Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

ACC conclut un financement majeur pour ses gigafactories d'Europe

Publié le 12/02/2024 07:41
Mis à jour le 12/02/2024 07:45
© Reuters. Des visiteurs observent la ligne de production de batteries de voitures électriques à l'intérieur de la gigafactory d'Automotive Cells Company (ACC), une coentreprise de Stellantis, TotalEnergies et Mercedes, lors de son inauguration à Billy-Berclau-D

PARIS (Reuters) - Le fabricant de batteries ACC, détenu par Stellantis, Mercedes et TotalEnergies, a annoncé lundi le bouclage d'un financement majeur pour le développement de ses trois "gigafactories" européennes.

Ce financement bancaire de 4,4 milliards d'euros constitue l'une des plus importantes levées de dette jamais réalisée par le secteur automobile en Europe, a indiqué Automotive Cells Company dans un communiqué.

Il s'agit d'une étape majeure pour la croissance des gigafactories du groupe en France, en Allemagne et en Italie puisque le besoin de financement total des projets est estimé à un peu plus de sept milliards d'euros.

"Ce deal avec les banques traduit le très haut niveau de confiance de ces prêteurs-là dans le projet d'ACC et nous conforte dans le fait que nous sommes dans la bonne direction", a dit à Reuters Yann Vincent, directeur général d'ACC.

La levée de 4,4 milliards d'euros, pour laquelle BNP Paribas (EPA:BNPP) a agi en tant que conseiller financier exclusif auprès d'ACC, permettra de développer quatre nouveaux blocs de production, qui viendront s'ajouter au premier bloc inauguré en France à Billy-Berclau/Douvrin (Pas-de-Calais) et dont la production de batteries lithium-ion a commencé fin 2023.

Les premiers véhicules embarquant ces batteries, d'abord pour des modèles des marques de Stellantis, doivent être commercialisés courant 2024, a ajouté Yann Vincent.

Les quatre blocs supplémentaires comprennent un deuxième en France, le premier de la gigactory allemande de Kaiserslautern et un double bloc dans la gigactory italienne de Termoli.

Le financement bancaire a été conclu auprès d'un consortium de banques - BNP Paribas, Deutsche Bank (ETR:DBKGn), ING (AS:INGA), Intesa Sanpaolo (BIT:ISP) - avec le soutien de la banque publique française Bpifrance, de l'assureur crédit Euler Hermes (OTC:EUHMF) et de l'assureur export italien SACE.

Ce financement bancaire, qui s'ajoute aussi aux aides publiques déjà octroyées ou à venir, sera complété par une nouvelle injection de capital des trois actionnaires d'ACC, dont les montants financiers n'ont pas été précisés.

A l'issue de ces opérations en capital, Stellantis, actionnaire de la première heure, détiendra fin mars 45% d'ACC, Mercedes-Benz - qui a rejoint le tour de table ultérieurement - 30% et Saft (TotalEnergies) 25%.

© Reuters. Des visiteurs observent la ligne de production de batteries de voitures électriques à l'intérieur de la gigafactory d'Automotive Cells Company (ACC), une coentreprise de Stellantis, TotalEnergies et Mercedes, lors de son inauguration à Billy-Berclau-Douvrin, dans le nord de la France. /Photo d'archive/REUTERS/Pascal Rossignol

Le capital d'ACC était jusqu'ici détenu à hauteur d'un tiers par chaque actionnaire.

La production d'ACC doit notamment permettre à Stellantis d'atteindre son objectif d'une capacité de production de batteries de 250GWh en Europe à l'horizon 2030 pour répondre à la demande en véhicules électriques sur le continent.

(Reportage Gilles Guillaume, édité par Sophie Louet)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés