Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Décision de la Fed, hausse des taux au Brésil, avertissement de Samsung concernant les puces - Quoi de neuf sur les marchés ce mercredi

Economie17/03/2021 11:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- La Fed ne modifiera pas les taux d'intérêt ni le rythme des achats d'obligations, mais elle publiera de nouvelles orientations et prévisions de croissance à la fin de sa réunion de deux jours. Elle dira également si elle a l'intention de mettre fin ou de prolonger une faille dans les exigences de fonds propres des banques, ce qui pourrait avoir un impact important sur le marché obligataire à court terme. Une banque centrale qui pourrait bien relever ses taux plus tard est celle du Brésil. Samsung a prévenu que la pénurie mondiale de puces électroniques n'était pas près de disparaître et l'Agence internationale de l'énergie a minimisé l'éventualité d'un nouveau "supercycle" pour le pétrole, rappelant que les prix sont toujours soutenus artificiellement par le bloc OPEP+. Voici ce qu'il faut savoir sur les marchés financiers ce mercredi 17 mars.

1. Fin de la réunion de la Fed ; dot-plot, décision sur les SLR en vue

La Réserve fédérale annoncera sa décision de politique monétaire à 19h00 et la conférence de presse du président Jerome Powell suivra une demi-heure plus tard.

Aucune modification du taux d'achat d'actifs ou des taux d'intérêt directeurs n'est probable, de sorte que l'attention du marché se concentrera sur les orientations de la Fed - plus précisément, sur la question de savoir si le "graphique en points" des anticipations de taux des fonctionnaires de la Fed évolue pour refléter un resserrement plus précoce de la politique que prévu jusqu'à présent. L'orientation actuelle de la Fed implique qu'il n'y aura pas de hausse des taux avant 2024, mais la hausse des rendements obligataires au cours des dernières semaines a laissé entendre que le marché s'attendait à un mouvement plus précoce.

Autre point à noter : la Fed décidera si elle prolonge ou non l'exemption actuelle des banques du Supplementary Leverage Ratio en tant qu'exigence de capital contraignante, qui doit expirer à la fin du mois de mars. Si l'exemption n'est pas prolongée, les banques pourraient se trouver dans l'incapacité de verser des dividendes aux actionnaires et d'absorber l'énorme volume d'obligations du Trésor émises cette année.

2. Voici une banque centrale qui va augmenter ses taux d'intérêt

Contrairement à la Réserve fédérale, qui estime que l'inflation n'est pas un risque à court terme, la Banque Centrale du Brésil se réunie mercredi dans un contexte de hausse rapide des prix et de forte perte de confiance dans la politique du président Jair Bolsonaro.

La BCB devrait relever son taux directeur de 50 points de base pour le porter à 2,50 %, dans le but d'arrêter la chute du real qui a perdu plus de 10 % par rapport au dollar au cours des trois derniers mois, alors que l'inflation a atteint un niveau record de plus de 5 % en quatre ans.

La décision du Brésil est susceptible d'annoncer une évolution plus large vers une politique monétaire plus stricte de la part des banques centrales des marchés émergents, en particulier celles dont les monnaies ont été mises sous pression lorsque le dollar a commencé à se renforcer. Le marché s'attend également à ce que les banques centrales de Turquie et de Russie publient cette semaine des orientations plus hawkish, même si elles ne relèvent pas leurs propres taux directeurs.

3. Ouverture mitigée des marchés boursiers ; UBER abandonne la lutte au Royaume-Uni

Les actions américaines devraient ouvrir en demi-teinte dans des fourchettes étroites, la volatilité diminuant avant l'annonce de la Fed.

Vers 12h50, les Dow Jones futures et S&P 500 futures étaient effectivement stables, tandis que les Nasdaq 100 futures étaient en baisse de 0,2%, inversant les modestes gains de mardi.

