Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Réglementation du Bitcoin, impôt sur les sociétés, PMI et Pétrole iranien - Ce qui fait bouger les marchés ce vendredi

Economie21/05/2021 12:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Par Geoffrey Smith et Peter Nurse

Investing.com -- Les autorités américaines pourraient bien commencer à adopter une position plus proactive à l'égard des crypto-monnaies, en plus des niveaux d'imposition des entreprises au niveau mondial. Les indices boursiers de Wall Street devraient poursuivre leur récent rebond après le faible début de semaine, tandis que le marché du brut s'inquiète de la possibilité d'une offre iranienne supplémentaire. Les indices PMI européens indiquent une reprise économique dans la région. Voici ce qui fait bouger les marchés ce vendredi 21 mai.

1. Trésor Crypto

Oubliez Elon Musk, Bitcoin doit commencer à s'inquiéter de Janet Yellen. Le Trésor a déclaré jeudi que toutes les transactions en crypto de plus de 10 000 dollars devraient être soumises à une obligation de déclaration, s'alignant ainsi sur les transactions en espèces.

Elle a déclaré dans un communiqué que cette mesure vise à "minimiser les incitations et les possibilités de transférer des revenus hors du nouveau régime de déclaration des informations."

La nouvelle a fait retomber le bitcoin sous les 40 000 dollars, un niveau qui est également proche de sa moyenne mobile de 200 jours, un indicateur clé de la dynamique, bien qu'il se soit redressé depuis. À 13h30, la plus grande monnaie numérique du monde s'échangeait à 40 895 dollars, soit une hausse de 2,2 % sur la journée.

Par ailleurs, le président de la Réserve fédérale Jerome Powell a déclaré que la Fed publierait cet été un document sur sa propre monnaie numérique putative, dont il a souligné qu'elle serait un complément au dollar existant, et non un remplacement.

2. Impôt minimum

Yellen a été très occupée hier. La secrétaire au Trésor a également donné suite à ses propositions de réforme de l'impôt américain sur les sociétés en proposant un taux de 15 % d'impôt minimum mondial sur les revenus des sociétés.

Le taux proposé de 15 % est inférieur au taux de 21 % proposé précédemment par Yellen pour les bénéfices des sociétés américaines à l'étranger, et sera considéré par certains comme une réouverture de la porte aux sociétés américaines qui cherchent à se domicilier à l'étranger à des fins de déclaration. Toutefois, ce taux reste supérieur aux taux d'imposition minimums utilisés par des pays tels que l'Irlande et le Luxembourg, et pourrait donc rencontrer une opposition européenne.

3. Les actions poursuivent leur rebond ; Applied Materials (NASDAQ:AMAT) en ligne de mire

Les actions américaines devraient ouvrir en légère hausse plus tard dans la journée de vendredi, poursuivant le rebond de la session précédente après une série de trois jours de pertes, les investisseurs se remettant de la surprise du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale évoquant l'idée d'une réduction progressive des obligations.

Un nouveau plancher pandémique des inscriptions au chômage a contribué à améliorer le sentiment jeudi, mais la hausse des inscriptions continues a également renforcé l'idée que la banque centrale restera d'humeur généreuse pendant un certain temps encore.

Vers 13h30, les futures Dow Jones étaient en hausse de 90 points, soit 0,3%, tandis que les futures S&P 500 étaient en hausse de 0,3% et les {{8874|futures Nasdaq 100}} de 0,3%.

Parmi les valeurs susceptibles de faire l'objet d'une attention particulière, citons Applied Materials, dont le rapport trimestriel publié jeudi après la cloche reflète la persistance d'une forte demande de matériel de fabrication de puces. Foot Locker (NYSE:FL) et Deere (NYSE:DE) sont en tête d'un groupe réduit de sociétés qui publient leurs résultats.

4. Les indices PMI européens indiquent une reprise des services

La reprise économique en Europe s'est accélérée en mai, les services revenant à la vie après le refroidissement de l'industrie manufacturière, selon les lectures préliminaires des indices des directeurs d'achat sur le continent.

L'indice composite PMI de la zone euro compilé par IHSMarkit a atteint 56,9, son plus haut niveau depuis plus de trois ans et supérieur aux attentes des analystes, alors que l'indice des services est passé de 50,5 en avril à 55,1.

Au Royaume-Uni, l'indice PMI composite est passé de 60,7 à 62,0, conformément aux attentes, les indices de l'industrie et des services se maintenant bien au-dessus de 60.

L'euro est resté stable à un peu plus de 1,22 $, tandis que la livre s'est consolidée près de son sommet de la semaine, à un peu plus de 1,42 $.

5. L'offre potentielle iranienne pèse sur le marché du brut

Les prix du pétrole brut ont augmenté vendredi, se remettant de trois jours de baisse, mais ils devraient encore enregistrer une baisse hebdomadaire, le marché se préparant à une offre supplémentaire en provenance d'Iran.

À 13h30, le brut américain était en hausse de 1,2 % à 62,66 $ le baril, tandis que le brent était en hausse de 0,9 % à 65,72 $. Les deux contrats sont toujours en baisse de plus de 5 % et en passe d'enregistrer leur plus grande perte hebdomadaire depuis mars.

L'Iran et les puissances mondiales sont en pourparlers depuis avril pour relancer l'accord nucléaire de 2015 qui limitait les ambitions nucléaires du pays du golfe Persique, et des bruits positifs entourant les progrès ont été émis cette semaine par les milieux iraniens et européens.

Si les États-Unis devaient monter à bord, cela permettrait potentiellement à environ 1 million de barils par jour de barils iraniens supplémentaires d'arriver sur le marché plus tard dans l'année.

Ajoutant aux inquiétudes concernant l'offre, le nombre d'appareils de forage actifs recensés par Baker Hughes en Amérique du Nord a augmenté régulièrement ces dernières semaines. La dernière mise à jour hebdomadaire de la société est attendue à 19 heures, comme d'habitude, tandis que la CFTC publiera son rapport hebdomadaire sur les engagements des traders à 21h30.

Réglementation du Bitcoin, impôt sur les sociétés, PMI et Pétrole iranien - Ce qui fait bouger les marchés ce vendredi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Michel Pecorini
Michel Pecorini 26/05/2021 5:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il pourrait même dans le futur imposer leur propre monnaie électronique en monnaie mondiale. Voir l’apocalypse de Jean et la puce RFID…Le fameux grand reset pour eviter le naufrage du dollar et de la dette massive !!
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email