Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

ArcelorMittal vise une hausse de 3% à 4% en 2024 de la demande mondiale d'acier hors Chine

Publié le 08/02/2024 11:45
Mis à jour le 08/02/2024 11:51
© Reuters. Photo d'archives: Un logo est vu à l'usine de métaux d'ArcelorMittal à Dunkerque, en France. /Photo prise le 16 janvier 2023/REUTERS/Benoit Tessier/File Photo

(Reuters) - ArcelorMittal (AS:MT), le deuxième sidérurgiste mondial, a dit jeudi s'attendre à ce que la demande mondiale d'acier hors Chine augmente de 3% à 4% en 2024 par rapport à 2023, citant des signes d'amélioration alors que la phase de déstockage arrive à maturité.

ArcelorMittal a également annoncé pour le quatrième trimestre un Ebitda - l'indicateur le plus surveillé par le marché - de 1,27 milliard de dollars, supérieur à la prévision moyenne des analystes de 1,20 milliard de dollars selon un consensus compilé par l'entreprise.

Le titre prenait 2,8% à 09h32 GMT, après avoir progressé de jusqu'à 5,1%. Le Stoxx 600 grignotait 0,23% au même moment.

Le secteur de l'acier a souffert du ralentissement de l'activité de construction en Europe et des problèmes du secteur immobilier en Chine, le plus grand consommateur et producteur de métal au monde. Aux États-Unis, les hausses de taux d'intérêt ont pesé sur la demande.

"Nous assistons à une belle reprise des prix en Europe", a constaté le directeur financier du groupe, Genuino Christino, à l'occasion d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

La semaine dernière, son homologue suédois SSAB a fait état d'une baisse moins importante que prévu de son bénéfice au quatrième trimestre, les prix de l'acier en Europe s'étant redressés vers la fin de l'année.

En Chine, la consommation d'acier devrait être stable, les mesures de relance du gouvernement compensant probablement la faiblesse du marché immobilier.

Le sidérurgiste a enregistré un bénéfice net de 4,87 milliards de dollars pour l'ensemble de l'année, incluant une charge de 2,4 milliards de dollars liée à la cession des activités au Kazakhstan et une dépréciation de 1,4 milliard de dollars d'Acciaierie d'Italia en Italie.

© Reuters. Photo d'archives: Un logo est vu à l'usine de métaux d'ArcelorMittal à Dunkerque, en France. /Photo prise le 16 janvier 2023/REUTERS/Benoit Tessier/File Photo

L'impact sur le groupe des perturbations du commerce maritime n'est pas significatif, malgré des hausses de primes d'assurance.

"L'impact le plus positif pour nos activités est que la réticence à importer des matières premières grandit", a déclaré Genuino Christino.

(Reportage Diana Mandiá et Matteo Allievi ; version française Nathan Vifflin et Corentin Chappron, édité par Blandine Hénault et Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés