Crypto Blockchain Industries SA (ALCBI)

Paris
1,06
+0,01(+1,15%)
  • Volume:
    4.190
  • Achat/Vente:
    0,00/0,00
  • Ecart journalier:
    1,01 - 1,06

ALCBI - Vue d'Ensemble

Clôture précédente
1,05
Ecart journalier
1,01-1,06
Performance
340K
Ouverture
1,04
Ecart 52 sem.
0,32-6,38
BPA
0,016
Volume
4.190
Cap. boursière
255,38M
Dividende
N/A
(N/A)
Volume moyen (3m)
20.565
PER
71,62
Bêta
-
Variation sur 1 an
-
Act. en circulation
244.147.500
Publication résultats
-
Crypto Blockchain Industries: quel est votre sentiment ?
ou
Votez pour découvrir les résultats de la communauté !

Actualités Crypto Blockchain Industries SA

Profil de l'entreprise Crypto Blockchain Industries SA

Profil de l'entreprise Crypto Blockchain Industries SA

Industrie
Logiciel
Employés
0
Marché
France
  • Type:Action
  • Marché:France
  • ISIN:FR0014007LW0

Résumé technique

Type
5 min
15 min
Par heure
Journalier
Mensuel
Moyennes MobilesAchatNeutreNeutreVente ForteAchat
Indicateurs techniquesAchatAchatAchatVente ForteNeutre
RésuméAchatNeutreNeutreVente ForteNeutre
  • c'est parti - alphaverse fait son entrée !!!!
    0
    • c'etais pas le 20 septembre?
      0
    • en essai pour 100 personnes je crois
      0
  • Pourquoi l’AMF a-t-il autorisé et laissé faire les agissements de Frédéric CHESNAIS sur le dossier CYBERGUN et ATARI, aussi immorales qu’illégales ?
    0
    • Article à lire sur « cuisinedespatrons . com » les petites tambouilles de Frédéric CHESNAIS :« Il est aussi troublant de noter qu'aucun recours n'est engagé contre le vendeur Frédéric Chesnais, qui pourrait être poursuivi pour tromperie sur la valeur de la société I2G. »
      0
    • Des perdants non rancuniers et un curieux gagnant impuni Les perdants sont la société et ses salariés, mais aussi les détenteurs d’actions avec une perte de 11€ par action. Quant à J Marsac, le plus lésé de tous (en apparence au moins) il quitte Cybergun en 2014 et la suite de son histoire reste inconnue.Le principal gagnant est Frédéric Chesnais qui perçoit 4 millions € au moment de la vente d’I2G en 2011 et environ 2 millions € de ses reventes d’action entre mars et décembre 2012.F Chesnais a donc « gagné », de manière incompréhensible, en une seule année, 6 millions €.En décembre 2012, il n’est plus actionnaire de Cybergun et démissionne alors de toutes ses fonctions dans la société.Mais son avenir est bien assuréEn 2013, il revient aux manettes de la société ATARI, qu’il avait quittée en 2007. Est-ce cette entreprise qui aurait racheté, pour 150 000 €, I2G à Cybergun? Une hypothèse plausible, du fait d’une même spécialisation des deux sociétés dans les jeux vidéo.
      1
    • En novembre 2015, il devient membre du comité consultatif du département de psychiatrie au Mount Sinai Health System de New York, États-Unis. (Wikipédia).Le Mount Sinaï est un hôpital privé à but non lucratif, dont la dénomination est une référence biblique pour le peuple hébreu.Qui a bénéficié de la manne des 6 millions € ?
      1
  • pour une ouverture metaverse, c'est pas super... la conjoncture passe la dedans
    0
    • Nous sommes donc le 20, Que va t il se passer ? suspense.
      0
      • sûrement pas grand chose sur du CT
        0
    • tic tac tic tac .. mais on est en bear donc ca va pas décoller de ouf, mais au moins ca va attirer de potentiels invesstisseurs long terme. C'est qd meme F.Chesnais derrière ça, c pas n'importe qui
      1
      • ca à l'air d'être le moment de commencer une ligne
        1
        • oui
          1
      • attention attachez vos ceintures à partir du 20 septembre
        1
        • Qué pa ca le 20 ?
          0
        • Jocelyn Alloucheouverture metaverse
          0
        • Ok merci 🙏🙏🙏
          0
      • à 2€ je m'en débarsassepour faire un petit plus value
        1
        • Reviendra-t-elle à 2 ? Elle a deja du mal a tenir ses hausses..
          0
      • Article à lire sur « cuisinedespatrons . com » les petites tambouilles de Frédéric CHESNAIS :« Il est aussi troublant de noter qu'aucun recours n'est engagé contre le vendeur Frédéric Chesnais, qui pourrait être poursuivi pour tromperie sur la valeur de la société I2G. »
        0
        • Des perdants non rancuniers et un curieux gagnant impuniLes perdants sont la société et ses salariés, mais aussi les détenteurs d’actions avec une perte de 11€ par action. Quant à J Marsac, le plus lésé de tous (en apparence au moins) il quitte Cybergun en 2014 et la suite de son histoire reste inconnue.Le principal gagnant est Frédéric Chesnais qui perçoit 4 millions € au moment de la vente d’I2G en 2011 et environ 2 millions € de ses reventes d’action entre mars et décembre 2012.F Chesnais a donc « gagné », de manière incompréhensible, en une seule année, 6 millions €.En décembre 2012, il n’est plus actionnaire de Cybergun et démissionne alors de toutes ses fonctions dans la société.Mais son avenir est bien assuréEn 2013, il revient aux manettes de la société ATARI, qu’il avait quittée en 2007. Est-ce cette entreprise qui aurait racheté, pour 150 000 €, I2G à Cybergun? Une hypothèse plausible, du fait d’une même spécialisation des deux sociétés dans les jeux vidéo.
          0
      • Une semaine tres stable… Le positif c’est qu’elle a maintenu le 1,4.
        1