Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Fed : L'inflation va-t-elle pousser le FOMC à agir plus vite que prévu ?

Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)Aperçu des marchés24/01/2022 09:49
fr.investing.com/analysis/fed--linflation-vatelle-pousser-le-fomc-a-agir-plus-vite-que-prevu--200440881
Fed : L'inflation va-t-elle pousser le FOMC à agir plus vite que prévu ?
Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)   |  24/01/2022 09:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Le monde entier attend avec impatience la réunion de la Réserve fédérale de cette semaine, car les investisseurs restent alarmés par l'inflation, non seulement aux États-Unis mais aussi dans le monde entier.

Le FOMC devrait non seulement confirmer qu'il finira de réduire ses achats d'obligations d'ici mars, mais aussi indiquer si une hausse des taux est imminente et si la Fed va bientôt liquider son portefeuille d'obligations.

Manque d'orientations politiques significatives

Les économistes prévoient désormais que la Fed signalera son intention de commencer à relever les taux lors de la réunion de janvier et qu'elle poursuivra sur cette voie lors de la réunion des 15 et 16 mars.

Les économistes de Goldman Sachs (NYSE:GS) prévoient maintenant au moins quatre hausses de taux, mais reconnaissent qu'il existe des risques de hausse et qu'il pourrait y avoir des hausses à chaque réunion de politique monétaire jusqu'à ce que le FOMC constate un certain impact. La banque centrale américaine pourrait annoncer une liquidation du portefeuille obligataire en juillet, mais elle pourrait aussi avancer cette annonce au mois de mai.

Catherine Mann, membre externe du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre, a averti dans une présentation vendredi que l'inflation frappe des parties de l'économie auparavant considérées comme stables.

" Une grande partie des commentaires sur l'inflation au cours de l'année dernière ont expliqué les taux actuels élevés en soulignant quelques éléments très volatils tels que le carburant ou les automobiles, tout en affirmant que l'"inflation sous-jacente" était encore bénigne. Si cela a pu être vrai au départ, à l'approche de 2022, cette histoire ne tient plus la route."

Le CPM tiendra sa première réunion de 2022 la semaine prochaine et Mme Mann, ancienne économiste en chef de Citibank et de l'OCDE, a laissé entendre qu'elle voterait alors pour une nouvelle hausse des taux tout en exhortant à agir rapidement pour prévenir des mesures plus sévères.

À mon avis, l'objectif de la politique monétaire devrait être de s'opposer à ce scénario "fort pour longtemps", a-t-elle déclaré.

Robert Heller, ancien membre du conseil des gouverneurs de la Fed, a déclaré que Milton Friedman doit se retourner dans sa tombe car les décideurs de la Fed ont abandonné leur objectif d'une faible inflation et ont permis à la masse monétaire M2 de passer de 15 000 milliards de dollars à 21 000 milliards de dollars en 2020-21 en absorbant une grande partie de la nouvelle dette publique pour contrer la pandémie de COVID-19.

Dans un commentaire publié dans Barron's, Heller s'est particulièrement insurgé contre la poursuite de l'achat d'obligations hypothécaires par la Fed. En effet, il a posé une question rhétorique :

"Comment est-il logique d'acheter ces instruments, alors que les prix de l'immobilier explosent à un rythme annuel de près de 20 % ?"

L'une des victimes pour les responsables de la politique de la Fed pourrait être le degré d'orientation prospective qu'ils peuvent offrir. C'est une caractéristique de la politique de la Fed depuis que la crise financière a inauguré une longue période de faible inflation et de taux d'intérêt bas. Avec trois à sept hausses d'un quart de point prévues pour cette année, il sera difficile de fournir des orientations significatives.

Les priorités des nominations à la Fed remises en question

Pendant ce temps, les dernières nominations au conseil d'administration de la Fed sont confrontées à des vents contraires, notamment parce que les candidats semblent moins axés sur le maintien de prix stables que sur l'adoption de nouvelles mesures à gérer par la Fed.

Le comité éditorial conservateur du Wall Street Journal a critiqué la candidate au poste de vice-présidente chargée de la réglementation, Sarah Bloom Raskin, pour son point de vue sur l'orientation des investissements dans le domaine de l'énergie "qui pourrait nuire à la stabilité financière en punissant certaines industries et en favorisant d'autres".

Dans un éditorial, le Journal a déclaré que les opinions de Mme Raskin "devraient inquiéter les sénateurs qui se soucient de l'indépendance de la Fed". Les sénateurs démocrates comme Joe Manchin (Virginie occidentale) et Jon Tester (Montana) devraient être particulièrement inquiets, car leurs États dépendent des investissements dans les combustibles fossiles.

Les critiques conservateurs ont également reproché à Lisa Cook, économiste à l'université d'État du Michigan, son manque de recherche sur l'économie monétaire, ce qui pourrait devenir une pierre d'achoppement pour sa confirmation.

La poussée de l'inflation et l'inquiétude croissante qu'elle suscite font que le moment est mal choisi pour les candidats ayant d'autres priorités, d'autant que l'administration a perdu un élan considérable pour opérer des changements politiques.

Fed : L'inflation va-t-elle pousser le FOMC à agir plus vite que prévu ?
 

Lire Aussi

Philippe Béchade
Omicron alarme la Bourse Par Philippe Béchade - 02/12/2021 3

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr Un nouveau variant et c’est la vie normale qui s’éloigne ! Philippe Béchade observe une...

Fed : L'inflation va-t-elle pousser le FOMC à agir plus vite que prévu ?

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Laurent Pipou
Laurent Pipou 24/01/2022 13:03
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
"ils" passent sur les oblig
joao Ribeiro
joao Ribeiro 24/01/2022 11:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ce normal que les actions baisse , le panique s’installe et tout le monde commence à vendre les titles ….
Thysdrus Amazigh
Thysdrus Amazigh 24/01/2022 11:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il faut bien prendre ces gains à un moment à un autre et vu comment ça a bien monté, c'est normal maintenant, c'est le bon moment.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email