Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Le litre de Sans-Plomb à 2 €, OK. Et maintenant le gaz !

fr.investing.com/analysis/le-litre-de-sansplomb-a-2--ok-et-maintenant-le-gaz--200439938
Le litre de Sans-Plomb à 2 €, OK. Et maintenant le gaz !
Par Philippe Béchade   |  25/10/2021 13:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Dans cette chronique, Philippe Béchade dénonce l’augmentation des prix de l’essence et du gaz.

Le baril de WTI a battu un nouveau record ce vendredi 22 octobre sur le NYMEX. Ça y est, on a atteint les 84,2 $ !

Le Brent plafonne sous 86 $ et l’écart se resserre. Et ça nous donne quelques indices de ce qu’il se passe : la rareté se situe du côté américain.

La flambée du Brent pousse inexorablement le prix du Sans-Plomb 98 et du Diesel Excelium vers les 2 €.

Dès mercredi dernier – le 20 octobre –, la plupart des stations-service autoroutières – toutes marques confondues – affichaient des tarifs de 1,999 €.

Les vacances scolaires de la Toussaint démarrent ce week-end et le moment halloween (frissons d’horreur garantis) pour les grands – plus que pour les petits –, ce fut le passage à la pompe avec le franchissement du cap des 100 € pour un plein de 50 litres.

Des taxes, toujours des taxes… Et en contrepartie ?
Pour rattraper le coup et tenter de laisser un bon souvenir après cette expérience traumatisante, les groupes pétroliers pourraient offrir aux infortunés automobilistes une citrouille à tous ceux qui feront un plein à trois chiffres et des mandarines – pour rester dans la thématique « orange » – à ceux qui auront lâché plus de 50 €.

C’est sûrement un cadeau plus honnête que les 38 millions de chèques à 100 € offerts aux français gagnants moins de 2 000 €… parce que ce chèque carburant va aboutir à la restitution d’environ 60 € à l’état sous forme de taxes en passant à la pompe.

Et c’est rageant !

Surtout pour les salariés qui gagnent 1 961 € et qui venaient d’arracher une augmentation de 2% (portant ainsi leur rémunération à 2 000,2 €) pour contrebalancer la hausse du coût de la vie, notamment à cause de la hausse des carburants et du gaz.

Pour en revenir au coût d’un plein d’essence : la partie hydrocarbure représente à peine 0,55 € avec un baril à 85 $, les taxes, plus de 1 € (quasiment le double).

Mais les investisseurs préfèrent voir les Etats faire pression sur les pays producteurs plutôt que de faire preuve de plus de modération en matière de matraquage fiscal. En effet, les recettes sur les carburants rapportent plus que l’impôt sur le revenu dans un pays comme la France.

Du Covid-19 à la Guerre Froide ?
Et pour des Etats surendettés après la crise du Covid-19 et une fuite en avant dans le « quoi qu’il en coûte », les recettes fiscales, c’est sacré.

Pensez aux pauvres milliardaires qui placent leurs excédents de trésorerie dans les dettes de pays qui courent après l’argent. Si des difficultés budgétaires (des soucis pour rembourser les créanciers) surgissaient, c’est un coup à en perdre le sommeil !

Donc, il faut convaincre l’OPEP et la Russie de faire preuve de réalisme et d’adopter un esprit de saine coopération avec leurs principaux clients. Après tout, la demande progresse plus vite que prévu et les énergies alternatives ne sont pas à la hauteur des attentes pour l’instant.

N’oublions pas que le principal moteur de la croissance en Occident, ça reste la consommation. Et si la majorité des ménages n’arrive plus à finir le mois, la hausse des PIB risque de décevoir et les marchés risquent de ne pas apprécier un scénario de stagflation.

Bien évidemment, il faut compter avec la mauvaise volonté de Poutine qui est « très méchant » : et c’est parce qu’il est méchant que les Etats-Unis ne veulent pas autoriser la mise en service du gazoduc Nordstream-2 (Russie/Allemagne).

Car si ce gaz atteignait les côtes germaniques, il serait possible de réduire l’activité de centrales au charbon et au fioul pour privilégier celles fonctionnant au gaz. Gaz qui reste très abondant dans le sous-sol terrestre.

De ce fait, les prix pourraient retomber, l’inflation s’assagir, et les Etats remballer leurs chèques-cadeaux.

Et l’Etat tient énormément à distribuer cette aumône de 100 € à chacun des 38 millions de français gagnant moins de 2 000 €. En effet, une occasion de paraître généreux et de renforcer une situation de dépendance, ça ne se refuse pas !

Le litre de Sans-Plomb à 2 €, OK. Et maintenant le gaz !
 

Lire Aussi

Philippe Béchade
Omicron alarme la Bourse Par Philippe Béchade - 02/12/2021 3

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr Un nouveau variant et c’est la vie normale qui s’éloigne ! Philippe Béchade observe une...

Le litre de Sans-Plomb à 2 €, OK. Et maintenant le gaz !

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
eric desmercieres
eric desmercieres 25/10/2021 17:27
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
c est pour cela qu il faut se former et faire du trading moi la hausse du prix du baril m enrichie tout les jours
New Be
New Be 25/10/2021 14:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Une occasion de paraître généreux, juste avant des élection ! Miam. Les sauveur du bas peuple ! Et les sondages sont malgré tout unanimes à ce jour, on re signerait pour 5 ans...
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email