Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

L'UE travaille sur un éventuel embargo du pétrole russe, selon des ministres

Matières premières 11/04/2022 11:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La Commission européenne est en train d'élaborer une proposition sur un éventuel embargo sur le pétrole russe, même si cette option ne fait pas encore l'unanimité auprès des Vingt-Sept, ont déclaré lundi les ministres des Affaires étrangères ir

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne est en train d'élaborer une proposition sur un éventuel embargo sur le pétrole russe, même si cette option ne fait pas encore l'unanimité auprès des Vingt-Sept, ont déclaré lundi les ministres des Affaires étrangères irlandais, néerlandais et lituanien.

"Ils travaillent actuellement à s'assurer que le pétrole soit inclus dans le prochain train de sanctions", a déclaré le chef de la diplomatie irlandaise, Simon Coveney, à son arrivée à Luxembourg pour un conseil réunissant les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept, qui doivent notamment discuter de l'offensive russe contre l'Ukraine.

"L'Union européenne dépense des centaines de millions d'euros pour importer du pétrole russe, et cela contribue sans aucun doute au financement de la guerre. Nous devons tarir ce financement (...) le plus tôt sera le mieux", a-t-il ajouté.

Ses homologues lituanien et néerlandais ont également déclaré que l'exécutif européen cherchait le moyen de cibler le pétrole russe - qui représente près du quart des importations européennes de brut - pour tenter de pousser la Russie à cesser les bombardements de villes ukrainiennes.

"Nous examinons toutes les autres (sanctions) y compris visant l'énergie", a déclaré le Néerlandais Wopke Hoekstra, faisant écho aux propos du haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires extérieures, Josep Borrell, qui a estimé qu'un embargo européen devait intervenir "tôt ou tard".

Le Parlement européen a adopté jeudi dernier à une écrasante majorité une résolution réclamant un "embargo total immédiat", mais ce texte n'est pas contraignant.

PAS DE CONSENSUS

Dans le sillage des crimes de guerre présumés commis par l'armée russe dans des villes de la banlieue de Kyiv, notamment à Boutcha, l'UE a adopté la semaine dernière un cinquième paquet de sanctions contre la Russie, qui prévoit notamment un embargo sur les importations de charbon.

"Nous travaillons à des sanctions supplémentaires, y compris sur les importations de pétrole, et nous réfléchissons à certaines des idées présentées par les Etats membres, telles que l'instauration de taxes ou la mise en place de canaux de paiement spécifiques comme un compte de garantie bloqué", a déclaré la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, lors de la présentation du cinquième train de sanctions européennes.

L'instauration d'un embargo sur les importations de pétrole russe requiert l'unanimité des Vingt-Sept sur le principe, ainsi que sur les détails techniques comme sa portée et le calendrier de mise en oeuvre graduelle.

L'Allemagne - première économie du bloc - mais aussi l'Autriche, la Bulgarie et la Hongrie ont jusqu'ici rechigné à approfondir les discussions sur le sujet en raison de leur forte dépendance aux hydrocarbures russes.

A son arrivée à Luxembourg, la ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a appelé à "un plan coordonné pour s'affranchir progressivement et définitivement des énergies fossiles" en provenance de Russie, mais des diplomates européens ont précisé que les autorités allemandes ne soutenaient pas activement un embargo à court terme.

(Reportage Robin Emmott et Bart Meijer, avec la contribution de Paul Carrel ; version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

L'UE travaille sur un éventuel embargo du pétrole russe, selon des ministres
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (5)
Alberto De Weck
Alberto De Weck 11/04/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
sachez que j'ai des informations Ukrainiens qui dise que des informations sont à Mariupols et que des soldats européens étaient en cachettes et c'est pourquoi la France et l'Europe veulent récupérer ses données sensibles et que pour la gare les russes avaient averti et que c'était l'armée ukrainienne qui a tiré. ce n'est pas moi qui l'invente ce sont des gens sur place...alors le jour où les européens seront honnêtes ?????
Afficher les réponses précédentes (1)
Alberto De Weck
Alberto De Weck 11/04/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La vérité fait mal à entendre !!!
Alberto De Weck
Alberto De Weck 11/04/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
je ne fumé rien et je ne bois pas je n'ai pas besoin de ça !!! répète ces informations sont la vérité...
Akira Ikki
Akira Ikki 11/04/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Alberto De Weck perso je m'en fous complètement de ta vérité, ça ne me rapporte rien du tout. Mets plus d'énergie dans ta liberté financière
Yoann Rogue
Yoann Rogue 11/04/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
J ai également des informations russes. Alberto de weck est un put1 de troll.
Christophe Trion
Christophe Trion 11/04/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il ne peut pas. En Russie c'est compliqué la bourse en ce moment.
Prosper ALIHONOU
Prosper ALIHONOU 11/04/2022 16:23
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Rien que des hypocrites, pourquoi mettez vous autant de temps pour trouver un accord sur le pétrole et le gaz Russe ? Comédie de diplomatie européenne jusqu'où ira l'ironie.
Charly Alondre
Charly Alondre 11/04/2022 14:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les sanctions commencent à agir, l'économie russe est en pleine récession
tata ty
tata ty 11/04/2022 12:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
l'ue ne dépense rien elle ne fait que acheter et encore
Ernesto Pailos
Soliap 11/04/2022 11:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Les usines en Allemagne bientôt a arrêt !? Et les usines d’armement allemandes vont festoyer ! Dans trois ans la guerre en Europe l’histoire nous prévient
Akira Ikki
Akira Ikki 11/04/2022 11:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
et alors, les guerres nous enrichissent.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email