⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Le Bitcoin face à un support clé après un crash de 13% en 36h : Et maintenant ?

Publié le 15/04/2024 05:34
© Reuters
BTC/USD
-
BTC/USD
-

Investing.com - La correction amorcée par le Bitcoin vendredi s’est largement accentuée samedi, la cryptomonnaie ayant plongé jusqu’à un creux à 61.600 $ samedi, au plus bas depuis le 20 mars. 

Plus précisément, le BTC/USD est passé d’un sommet à 71.300 $ vendredi matin à un creux à 61.600 $ samedi soir, soit une baisse de 13.6% en moins de 36 heures, un plongeon qui a entrainé dans sa course la plupart des autres actifs numériques.

Au moment de la rédaction de cet article lundi matin, le Bitcoin est remonté à 65.000 $, mais est encore loin d’afficher un profil permettant de miser sur un rebond durable, d’autant plus que les facteurs à l’origine du récent crash restent d’actualité.

Rappelons en effet que le Bitcoin et autres cryptos ont semblé réagir à l’escalade de tensions entre Israel et l’Iran, avec une attaque de l’Iran contre l’Etat Hébreux samedi soir, qui n’a pas encore reçu de réponse.

De nouveaux développements dans ce dossier sont donc à attendre, et un nouvel impact sur le marché crypto n’est pas exclu.

D’un point de vue graphique, on notera que le Bitcoin parvient pour l’instant à se maintenir au-dessus d’une ligne de tendance haussière visible depuis le début du mois de mars, ainsi qu’au-dessus d’une autre ligne de plus long terme qui s’étire depuis janvier.

Graphique Bitcoin journalier

Or, ces deux lignes convergent actuellement sur le seuil de 62.000 $, ce qui en fait un seuil clé pour ce lundi, une cassure sous celui-ci étant susceptible d’exposer directement le seuil majeur de 60.000 $.

A la hausse, la zone de 66.000 $ est une résistance immédiate, mais seul un retour au-dessus de 70.000 $ améliorerait concrètement le profil technique du Bitcoin.

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés