Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

BHP pourrait s’en prendre à Rio Tinto après le rejet de $AAL

Publié le 26/04/2024 16:07
BHP pourrait s’en prendre à Rio Tinto après le rejet de $AAL
RIO
-
AGLJ
-
HG
-

BHP Group Ltd pourrait s’en prendre à Rio Tinto (LON:RIO) Ltd maintenant qu’Anglo American (JO:AGLJ) plc a rejeté sa proposition de rachat, a déclaré John Meyer. Il est associé chez SP Angel.

BHP et Rio ont eu des discussions dans le passé

$AAL a rejeté aujourd’hui l’offre de 39 milliards de dollars en invoquant une « sous-évaluation ».

Dans l’émission « Street Signs Europe » de CNBC, Meyer a convenu qu’Angle American était une « cible facile », mais a soutenu qu’il n’était peut-être pas la « cible principale ».

En fait, BHP et Rio Tinto pourraient désormais « être très désireux de se réunir », a-t-il ajouté vendredi. A noter que les deux sociétés ont déjà eu des discussions par le passé.

La plus grande société minière du monde en termes de capitalisation boursière n’a pas encore fait part de son intention d’augmenter son offre sur Anglo American. Son titre est en baisse de près de 20 % par rapport à début 2024.

Meyer prévoit une grave pénurie de cuivre

John Meyer considère le cuivre comme la principale raison qui a poussé BHP à proposer une fusion avec Anglo American.

Les mineurs sont déterminés à renforcer leur position dans ce métal car « une pénurie assez grave de cuivre nous attend », a-t-il ajouté.

Le cuivre se négocie actuellement à un niveau record de près de 10 000 dollars la tonne, mais l’expert de SP Angel est convaincu qu’il doit atteindre 12 000 à 15 000 dollars pour que “ces grandes sociétés minières commencent à développer de nouvelles mines”.

En février, BHP a déclaré que son chiffre d’affaires avait augmenté de 6,0 % sur une base annuelle pour atteindre 27,23 milliards de dollars au cours du semestre clos le 31 décembre 2023.

Cet article est apparu en premier sur Invezz.com France

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés