité de l'appétit pour le risque. La fortune nette du PDG d'Amazon (NASDAQ:AMZN).com, Jeff Bezos, a été portée à 200 milliards de dollars. De plus, quatre sociétés - Apple (NASDAQ:AAPL), Microsoft (NASDAQ:MSFT), Amazon et Alphabet (NASDAQ:GOOGL) - ont terminé le mois avec des capitalisations boursières de 1 000 milliards de dollars ou plus. La capitalisation boursière d'Apple est de 2,2 billions de dollars, un chiffre impressionnant.

Si les investisseurs sont ravis, ils devraient également se demander quand cette reprise prendra fin. Voici six menaces qui pourraient faire dérailler l’actuelle hausse :

1. Lorsque la Fed commencera à augmenter les taux

Comme nous l'avons noté plus haut, cela ne se produira pas cette année ou l'année prochaine, alors que les banques centrales mondiales continuent à faire face à la dévastation causée par le COVID-19. Mais lorsque les taux augmenteront, faites attention.

Des taux bas créent des risques car de nombreux investisseurs en quête de rendement ne peuvent désormais obtenir des rendements raisonnables que via les actions. Le rendement du Trésor à 10 ans était de 0,69 % hier, contre 2,446 % à la fin de 2016 et 6,43 % à la fin de 1999.

Taux US à 10 ans
Taux US à 10 ans

En raison de la pandémie, l'argent a été concentré sur quelques catégories d'investissement, en particulier les actions technologiques, le logement, le divertissement numérique et les fournisseurs de biens de consommation de base disposant de l'infrastructure nécessaire pour offrir valeur et efficacité. Pensez à Amazon, Walmart (NYSE:WMT), Target, Costco Wholesale, Home Depot et Lowe's.

Apple, dont les actions ont été divisées à raison de 4 pour 1 lundi, est en hausse de 75,8 % cette année. En se basant sur sa pondération dans le Dow Jones, elle est responsable de 1 400 points de hausse, ce qui représente environ 14 % de la capitalisation boursière du NASDAQ 100.

2. Si les actions technologiques chutent et que les autres secteurs ne prennent pas le relais

Les actions de croissance sont au pouvoir depuis mars. Les valeurs de rendement, en revanche, qui comprennent les banques, les entreprises industrielles traditionnelles et autres, ont connu des difficultés. Tesla (NASDAQ:TSLA), qui a divisé ses actions à 5 pour 1 lundi, a augmenté de plus de 496 % cette année - près de 74 % rien qu'en août. Une grande chute du secteur technologique serait probablement déclenchée par une hausse brutale des taux d'intérêt ou un événement géopolitique tel qu'une nouvelle éruption des tensions entre les États-Unis et la Chine.

Le risque pour les valeurs de croissance semble s'accélérer. Les indices de force relative (RSI) du NASDAQ et du NASDAQ 100 approchent tous deux de 77, ce qui laisse supposer que les deux indices sont surachetés. Le S&P 500, dont la reprise a été alimentée par les valeurs de croissance, a également un RSI à 77.

Le S&P 500 a atteint ces niveaux pour la dernière fois en janvier et février, ce qui a précédé le plongeon catastrophique de mars.

3. Si la reprise intérieure naissante s'essouffle

On constate une reprise de la hausse des ventes de maisons individuelles aux USA, provoquée par les familles qui cherchent à se mettre à l'abri de la pandémie. Si les ventes de maisons sont robustes, c'est bon pour les ventes d'appareils électroménagers, d'outils et de peinture. Les actions Sherwin-Williams tournent autour de leur plus haut niveau depuis 52 semaines et ont augmenté de plus de 16 % rien que ce trimestre.

De même, les actions des chemins de fer, des entreprises de camionnage et des sociétés de logistique ont augmenté, car les investisseurs s'attendent clairement à ce que la reprise se renforce. L'indice Dow Jones des transports a augmenté de 2,6 % sur l'année. Landstarest à environ +9,3 %. JB Hunt Transport Services est en hausse de près de 10 % ce mois-ci. Et le géant de la livraison de colis FedEx (NYSE:NYSE:FDX) a fait un bond de 30,6 %.

Mais pour contrer ce scénario optimiste, il existe une réelle perspective de licenciements massifs dans les compagnies aériennes, les hôtels et d'autres secteurs durement touchés, et les employés qui ont été mis à pied se font dire que leur emploi a disparu. Dans le même temps, la pandémie n'a cessé de se répandre, forçant la fermeture d'écoles, d'universités et d'entreprises et causant des ravages dans les finances publiques.

4. Si l'élection de novembre termine devant les tribunaux

S'il perd, personne ne s'attend à ce que Donald Trump parte sans se battre. Ainsi, si la combinaison de la lenteur du vote et de la tentative de Trump de remporter une victoire par le biais des tribunaux apparaît, le stress intérieur pourrait être plus grand qu'il ne l'était lorsque la course Bush-Gore est allée jusqu'à la Cour suprême en 2000.

5. Si les prix du pétrole augmentent fortement

L'Arabie Saoudite et la Russie (ainsi que les foreurs de schiste aux États-Unis) cherchent désespérément à augmenter leurs revenus pétroliers, mais le COVID-19 a stoppé les voyages et l'activité économique partout dans le monde. Une hausse soudaine et rapide des prix du pétrole, déclenchée par exemple par une guerre dans le golfe Persique, pourrait facilement étouffer la reprise. Les prix record du pétrole au printemps et à l'été 2008 ont réellement contribué à la Grande Récession, rappelons-le.

Cela ne semble pas probable maintenant. Le Brent, la référence mondiale, est passé sous la barre des 20 dollars en mars et a presque triplé depuis. Mais à environ 45 dollars le baril, le Brent est toujours en baisse de 31 % pour l'année et de 48 % par rapport à un sommet atteint en 2018.

