Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

La Commission européenne approuve le renouvellement du glyphosate pour dix ans

Publié le 16/11/2023 14:39
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'adresse au Parlement européen à Bruxelles. /Photo prise le 8 novembre 2023/REUTERS/Yves Herman
 
BAYGN
+0,85%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a approuvé jeudi la prolongation pour dix ans de l'utilisation du glyphosate, substance active et controversée du désherbant Roundup de Bayer (ETR:BAYGN), après que les Etats membres de l'Union européenne (UE) ont échoué à donner une position claire sur le sujet.

"La Commission (...) en collaboration avec les Etats membres de l'UE va maintenant procéder au renouvellement de l'approbation du glyphosate pour une période de 10 ans", a déclaré l'exécutif européen dans un communiqué.

Plus tôt, les 27 Etats membres avaient échoué une deuxième fois en un mois à trouver un consensus sur l'utilisation du glyphosate, laissant à la Commission européenne le soin de trancher.

Une "majorité qualifiée" de 15 pays représentant au moins 65% de la population de l'UE était requise pour soutenir ou bloquer la proposition.

Lors de la dernière approbation de licence par l'UE du glyphosate, le bloc européen avait accordé une prolongation de cinq ans qui doit expirer le 15 décembre. Les pays de l'UE avaient refusé auparavant à deux reprises de soutenir une période de dix ans.

Comme lors du vote du mois dernier, la France s'est de nouveau abstenue, suscitant les critiques de plusieurs ONG et associations.

"Une fois de plus, la Commission européenne préfère se ranger du côté des lobbys de l’agrochimie plutôt que de suivre les avis scientifiques, d’appliquer le principe de précaution et d’assumer l’interdiction de ce pesticide", écrit Greenpeace dans un communiqué.

"L’abstention de la France à ce vote et son manque de courage ne sont pas acceptables".

"TRAHISON"

Dans un communiqué conjoint, les ONG Foodwatch et Générations Futures ont elles aussi critiqué l'abstention de la France et dénoncé une "trahison, sans surprise, de la promesse faite par le président de la République en 2017".

Le chef de l'Etat Emmanuel Macron avait déclaré fin 2017 que l’utilisation du glyphosate serait interdite en France au plus tard dans les trois ans, avant d’admettre qu’une interdiction totale était "impossible".

"La France n’est pas contre le principe du renouvellement de la molécule, mais veut réduire rapidement son usage et encadrer l’utilisation de la molécule, pour en limiter les impacts, et le remplacer par d’autres solutions chaque fois que c’est possible", a expliqué jeudi le ministère de l'Agriculture.

La Confédération paysanne a critiqué dans un communiqué une "décision scandaleuse" faite "sur le dos des paysans".

"Réautoriser le glyphosate est une erreur monumentale. C’est ignorer la réalité qui veut que les paysans sont les premières victimes des pesticides, béquilles chimiques et économiques", écrit le syndicat.

L'agence de recherche sur le cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a conclu en 2015 que le glyphosate était probablement cancérigène pour l'homme, mais d'autres agences dans le monde, y compris l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) et l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA), ont classé le glyphosate comme non cancérigène.

Foodwatch et Générations Futures estiment que la décision de la Commission européen "va à nouveau à l'encontre du principe de précaution alors que les preuves de la dangerosité du glyphosate pour l'homme et pour l'environnement continuent de s'accumuler".

"Les organisations de la société civile n'excluent pas un recours en justice au niveau européen", ajoutent-elles.

(Philip Blenkinsop, avec Sybille La Hamaide et Gus Trompiz, version française par Zhifan Liu, édité par Kate Entringer et Blandine Hénault)

La Commission européenne approuve le renouvellement du glyphosate pour dix ans
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (5)
Fred Delly
Fred Delly 16/11/2023 16:57
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
30 ans de principe de précaution pour les semences OGM en UE pour rien d'aérer si ce n'est d'avoir privé l'agriculture européenne et nos semenciers du progrès génétique. Les ONG veulent imposer le principe de régression. Il faut arrêter de croire que la FDA et autres autorités de régulation dans le monde sont plus cons que les nôtres et n'ont pas vocation à protéger leurs populations.
Phil PI
Phil PI 16/11/2023 15:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et pendant ce temps, ils veulent supprimer les boites de camembert… des blaireaux 💩
gui tap
gui tap 16/11/2023 15:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Sortez nous de cette UE !!!
Frédéric Liaubert
Frédéric Liaubert 16/11/2023 15:17
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bruno Torre
Bruno Torre 16/11/2023 14:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Incroyable , la commission n’a plus aucun respect pour les citoyens de l’UE 😢
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email