Avant l'annonce de la Fed, il y aura les données de février sur les mises en chantier et les permis de construire, ainsi que les chiffres hebdomadaires sur les taux hypothécaires et le refinancement, l'un des premiers secteurs de l'économie susceptibles de ralentir dans un scénario de hausse des taux.

Parmi les valeurs susceptibles de retenir l'attention figurent Uber (NYSE:UBER), qui a finalement abandonné sa bataille au Royaume-Uni de ne pas traiter ses chauffeurs comme des travailleurs, ainsi qu'Alphabet (NASDAQ:GOOGL) et Apple (NASDAQ:AAPL), après que Google a ramené de 30 à 15 % la commission qu'il facture aux développeurs d'applications pour le premier million de dollars gagné par le biais de la boutique Google Play. Cette décision n'est pas de nature à satisfaire les développeurs d'applications tels que l'éditeur de Fortnite, Epic Games, qui ont intenté des procès antitrust dans diverses juridictions contre ce qu'ils considèrent comme des structures tarifaires monopolistiques.

4. Samsung met en garde contre une pénurie de semi-conducteurs

Samsung (KS:005930) a mis en garde contre un "grave déséquilibre" sur le marché mondial des semi-conducteurs, ajoutant que le problème ne sera probablement pas résolu dans un avenir proche.

Le co-PDG Koh Dong-jin a déclaré lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de la société que la fonderie de la société à Austin, au Texas, est toujours hors ligne en raison de la reconfiguration après la vague de froid qui l'a obligée à arrêter ses activités le mois dernier.

La fermeture de cette fonderie, ainsi que d'autres installations appartenant à Texas Instruments (NASDAQ:TXN), a aggravé la pénurie d'approvisionnement qui a conduit Honda à suspendre une partie de sa production aux États-Unis mercredi. Toyota (T:7203) a déclaré que la production serait également touchée par une pénurie de certains produits pétrochimiques spécialisés, dans un autre exemple de la façon dont la pandémie a exposé la fragilité des chaînes d'approvisionnement mondiales complexes.

5. L'AIE relativise l'idée d'un supercycle

Les prix du pétrole brut ont légèrement baissé au cours de la nuit après que l'Agence internationale de l'énergie ait minimisé l'idée d'un nouveau "supercycle" dans son dernier rapport mensuel sur l'état du marché pétrolier. Elle a souligné le niveau toujours élevé des stocks (en comparaison historique) et le fait que les prix sont soutenus par le retrait de quelque 8 millions de barils par jour de la production dans le cadre de l'accord "OPEP+".

Les stocks des économies avancées ont diminué pendant six mois consécutifs jusqu'en janvier, mais ils étaient encore supérieurs de 63,2 millions de barils à leur moyenne sur cinq ans et de 110 millions de barils à leur niveau de l'année précédente, selon l'AIE.

Les données du gouvernement américain sur les variations hebdomadaires des stocks sont attendues à 15h30.

Décision de la Fed, hausse des taux au Brésil, avertissement de Samsung concernant les puces - Quoi de neuf sur les marchés ce mercredi
 

Lire Aussi

L'Onu crée un fonds d'urgence pour les Afghans
L'Onu crée un fonds d'urgence pour les Afghans Par Reuters - 21/10/2021 1

GENÈVE (Reuters) - L'organisation des Nations Unies a annoncé jeudi la mise en place d'un fonds d'urgence en faveur de la population afghane qui puisera dans les dons gelés depuis...

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Ronaldo Da Silva Aguia
Ronaldo Da Silva Aguia 17/03/2021 14:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La BCB a les raisons de faire élever son taux, par contre ce qui est faux c'est par rapport à la politique du gouvernement dont les médias français n'en parle pas dont le gouvernement joui un large appui de la population. Méfiez-vous de ces informations erronées, car la France est à la traine depuis des décennies en économie.
Yann Sherrill
HHEI01 17/03/2021 14:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bah on est pas sortie de l’auberge.
Odilon Menet
Odilon Menet 17/03/2021 14:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pourquoi ?
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email