6. Si le rallye n'est pas uniforme

L'indice Russell 2000, qui suit les sociétés à faible capitalisation, est toujours en baisse de 5,4% pour l'année. A moins qu'elles ne fassent partie des rares sociétés de choix comme Moderna Inc (NASDAQ:MRNA) ou Novavax Inc (NASDAQ:NVAX), avec un vaccin contre le coronavirus potentiellement prometteur en cours de développement, les actions des biotechnologies sont en difficulté.

Russell 2000
Russell 2000

Moderna a chuté de 12,4 % pour le mois d'août, mais l'enthousiasme suscité par le succès potentiel de son vaccin a fait grimper ses actions de 232 % cette année - même si la société n'a jamais mis un médicament sur le marché. Novavax s'est également effondré en août, avec une baisse de quelque 25 %. Mais ses actions sont toujours en hausse de 2 672 % pour l'année.

Dix-huit des trente actions du Dow sont en baisse pour l'année, même après la récente restructuration, qui a ajouté le géant de la biotechnologie Amgen Inc (NASDAQ:AMGN), le conglomérat industriel Honeywell International Inc (NYSE:HON) et la société de logiciels Salesforce.com Inc (NYSE:CRM). Tout en retirant Pfizer Inc (NYSE:PFE), Exxon Mobil Corp (NYSE:XOM), membre de Dow depuis 1928 et Raytheon Technologies Corp (NYSE:RTX).

C'est une chose d'avoir un grand rallye axé sur la technologie. Mais comme l'a montré l'effondrement de la bulle Internet, la technologie ne peut pas y arriver seule.

Les gagnants actuels du Dow sont Salesforce, Apple, Nike (NYSE:NKE) et Disney. Le plus faible est celui de Cisco (NASDAQ:CSCO) Systems, avec une baisse d'environ 10,4 %.

Les principaux titres du S&P 500 pour le mois d'août sont MGM Resorts International (NYSE:MGM), Royal Caribbean Cruises Ltd (NYSE:RCL), le fabricant d'aluminium Arconic Corp (NYSE:ARNC), la société d'engrais Mosaic Co (NYSE:MOS) et Salesforce.com.

Les plus faibles performances de l'indice de référence : Nektar Therapeutics (NASDAQ:NKTR)), la société d'équipements médicaux Becton Dickinson and Company (NYSE:BDX), la société de services en ligne Arista Networks (NYSE:ANET), la société pétrolière Occidental Petroleum Corporation (NYSE:OXY) et la société de services publics Evergy Inc (NYSE:EVRG).

Les compagnies aériennes continuent à se battre. American Airlines Group (NASDAQ:AAL) et United Airlines Holdings Inc (NASDAQ:UAL) sont toujours en baisse de plus de 50 % chacun et ont averti les employés des licenciements massifs de cet automne.

Il y a conseil de base qui est diffusé dans les milieux financiers : Ne vous battez pas contre la Fed. Si vous pensez que l'inflation est sur le point d'exploser, rappelez-vous que la Fed et son pouvoir considérable d'influence sur les marchés financiers est en ce moment susceptible de jouer contre votre position.

En même temps, les marchés peuvent être déréglés par un événement totalement imprévu comme la panique liée au COVID-19, qui a réduit d'un tiers la valeur des actions américaines en un mois environ.

C'est un point important à retenir compte tenu des riches valorisations que les actions ont maintenant dans un environnement économique et politique volatil.

6 scénarios qui pourraient faire plonger les marchés après un mois d'août record
 

Lire Aussi

Gilles Leclerc
Virbac, fin d’alerte Par Gilles Leclerc - 03/02/2022

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr Après le signal de baisse anticipé en décembre dernier, Virbac (PA:VIRB) semble avoir...

6 scénarios qui pourraient faire plonger les marchés après un mois d'août record

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (15)
Bruno Busson
Bruno Busson 02/09/2020 19:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il explose vieux fou
Immob investing
Immob investing 01/09/2020 23:51
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Avec des si, on pourrait mettre Paris en bouteille
Immob investing
Immob investing 01/09/2020 23:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
6 scénarios qui « pourraient » faire plonger les marchés... à ce cher conditionnel si propre aux « analystes »
Jean paul Friard
Jean paul Friard 01/09/2020 16:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ah ça y est c'est parti sur eurusd. bonne journée
Jean paul Friard
Jean paul Friard 01/09/2020 16:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
et j'ai bien connu les krack 87 / 2000 bon les bulles sont tjs D'actualité et heureusement.
Jean paul Friard
Jean paul Friard 01/09/2020 15:57
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ventes actuelle sur 1,20 a surveiller pour en profiter
Jean paul Friard
Jean paul Friard 01/09/2020 15:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tout A fait en phase avec vous. je trade l'eurusd et on commence à voir des choses significatives sur les devises. cela deviendra très intéressant sous peu .perso, trading depuis 1998 sur forex. amicalement. un retraité actif de 1959
Robin Br
RobTrading 01/09/2020 15:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bonsoir, tres bonne analyse mais je n’arrive pas a voir comment le Nasdaq pourrait chuter ... la technologie ne connait pas la crise a priori
Robert Senouillet
Robert Senouillet 01/09/2020 11:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
En tout cas les performances euphoriques du mois d’Aout ne concernent certainement pas le CAC 40...
Neon Ix
Neon Ix 01/09/2020 11:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Un fourre tout illisible
Bruno Torre
Bruno Torre 01/09/2020 10:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Hi charley All is good in the investment world then. If I were the chinese government I would boycott Apple and send the markets in a shamble
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email