Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

Air France-KLM accuse une perte plus importante qu'attendu au 1er trimestre

Publié le 30/04/2024 10:44
© Reuters. Le logo du groupe Air France-KLM. /Photo prise le 29 février 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier
LHAG
-
AIRF
-

(Reuters) - Air France-KLM (EPA:AIRF) a publié mardi une perte d'exploitation plus importante que prévu au premier trimestre, alors que le groupe franco-néerlandais a fait face à une hausse des coûts, alimentée notamment par des indemnisations de clients et un paiement exceptionnel de salaire aux employés de KLM en janvier.

Les compagnies aériennes européennes peinent à répondre à la flambée des coûts à laquelle elles sont confrontées ces derniers mois, dans un contexte de mouvements sociaux et de perturbations géopolitiques. Parmi elles, Lufthansa (ETR:LHAG) a averti plus tôt ce mois-ci sur ses résultats annuels, citant une série de grèves ayant perturbé ses opérations.

Air France-KLM a toutefois confirmé mardi ses objectifs annuels, notamment un coût unitaire attendu entre 1% et 2% par rapport à 2023, en dépit d'une hausse de celui-ci de 4% au premier trimestre.

"Comme prévu, notre résultat d'exploitation a été impacté par les coûts liés aux perturbations opérationnelles et par le ralentissement de l'activité Cargo", a déclaré le directeur général du groupe, Ben Smith, dans un communiqué.

"Nous restons néanmoins confiants dans notre capacité à atteindre nos objectifs de coûts unitaires pour 2024", a-t-il ajouté.

Air France-KLM a enregistré sur la période janvier-mars une perte d'exploitation de 489 millions d'euros. Les analystes anticipaient une perte trimestrielle de 424 millions d'euros, selon un consensus compilé par le groupe, après une perte de 306 millions d'euros au quatrième trimestre 2023.

© Reuters. Le logo du groupe Air France-KLM. /Photo prise le 29 février 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Son résultat net a aussi été décevant, avec une perte de 480 millions d'euros alors que les analystes attendaient en moyenne un montant de 407 millions d'euros.

Cela s'explique notamment par les difficultés opérationnelles de KLM entre décembre dernier et début mars, avec pour conséquence le versement aux clients d'indemnisations d'environ 50 millions d'euros au total.

(Joanna Plucinska à Londres et Diana Mandia à Gdansk; version française Jean Terzian, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés