Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

Inde et France s'accordent pour produire des équipements de défense

Publié le 27/01/2024 11:36
Mis à jour le 27/01/2024 11:41
© Reuters. Le Premier ministre indien Narendra Modi et le président français Emmanuel Macron à Jaipur, en Inde. /Photo prise le 25 janvier 2024/REUTERS/Bureau d'information de la presse indienne

par Manoj Kumar

NEW DELHI (Reuters) - L'Inde et la France ont convenu de travailler ensemble sur la production conjointe d'équipements de défense, y compris des hélicoptères et des sous-marins pour les forces armées indiennes et pour des pays amis, a annoncé New Delhi.

L'accord a été conclu lors d'une visite du président français Emmanuel Macron, qui a rencontré le Premier ministre Narendra Modi et a assisté à un dîner d'État organisé par la présidente Draupadi Murmu, a indiqué le gouvernement dans un communiqué publié vendredi en fin de journée.

Macron et Modi ont convenu d'élargir les liens bilatéraux dans la production d'équipements de défense, l'énergie nucléaire, la recherche spatiale et l'utilisation de l'intelligence artificielle pour les services publics tels que le changement climatique, la santé et l'agriculture, selon le communiqué.

La valeur des accords n'a pas été précisée.

Après la Russie, la France est le plus important fournisseur d'armes de l'Inde, qui compte sur ses avions de chasse depuis quatre décennies.

Les dirigeants ont salué la mise en place de services de maintenance, de réparation et de révision par la société française Safran (EPA:SAF) pour les moteurs LEAP en Inde et l'ajout de services similaires pour les moteurs Rafale, ainsi qu'un partenariat dans le domaine des hélicoptères.

Le sommet bilatéral qui s'est tenu pendant la visite d'Emmanuel Macron était la cinquième rencontre entre le président français et le Premier ministre indien depuis le mois de mai.

Le groupe indien Tata et l'entreprise française Airbus (EPA:AIR) ont signé un accord pour fabriquer ensemble des hélicoptères civils, a déclaré le ministre indien des affaires étrangères Vinay Kwatra.

Le fabricant français de moteurs CFM International a également annoncé un accord avec la compagnie indienne Akasa Air pour l'achat de plus de 300 de ses moteurs LEAP-1B afin d'équiper 150 avions Boeing (NYSE:BA) 737 MAX.

Akasa Air avait déjà commandé 76 appareils équipés de ce moteur, dont 22 sont actuellement en service.

© Reuters. Le Premier ministre indien Narendra Modi et le président français Emmanuel Macron à Jaipur, en Inde. /Photo prise le 25 janvier 2024/REUTERS/Bureau d'information de la presse indienne

L'Inde et la France ont convenu d'intensifier leur coopération dans le sud-ouest de l'océan Indien, en s'appuyant sur les missions de surveillance conjointes menées depuis le territoire insulaire français de La Réunion en 2020 et 2022, selon le communiqué du gouvernement.

Emmanuel Macron a également déclaré que la France créerait les conditions nécessaires pour attirer jusqu'à 30.000 étudiants indiens par an dans l'enseignement supérieur.

(Rédigé par William Mallard, version française Benjamin Mallet)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés