Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -60% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Crise énergétique : Effet Lehman Brothers possible pour les entreprises européennes

Economie 07/09/2022 11:27
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.
 
CNA
-0,04%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
0M2Z
+1,56%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
UN01
-6,83%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TFMBMc1
+7,30%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Alessandro Albano 

Investing.com - La hausse du prix du gaz et les interventions de divers gouvernements pour soutenir les entreprises énergétiques pourraient déclencher une crise sans précédent dans le secteur européen de l'énergie, semblable à ce qui s'est passé avec Lehman Brothers en 2008.

Le ministre finlandais des finances, Mika Lintila, et le ministre allemand de l'économie, Robert Habeck, ont donné ces sombres prévisions pour l'industrie européenne, après que les deux pays ont accordé des dizaines de milliards d'euros d'aide aux entreprises énergétiques de leurs pays respectifs.

En effet, de plus en plus d'Etats européens se précipitent à la rescousse en offrant des financements par le biais de garanties ou de lignes de crédit pour éviter la défaillance des acteurs de l'énergie qui sont contraints d'acheter du gaz et d'autres biens énergétiques à des prix insoutenables.

Les cas de l'allemand Uniper (ETR:UN01), du britannique Centrica (LON:CNA) ou du suisse Axpo ne sont que les derniers exemples en date de la manière dont les groupes énergétiques doivent compter sur les liquidités de l'État pour éviter l'arrêt des activités centrales quotidiennes.

Pour cette raison, la République tchèque soumettra aux ministres européens de l'énergie, lors de leur réunion extraordinaire du 9 septembre vendredi, la proposition de mettre en place une ligne de crédit maximale au niveau européen pour les opérateurs confrontés à des appels de marge de la part de leurs créanciers.

Un danger, celui des appels de marge, qui, selon le norvégien Equinor (LON:0M2Z), s'élèvent à 1 500 milliards de dollars dans le commerce européen de l'énergie, et qui nécessiteront "un fort soutien en matière de liquidités", comme l'a déclaré Helge Haugane, premier vice-président d'Equinor pour le gaz et l'énergie, dans une interview.

Le problème, selon M. Haugane, concerne "les échanges de produits dérivés, alors que le marché physique fonctionne pour l'instant", a-t-il déclaré, ajoutant que l'estimation de 1,5 billion de dollars faite par la société énergétique pour soutenir les échanges dits "papier" est "prudente".

"Les entreprises perdent de l'argent à cause des appels de marge et des exigences en matière de garanties", a déclaré Kristian Ruby, secrétaire général du groupe industriel Eurelectric. "Cela soulève la question suivante : que se passera-t-il si les choses empirent ? Les gouvernements doivent être prêts à faire face à une telle situation et à soutenir les entreprises par des crédits directs, sinon l'une d'entre elles risque de tomber et d'entraîner les autres dans sa chute", a ajouté M. Ruby.

Selon Bloomberg, la Commission européenne envisage de nouveaux instruments pour favoriser la liquidité, notamment une éventuelle intervention de la Banque centrale européenne par le biais de nouvelles lignes de crédit, de nouvelles marges de garantie ou d'une suspension temporaire des marchés dérivés.

Crise énergétique : Effet Lehman Brothers possible pour les entreprises européennes
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (9)
FREDERIC BORTOLI
FREDERIC BORTOLI 07/09/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
En voyant le marasme en Europe Poutine se tape sur les cuisses et rigole bien..
Crookyfr Crookyfr
Crookyfr Crookyfr 07/09/2022 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Content que tu es une caméra chez lui, quand il se tapera autre chose que les cuisses fais-moi signe.ça ne m'étonnerait pas que je te vois, agenouillé près de lui.
07/09/2022 16:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
encore de la dette, toujours de la dette ! l inflation n est pas du uniquement à la crise de l énergie.exemple, les usa sont énergétiquement indépendant et pourtant inflation.donc on crée de la dette ... mais toute cette monnaie ne fait que gonfler l inflation.
Pierre picard
Pierre picard 07/09/2022 16:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les Usa respecte les règles du marché et donc les prix montent aussi là-bas
Marc Miller
Marc Miller 07/09/2022 15:14
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Arret du soutien a ce pays corrompu et va-t-en guerre qu’est l’Ukraine, ils ont défié l’ours Russe,Ils doivent en payer les conséquences avec leurs alliés américains
Imad Zein
Imad Zein 07/09/2022 14:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il suffit juste d'arrêter de jouer aux cons et d'acheter du gaz russe pour que toute cette inflation des prix de l'énergie revienne à des niveaux convenables sinon ce sera la crise sociale, économique et politique pour toute l'UE.
Guillaume Vanhaecke
Guillaume Vanhaecke 07/09/2022 14:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bah non ç est pas possible il y avait une turbine en panne et ensuite de l huile
francis dupont
francis dupont 07/09/2022 14:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
un limité l'horizon de Imad.. pro russe ?
Doudou Moktar
Doudou Moktar 07/09/2022 14:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C'est le nouvel ordre mondial
Jordan Audios
Jordan Audios 07/09/2022 14:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
D'accord avec vous,si les sanctions étaient efficaces je comprendrais mais là ce n'est pas le cas.
Beau Bebe
Beau Bebe 07/09/2022 14:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et la moutarde on en aura pour noel?
Pierre picard
Pierre picard 07/09/2022 13:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il y a tout un pan de l'industrie européenne qui va disparaître, ça semble inévitable
Michel Nouveau
Michel Nouveau 07/09/2022 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Vente à découvert et surtout la spéculation et la très mauvaise anticipation des marchés!
Bernard gabaix
Bernard gabaix 07/09/2022 12:53
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pas plus que goldman sach
Dominique Labis
Dominique Labis 07/09/2022 12:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Lehman étaient des fraudeurs…
07/09/2022 12:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
non il faut arrêter la vente à découvert
JEAN FRANCOIS OBERLE
JEAN FRANCOIS OBERLE 07/09/2022 12:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Du moins, un certain temps, comme en 2008
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email