🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

Le rendement de l’obligation ThyssenKrupp 2024 par 1.000 euros atteint 5,4%

Publié le 07/09/2022 14:09
TKAG
-
MT
-

Petit coup de pression sur les obligations du conglomérat ThyssenKrupp (ETR:TKAG), en marge de la remontée des taux et des inquiétudes entourant la production industrielle allemande, sur fond d’envolée des prix de l’énergie.

Parmi d’autres, l’obligation remboursable dans moins de deux ans par ThyssenKrupp, qui produit aussi bien des tôles d’acier, des sous-marins que des pièces automobiles ou encore des électrolyseurs, voit son rendement annuel atteindre 5,45%, sur base d’un cours inférieur au pair de 96,40% du nominal. 

Référencée dans notre sélection d’obligations, la valeur est accessible par coupures de 1.000 euros et notée en catégorie spéculative chez Standard & Poor’s (rating BB-).

Le rendement de l’obligation ThyssenKrupp 2024 par 1.000 euros atte

La hausse du rendement de l’obligation sous revue se calque notamment sur celle du Bund allemand, dont le rendement à deux ans a repris 175 points de base au cours des six derniers mois.

La remontée des taux d’intérêt du marché s’est d’ailleurs traduite par une charge d’environ 480 millions d’euros au second trimestre, a annoncé le groupe industriel dans le cadre de la publication de ses résultats début août.

Conjugué aux difficultés d'approvisionnement et à l’inflation, le renchérissement du coût de l’argent a d’ailleurs poussé ThyssenKrupp à revoir à la baisse ses prévisions de bénéfice net pour son exercice fiscal décalé 2021/22, désormais attendu sous la barre du milliard d’euros.

Pour autant, le bénéfice opérationnel a lui presque triplé au second trimestre à 721 millions d’euros, tiré par la filiale acier de l'entreprise, la seconde plus importante d’Europe, qui a pu répercuter la hausse des prix de l’acier, soutenue au passage par les effets positifs liés à la restructuration.

Dans le cadre d’une lourde restructuration, 9.000 emplois sur les plus de 12.000 annoncés d'ici l'exercice 2023-2024 ont déjà été supprimés. 

Le chiffre d'affaires de l’ensemble des activités a progressé pour sa part de 26% à 11 milliards d’euros. 

On notera que l'activité navale affiche un carnet de commandes record avoisinant les 14 milliards d’euros. En juin, ThyssenKrupp a racheté les chantiers de MV Werften à Wismar, en faillite depuis janvier à cause de la pandémie, en vue notamment d’y fabriquer des sous-marins. Cette nouvelle capacité de fabrication constitue la prochaine étape de croissance, a expliqué le conglomérat. 

ThyssenKrupp a par ailleurs confirmé son intention d’introduire en Bourse son activité hydrogène, après avoir déjà vendu son activité d'ascenseurs il y a deux ans.

Les investisseurs tiendront à l’œil les prochaines annonces du groupe, sachant que produire de l’acier devient de plus en plus intenable en Europe et singulièrement en Allemagne pour cause d’envolée des prix de l’énergie.

A ce titre, en réponse à la baisse de la demande et à l'explosion des prix de l'énergie, ArcelorMittal (AS:MT) a annoncé  en début de semaine la fermeture temporaire de deux de ses hauts-fourneaux en Europe, dont un à Brême.

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés