Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Est-ce le bon moment pour investir sur les grandes compagnies pétrolières US?

Par Investing.com (Haris Anwar/Investing.com)ETF08/09/2020 09:08
fr.investing.com/analysis/estce-le-bon-moment-pour-investir-sur-les-grandes-compagnies-petrolieres-us-200435014
Est-ce le bon moment pour investir sur les grandes compagnies pétrolières US?
Par Investing.com (Haris Anwar/Investing.com)   |  08/09/2020 09:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Il a toujours été risqué de parier sur les meilleures actions de pétrole. Le plus grand défi que doivent relever les investisseurs lorsqu'ils évaluent les actions du secteur de l'énergie est de prédire correctement la direction des marchés pétroliers.

Même si vous êtes haussier sur l'énergie à long terme, choisir le bon titre du "grand groupe pétrolier" est devenu plus compliqué étant donné les perspectives incertaines de l'offre et de la demande à long terme, ainsi que l'utilisation croissante des énergies renouvelables, des voitures électriques et de l'effort mondial pour freiner le changement climatique.

La pandémie COVID-19, qui a radicalement changé la façon dont l'économie mondiale consomme l'énergie, a rendu cette tâche encore plus difficile.

Si une reprise économique lente et progressive a fait grimper les prix du brut au deuxième trimestre, elle n'est toujours pas suffisante pour résoudre les profonds déséquilibres entre l'offre et la demande. La demande a plongé cette année après que la pandémie ait obligé les gouvernements à bloquer les économies, les compagnies aériennes à annuler des vols et les travailleurs à rester chez eux.

Les prix du pétrole ont plus que doublé depuis la baisse de mars, mais ils sont toujours en baisse d'environ 35 % cette année. Le Brent est tombé à 42,66 dollars le baril vendredi, et se situe en dessous de 42 dollars au moment où nous écrivons ces lignes, subissant sa plus grande perte hebdomadaire depuis presque trois mois, alors que les taux d'infection ont continué à augmenter dans des pays comme les États-Unis et l'Inde.

Face à ces incertitudes, l'Arabie saoudite a commencé à offrir des rabais aux acheteurs pour la livraison d'octobre, signe que le plus grand exportateur mondial voit la demande de carburant vaciller au milieu de nouvelles flambées de coronavirus dans le monde, selon un rapport de Bloomberg.

Les actions pétrolières restent dans le rouge

VDE - Graphique hebdo
VDE - Graphique hebdo


L'ETF Vanguard Energy Index Fund (NYSE:VDE), dont les dix principaux titres sont Exxon Mobil Corp (NYSE:XOM), Chevron Corp (NYSE:CVX) et Phillips 66 (NYSE:PSX), a continué de baisser de plus de 40 % sur l'année, alors même que le S&P 500 a récupéré ses pertes depuis la chute de mars.

Et si l'incertitude économique n'était pas une raison suffisante pour rester à l'écart des actions du secteur de l'énergie, il existe un risque supplémentaire pour les investisseurs qui achètent et conservent leurs actions : l'incertitude quant à la durabilité des dividendes. L'effondrement massif des prix du pétrole au cours du premier trimestre a obligé certains des plus grands producteurs de gaz et de pétrole aux États-Unis à geler ou à réduire leurs paiements.

En avril, Royal Dutch Shell (AS:RDSa) PLC ADR (NYSE:RDSa) a réduit son dividende pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, le réduisant de 66 %. Au même moment, le fournisseur de services pétroliers Schlumberger (NYSE : SLB) a réduit son dividende de 75 %, sa première réduction depuis au moins quatre décennies.

Exxon et Chevron font partie des grands groupes énergétiques qui ont jusqu'à présent évité de réduire leurs dividendes, mais cette situation pourrait changer si le monde connaît une nouvelle baisse de la demande ou si l'alliance entre les producteurs de l'OPEP+ pour contrôler la production et donc l'approvisionnement s'effondre.

XOM - Graphique hebdo
XOM - Graphique hebdo


Au deuxième trimestre, Exxon a enregistré une perte trimestrielle pour le deuxième trimestre consécutif, pour la première fois de ce siècle. Chevron a perdu 8,3 milliards de dollars au cours du deuxième trimestre, sa plus grande perte depuis au moins 1998.

De nombreuses grandes compagnies pétrolières ont cherché à retenir les investisseurs malgré le ralentissement de la croissance et la chute des bénéfices au cours de la dernière décennie, mais cela ne semble plus être le cas. Selon la banque d'investissement Evercore ISI, les actions de pétrole et de gaz détenus par les gestionnaires de fonds actifs sont à leur plus bas niveau depuis 15 ans.

Conclusion

Dans le contexte économique actuel, les actions pétrolières ne constituent pas un choix convaincant en faveur de l'investissement. Leurs bénéfices diminuent et leurs dividendes sont menacés.

Ces entreprises sont les plus exposées aux vents contraires négatifs, notamment à l'offre excédentaire de pétrole, de gaz naturel et de gaz naturel liquéfié. Il est peu probable que cette situation change tant que la pandémie continuera de s'accélérer et que le sentiment s'éloignera des combustibles fossiles.

Est-ce le bon moment pour investir sur les grandes compagnies pétrolières US?
 

Lire Aussi

Est-ce le bon moment pour investir sur les grandes compagnies pétrolières US?

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
MAXSU MAX
MAXSU MAX 27/09/2020 17:07
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
on ne sais pas ,si ça va remonter. faut-il vendre ou attendre
ab ab
ab ab 08/09/2020 16:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C'est evidement le moment d'acheter pas cher! et être prêt, avant que ça re décolle
Christian HUBERSON
Christian HUBERSON 08/09/2020 9:46
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le truc c’est que si on attend que tous les signaux redeviennent positifs pour l’industrie petroliere pour se repositionner, les cours seront revenus à leur niveau de 2019 et au prochain coup dur on se prendra encore entre -50 et -75% dans les dents ! Donc au final n’est-il pas preferable de se positionner dans les creux du marché... ?
Mathias Hamid
Mathias Hamid 08/09/2020 9:46
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
On est d'accord. Faut bien que ça redémarre tôt ou tard.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email