Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

Les rendements US décollent alors que les craintes d'inflation augmentent

Publié le 19/04/2022 11:27
EUR/USD
-
CL
-
NG
-
DE10YT=RR
-
US2YT=X
-
US10YT=X
-
US2US10=RR
-

Toute personne qui a la tête sur les épaules a probablement très peur de l'inflation. Et l'envolée des rendements du Trésor reflète clairement cette crainte.

US 10-ans W1

L'indice américain {{ecl-733|||des prix à la consommation} du mois de mars a augmenté de 8,5 % sur l'année, mais les optimistes qui se sont penchés sur le taux d'inflation dit "{{ecl-56|||}" ont noté qu'il était inférieur aux prévisions, à 0,3 %, ce qui leur laissait penser que l'inflation avait peut-être atteint un pic.

Pas de chance.

L'indice des prix à la production publié la semaine dernière a augmenté de 11,2 %. Il s'agit des prix de gros qui alimentent les prix de détail. L'IPP indique que les prix à la consommation vont continuer à augmenter.

Le rendement du billet du Trésor 10 ans s'est envolé lundi pour dépasser 2,88 % à un moment donné après un week-end de trois jours. Il s'est replié en fin de séance, mais a tout de même enregistré un gain de près de 5 points de base sur la journée.

Spread de taux US 2-10 ans

La hausse du rendement à 10 ans est plus rapide que celle du rendement à 2 ans, élargissant l'écart entre les deux et déstabilisant les analystes techniques qui voient une résistance dans la fourchette de 30 à 40 pb, car ils s'inquiètent de ce que cela signifie si la courbe de rendement s'élargit au-delà de ce niveau.

Le rendement des bons du Trésor à deux ans était supérieur à 2,45 % lundi en fin de séance, soit un gain d'un peu plus de 1 pb sur la journée. Un élargissement de l'écart pourrait signaler une perte de confiance dans la capacité de la Fed à juguler l'inflation à long terme.

Dans un environnement de faible inflation, les économistes - et les consommateurs - pourraient ignorer l'IPP et les fluctuations des prix de l'alimentation et de l'énergie contenues dans le taux global qui ont été éliminées dans le taux "core".

Mais la flambée des prix du pétrole, du gaz, des denrées alimentaires et d'autres produits de base entraîne désormais des hausses de prix générales et modifie les attentes des consommateurs.

Les obligations ne mentent pas... L'inflation n'a pas atteint son pic

Le gouvernement, la Fed, Wall Street et la plupart des médias financiers ont tout intérêt à masquer cette réalité. Mais le marché obligataire ne ment pas, même si certains investisseurs peuvent être temporairement induits en erreur par des analyses optimistes. Dans cet environnement, l'argent est en jeu.

Il y a moins d'un mois, Goldman Sachs prévoyait que le rendement du bon du Trésor à 10 ans pourrait atteindre 2,7 % d'ici la fin de l'année. Il a, bien entendu, dépassé ce seuil au cours de la semaine dernière.

Mohamed El-Erian, l'ancien PDG de PIMCO qui est maintenant économiste en chef pour Allianz, affirme que l'inflation n'a pas atteint son sommet et que la Fed pourrait devoir relever son objectif de 2 % pour éviter de perdre sa crédibilité. Le relèvement de l'objectif à 3 % serait toutefois "incroyablement controversé", selon cet expert.

L'Europe a observé le lundi de Pâques hier, mais les investisseurs sont restés perplexes face à la {{ecl-164|||décision} de la Banque centrale européenne la semaine dernière de ne pas fixer de date pour la réduction du stimulus monétaire, alors que le dernier taux d'inflation dans la zone euro était de 7,5 %.

Taux à 10 ans Allemagne

Les investisseurs ont acheté des obligations d'État européennes, ce qui a fait baisser les rendements. Le rendement de l'obligation allemande de référence 10 ans est passé sous la barre des 0,77 % après l'annonce.

Cependant, Otmar Issing, premier économiste en chef de la BCE et l'un des fondateurs de la monnaie euro, a critiqué cette décision et a accusé la banque centrale d'avoir "vécu dans un rêve" en ignorant le début de l'inflation.

M. Issing, ancien fonctionnaire de la Bundesbank allemande, a exprimé sans ambages l'aversion de son pays pour l'inflation. Dans une interview accordée au Financial Times, il a déclaré :

"L'inflation était un dragon endormi ; ce dragon s'est maintenant réveillé".

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés