Dernière minute
0

Une mise à jour informatique fait disparaitre momentanément un avion des radars

Economie13/07/2018 16:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
La tour de contrôle de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, près de Paris, le 18 août 2014. Un avion a disparu des radars à l'ouest de la France après une mise à jour informatique (Photo KENZO TRIBOUILLARD. AFP)

Un avion a disparu des radars pendant plusieurs minutes fin juin, au-dessus de l'Ouest de la France, a-t-on appris vendredi auprès d'un syndicat de contrôleurs aériens, qui a qualifié l'événement de "grave" et évoqué un risque de "collision".

Il s'agit d'"un événement significatif" mais sans "risque majeur pour la sécurité", a toutefois souligné la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

L'alerte est venue de l'équipage d'un autre avion, canadien, "qui nous a dit qu'il venait de croiser, pour lui estimé à deux nautiques (un peu moins de quatre kilomètres, ndlr), un aéronef, et qu'il ne trouvait pas ça normal", a déclaré à l'AFP Stéphane Lesage, secrétaire de la section locale du syndicat Unsa-ICNA (3e représentatif chez les contrôleurs).

"Cela peut paraître beaucoup, quatre kilomètres", mais "quand on vole à plus de 800 km/h, c'est quelques secondes" seulement, a-t-il expliqué, qualifiant cet événement de "vraiment grave".

"Nous sommes passés proche d'une collision en vol", écrit le syndicat dans un communiqué.

Dans la nuit du 25 au 26 juin, une mise à jour du système de traitement des plans de vol (appelé STIP) a entraîné "certains dysfonctionnements", a pour sa part indiqué la DGAC sollicitée par l'AFP. Il a alors été décidé de revenir à la version antérieure.

Mais "une succession d'événements dont certains consécutifs au problème technique STIP" ont conduit, dans la journée du 26 juin, "à un défaut de visualisation d'un vol traversant les espaces contrôlés par le centre" de contrôle de Brest, et ce pendant "une dizaine de minutes", selon la DGAC.

"Cet incident a généré une diminution de l'espacement réglementaire entre deux avions, alors séparés de cinq kilomètres", soit "60% de la norme habituelle qui est de neuf kilomètres", détaille-t-elle.

Le système d'alerte embarqué (TCAS) "a parfaitement fonctionné" et "suite à l'alerte reportée, le contrôleur aérien a forcé sa visualisation sur l'écran radar", ajoute-t-elle.

Il s'agit "d'un événement significatif mais qui ne représente pas de risque majeur pour la sécurité aérienne, au regard de l'espacement maintenu", affirme la DGAC, précisant qu'un "retour d'expérience en cours" devra permettre d'apporter "les mesures correctives indispensables".

Cet avion venu d'Espagne "a traversé nos espaces quasiment en intégralité", selon M. Lesage. "On l'a perdu dans le Golfe de Gascogne, jusqu'au milieu de la Manche", a-t-il précisé.

L'"interface électronique" du centre de contrôle "est appuyée sur un système qui date des années 90" et "pas conçu du tout pour durer aussi longtemps et traiter autant de trafic", a jugé le responsable syndical.

"Le niveau de sécurité en France n'a jamais été aussi bon", a tenu de son côté à rappeler Loïc Parisi pour le SNCTA (majoritaire), qualifiant toutefois cet événement de "sérieux". "Il y a un programme de modernisation des outils de traitement des plans de vol (...) qui est en retard sur les prévisions de déploiement, le SNCTA le regrette", a-t-il précisé à l'AFP.

Le renouvellement des "systèmes techniques de navigation aérienne, pour un coût total de 2 milliards d'euros" d'ici 2025, en est "à mi-parcours", selon la DGAC.

Une mise à jour informatique fait disparaitre momentanément un avion des radars
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via mail