Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La Bourse pourrait avoir bientôt de plus gros chats à fouetter que l'Inflation

fr.investing.com/analysis/la-bourse-pourrait-avoir-bientot-de-plus-gros-chats-a-fouetter-que-linflation-200438429
La Bourse pourrait avoir bientôt de plus gros chats à fouetter que l'Inflation
Par Michael Kramer   |  11/06/2021 13:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Cet article a été rédigé exclusivement pour Investing.com

Depuis les données plus faibles que prévu sur l'emploi la semaine dernière, les rendements obligataires ont fortement baissé, les rendements à 10 ans étant désormais inférieurs à 1,5 %. Ils ont encore chuté après la lecture de l'indice des prix à la consommation plus élevée que prévu le 10 juin. Il y a un message ici car les prix du cuivre ont chuté de près de 8 % depuis le 10 mai. Ce phénomène, associé à la baisse des anticipations d'inflation à 10 ans, semble signaler non pas une inflation mais une désinflation ou un taux d'inflation plus faible.

Cette situation s'est répercutée sur certaines parties du marché des actions, l'indice PHLX du logement et l'indice Dow Jones des transports ayant chuté respectivement d'environ 13 % et 6 % depuis leurs sommets. Soudain, des similitudes étonnantes se sont développées, qui présentent tous les signes avant-coureurs de l'automne 2018.

La même chose, mais différente

Si aujourd'hui est différent de 2018 du point de vue de la politique monétaire, les craintes d'un ralentissement de la croissance à la fin de 2018 et d'une possible récession ont contribué à la baisse de près de 20 % du S&P 500 à l'époque. Il se peut que la situation ne soit pas très différente aujourd'hui, les taux de croissance des bénéfices devant diminuer considérablement à l'horizon 2022.

Si l'on ajoute à cela la chute des prix des matières premières et la baisse des prévisions d'inflation, certaines parties du marché pourraient commencer à s'inquiéter d'un ralentissement de la croissance à l'aube de 2022. Les secteurs des transports et du logement sont deux des parties du marché les plus sensibles à l'économie. Ces deux secteurs voient les attentes d'inflation se renverser et les rendements obligataires chuter. Cela envoie un message tonitruant selon lequel l'inflation n'est peut-être pas le problème. Au contraire, les inquiétudes devraient plutôt porter sur le ralentissement de l'inflation et de la croissance.

Une croissance plus faible

Les appels à la récession ne sont certainement pas au premier plan. La croissance de l'emploi plus faible que prévu pourrait indiquer que la reprise économique aux États-Unis sera plus longue et plus lente que prévu. Cela pourrait être l'une des raisons pour lesquelles nous avons vu ce changement significatif dans certaines des parties les plus sensibles à l'économie des marchés financiers. Cela confirmerait également pourquoi les prévisions d'inflation et les prix des produits de base chutent en raison des craintes d'un affaiblissement de la demande.

En 2018, l'indice immobilier a commencé à s'écarter du S&P 500, à partir de juillet. Le Dow Transports a commencé à se séparer du S&P à la mi-septembre.

SP500
SP500

Nous pouvons voir que la même chose a commencé ces dernières semaines, avec l'indice du logement en forte baisse, et maintenant le Dow Transports commence à baisser. Le S&P 500 a connu une tendance latérale pour la plupart pendant cette période et doit reprendre ou ignorer cette tendance.

HGX 300m
HGX 300m

Un remake de 2018 en vue ?

À l'heure actuelle, rien n'indique clairement que l'économie est sur le point de ralentir de manière spectaculaire, si ce n'est les chiffres décevants de l'emploi. Cependant, la croissance des bénéfices l'année prochaine devrait ralentir de manière spectaculaire. Les estimations de la croissance des bénéfices par action du S&P 500 en 2022 sont de 11,7 %, selon les dernières données de Refinitiv, ce qui représente une baisse par rapport aux estimations de près de 17 % au début du mois de janvier. De plus, cela représente une baisse considérable par rapport au taux de croissance prévu de 37 % en 2021.

