x
Dernière minute
0

Wall Street résignée à l'idée d'un début d'année sans accord sur le budget

Devises30/12/2012 17:40
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Les courtiers de Wall Street se sont résignés à l'idée d'entamer la nouvelle année en l'absence d'un accord sur le budget des Etats-Unis, sans pour autant paniquer.

Sur les cinq dernières séances, le Dow Jones Industrial Average, indice des 30 valeurs vedettes de Wall Street, a reculé de 1,9%, terminant vendredi à 12.938,11 points.

Le Nasdaq, à dominante technologique, a de son côté perdu 2,0% à 2.960,31 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a lâché 1,9%, pour finir à 1.402,43 points.

La Bourse de New York a terminé en baisse au cours des cinq dernières séances, "le marché réalisant petit à petit qu'un accord ne sera probablement pas conclu avant le 31 décembre", a remarqué Steven Rosen, de la Société Générale. Mais "c'est une descente progressive, pas une chute brutale".

Même si l'indice de volatilité, révélateur de la fébrilité des courtiers, a récemment augmenté, "le marché ne panique pas du tout", a renchéri Gregori Volokhine, de Meeschaert New York.

La perspective d'un décrochage soudain des indices la semaine prochaine si les responsables politiques ne parvenaient pas à s'entendre est, selon lui, peu probable.

Pourtant, en l'absence de compromis, les Etats-Unis pourraient subir à partir du 1er janvier l'expiration des cadeaux fiscaux destinés à la plupart des contribuables et l'entrée en vigueur de coupes drastiques dans les dépenses.

Mais les marchés perçoivent cette menace comme une "date-butoir relative" et "accorderont sans doute du temps aux responsables politiques pour les laisser trouver un accord", ont remarqué les analystes de IHS.

"Tant que les deux camps continuent de se parler et qu'une forme d'accord, peu importe sa nature, est sur la table, les marchés garderont leur calme", prédisent-ils. "La situation commencerait à dégénérer si on ne percevait aucun progrès dans les négociations ou une absence de communication" entre les différents chefs de file démocrates et républicains.

Aux yeux de plusieurs analystes, les républicains pourraient être plus enclins à agir en début d'année prochaine, une fois que le président de la chambre des Représentants aura été réélu et que les hausses d'impôts seront entrées en vigueur.

"Ils auront moins de peine à voter en faveur de ce qui sera alors une baisse" de la taxation, a remarqué M. Volokhine.

S'ils ne cèdent pas à la pression, les courtiers surveilleront quand même la semaine prochaine plusieurs indicateurs économiques pour s'assurer que "la reprise économique reste solide", a souligné M. Rosen.

Le rapport mensuel sur les chiffres de l'emploi vendredi sera le plus attendu.

Mais les investisseurs garderont aussi un oeil sur la publication de l'indice ISM sur les industries manufacturières ou les chiffres sur les dépenses de construction mercredi, sur les résultats des ventes de voitures jeudi et sur l'indice ISM sur les services vendredi.

Wall Street résignée à l'idée d'un début d'année sans accord sur le budget
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
Publier
Publier également sur :
1000
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
Publier 1000
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
 
 
 
Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme :

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Ajouter un graphique au commentaire
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via mail