Si les attentes d'une croissance plus lente commencent à saisir le marché, il serait logique de voir les parties les plus sensibles économiquement du marché être touchées en premier, alors que l'indice plus large résiste plus longtemps. Ce schéma est presque identique à celui de 2018, avec les craintes d'un resserrement excessif de la Fed provoquant une récession. Cette fois-ci pourrait être différente car la Fed mène déjà une politique monétaire très accommodante. En fin de compte, la différence entre aujourd'hui et 2018 est assez dissemblable.

La Bourse pourrait avoir bientôt de plus gros chats à fouetter que l'Inflation
 

Lire Aussi

La Bourse pourrait avoir bientôt de plus gros chats à fouetter que l'Inflation

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (14)
doublebreak doublebreak
doublebreak 13/06/2021 19:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Completement bidon Nous allons connaitre la plus forte croissance de la decennie La france est en plein emploi croyez en un entrepreneur qui n arrive plus a recruter des dieaine de postes Celui qui ne trouve pas de trvail en france c est qu il ne veut pas travailler Il y a olus de 3000 postes non pourvus dans ma petites region qualifie ou non qualifie Voila une vraie synthese de la situation economique
gil breban
gil breban 13/06/2021 12:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Grosse correction avant rebond au dessus des plus histoires, c'est possible.
JP INTILIA
JP INTILIA 12/06/2021 18:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Alors? Semblable à 2018…ou dissemblable??? Faudrait savoir!!!
Thierry Carrasco
Thierry Carrasco 12/06/2021 18:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Effectivement, tout l'article tend à démontrer que nous sommes dans une situation qui ressemble à 2018 et les dernières phrases de la conclusion disent le contraire. Je ne comprends pas.
Philippe Ginsberg
Philippe Ginsberg 12/06/2021 9:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
L’inflation n’est pas simplement la hausse des prix mais aussi le déséquilibre qui la provoque. C’est trop complexe pour les journalistes.
Zyan Zik
Zyan Zik 12/06/2021 9:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tout à fait. c'est un mouvement de changement, pas une réel crise.
GabrielAnthony Savio
GabrielAnthony Savio 12/06/2021 9:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
En fin de compte, la différence entre aujourd'hui et 2018 est assez dissemblable.tout ça pour ça
Sea Ibra
Sea Ibra 12/06/2021 7:39
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Étonnant
De Narbonne Gaël
De Narbonne Gaël 11/06/2021 23:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Albert Einstein. Chacun de nous poursuit un objectif personnel. Respectable. Néanmoins le monde s'est construit avec des entrepreneurs pas des Cassandres.
De Narbonne Gaël
De Narbonne Gaël 11/06/2021 23:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
"il n'y a pas de vaccin contre la bêtise humaine" Albert Eistein
Jean Guiz
Jean Guiz 11/06/2021 17:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
L'auteur, une fois de plus, et depuis plusieurs mois, pronostique une chute de la bourse .. .sauf qu'elle continue à grimper
Georges Bnr
Georges Bnr 11/06/2021 17:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
quel chat noir ce monsieur!
Jean Guiz
Jean Guiz 11/06/2021 17:07
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Depuis des mois l'auteur pronostique une baisse. Il aura certainement raison un jour, mais pour le moment la bourse monte !
tagada tsointsoin
tagada tsointsoin 11/06/2021 17:07
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
là, si j'ai bien compris, il ne parle pas de chute des cours (sauf matière premières). Il dit que la la croissance exceptionnelle que tout le monde attendait n'arrivera pas. Qu'à la place, la croissance sera plus lente et moins rapide (plus "diffuse"). après tout, tant mieux, ça évite la volatilité.
Mike Systemyc
Mike Systemyc 11/06/2021 17:06
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Une difference dissemblable ! Trop fort ! Ca me fait des noeuds au cerveau, un peu comme le macramé …
Sun Shine
Sunshine 11/06/2021 17:06
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Sérieusement???? Au lieu de faire des phrases emberlificotées pour scecouter parler, un article de fond plus clair pour la prochaine fois? Les lecteurs seraient reconnaissants
Sun Shine
Sunshine 11/06/2021 17:06
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Remarque pour l ecrivain de cet article bien sur
Loic Rolland
Loic Rolland 11/06/2021 17:01
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
wouhou!!!!🤣🤣🤣🤣il serait grand temps et il est temps.!!!!fini la mascarade international...place au nouveau monde !!!!
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email