Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

Marchés : 5 bulles qui pourraient éclater à n’importe quel moment

Actions 06/09/2021 16:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.
 
UBS
+0,05%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
Copper
-1,46%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
ESH3
-1,04%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
BTC/USD
-2,19%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
BTC/USD
-2,18%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Investing.com – Alors que l’atmosphère s’améliore avec la maitrise croissante de la pandémie et que l’économie continue de croitre, les marchés se développent et les prix grimpent.

Ainsi, les bourses sont en essor et le marché de l’immobilier est positif. Par exemple, la quasi-totalité du marché immobilier est en pleine croissance. En juin, les prix ont augmenté de plus de 13% sur l'année, soit le rythme le plus rapide depuis 2004.

Les hausses vertigineuses des actifs donnent certainement bonne conscience aux investisseurs et suscitent l'espoir que l'économie est sur la bonne voie, souvent dans un cycle qui s'auto-renforce. Mais lorsque tout va bien, les marchés nerveux peuvent se retourner soudainement. En effet, cinq marchés sont à surveiller.

L’immobilier

Les prix de l’immobilier ont atteint des records cet été notamment aux Etats-Unis et en Angleterre. Les prix aux États-Unis ont augmenté de près de 15%, le rythme le plus rapide depuis 30 ans. Le marché canadien est en hausse de près de 14%. Le marché immobilier de la Nouvelle-Zélande est en hausse de près de 30%.

Pour les analystes de la Resolution Foundation, tout cela prouve que les taux d'intérêt bas, l'épargne bloquée et le déplacement de la demande ont été des facteurs plus importants que les incitations fiscales.

Une hausse des taux d'intérêt pourrait arrêter la croissance du secteur et provoquer une chute. Andrew Wishart, de Capital Economics, s'attend à ce que les prix augmentent encore de 7,5% d'ici à la fin de 2023, grâce à la baisse des taux. Mais il reconnaît le risque lié à une hausse des taux. "Si le Comité de politique monétaire entreprend un cycle de resserrement significatif, en portant peut-être le taux à 1,50%, les prix des logements pourraient chuter de 4%".

Les obligations

Les gouvernements et les entreprises ont beaucoup emprunté depuis le début de la pandémie à des taux très bas. Avec des remboursements minimes, ils ont pu se permettre de dépenser sans trop de soucis.

En 2020-21, le gouvernement britannique a enregistré le plus gros déficit de son histoire, empruntant 298 milliards de livres sterling. Pourtant, le coût du service de la dette a chuté à un niveau record de seulement 2% des recettes du Trésor, contre 4% en 2019-20 et 7% en 2011-12. Mais ce pourcentage est déjà passé à 2,9%, car la hausse de l'inflation fait grimper les coûts du service de la dette.

Pendant ce temps, les entreprises du monde entier ont emprunté massivement. Les dettes des entreprises non financières dans les économies avancées ont explosé, passant de 165% du PIB dans les derniers mois de 2019 à 185% à la fin de 2020, selon la Banque des règlements internationaux. Dans les marchés émergents, elle a bondi de 147% à 173% du PIB. Cela laisse les emprunteurs vulnérables à un bond des taux.

Selon Barry Naisbitt, économiste à l'Institut national de recherche économique et sociale, l'ampleur du risque dépend de la soudaineté de la hausse des taux. "La durée moyenne de la dette publique britannique est longue par rapport à d'autres pays, de sorte qu'elle ne serait pas immédiatement confrontée à la nécessité de refinancer des dettes à un taux plus élevé. Mais certains pays et entreprises ont besoin de renouveler leurs dettes rapidement et pourraient être surpris par un changement très soudain."

Les actions

L'indice américain S&P 500 a rapidement rebondi après l'effondrement du Covid et atteint régulièrement de nouveaux sommets. L'optimisme sur la croissance est une chose. Supposer que le retrait progressif de la Fed se fera en douceur et que l'inflation ne deviendra pas un problème en est une autre.

Mark Haefele, responsable des investissements chez UBS (NYSE:UBS) Wealth Management, s'attend à un "atterrissage en douceur" lorsque la Fed relâchera l'accélérateur, mais il se méfie des dangers à venir. "Chaque rapport sur l'inflation supérieur à 2% entraînera un concert d'appels à la Fed et aux autres banques centrales pour qu'elles réduisent leurs mesures de relance, afin d'éviter que l'inflation ne devienne incontrôlable".

Il ajoute que "dans le même temps, la Fed sait que les tentatives trop zélées de maîtriser l'inflation risquent de mettre l'économie et les marchés sur la voie d'un atterrissage brutal."

Il s'attend à ce que le S&P 500 passe à 4 800 points d'ici juin 2022. Mais en cas d'une "mauvaise inflation", d'un ralentissement de la croissance ou d'une nouvelle alerte Covid, le marché pourrait chuter à 3 800, effaçant ainsi la quasi-totalité des gains de 2021.

Les matières premières

L'économie réelle est un risque aussi important que la politique monétaire, notamment en ce qui concerne les prix des matières premières. Le cuivre offre une leçon salutaire aux investisseurs qui pensent que tout doit continuer à augmenter cette année.

Le prix du métal rouge a doublé entre le creux du printemps 2020 et mai 2021, dépassant largement les niveaux pré-pandémiques, alors que l'économie chinoise était en plein essor et que le programme "net zéro" faisait exploser les prévisions de demande. Mais il a trébuché à plusieurs reprises, suite aux tentatives des autorités chinoises pour contrôler les prix et à la nouvelle vague de Covid qui a frappé la demande.

Au plus bas, ce mois-ci, les prix étaient en baisse de 15% par rapport à leur pic, ce qui est élevé par rapport aux normes historiques, mais montre à quelle vitesse un marché en plein essor peut changer.

Le Bitcoin

Si les actifs du monde réel ne suffisent pas, le Bitcoin semble être sur une nouvelle lancée, passant de moins de 30 000 dollars en juillet à près de 50 000 dollars ces derniers jours. En avril, il dépassait les 60 000 dollars.

Andrew Bailey, gouverneur de la Banque d'Angleterre, a été clair quant à ses attentes vis-à-vis du bitcoin. "Une crypto-monnaie n'est pas de l'argent et n'a pas de valeur intrinsèque, car elle n'a pas de support". Sa valeur ultime est "hautement instable et pourrait être nulle".

Marchés : 5 bulles qui pourraient éclater à n’importe quel moment
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (7)
Wali Mogalia
Wali Mogalia 07/09/2021 15:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
En meme temps, si l’economie est bondée de liquidités, de cash, normal que tout prend en valeur
Ricardo Tardelli
Ricardo Tardelli 06/09/2021 22:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bulle sur le DAX, Bulle sur le Nasdaq, Bulle sur le Dowjones, Bulle sur le Russell 2000, Bulle de cupidité totale dans l'esprit des traders avides et jamais rassasié, des bulles partout...ces bulles semblent bien nécessaires au système financier actuel, car elles permettent d'amplifier les mouvements des cours, augmentant les gains potentiels de gros acteurs qui bougent le prix des actifs...surtout chez ceux qui ont une visibilité sur la profondeur de la liquidité et les moyens de déplacer les cours à souhait pour faire sauter vos stop loss. Un mythe dite vous ? Si seulement.... La presse financière est là pour créer une histoire et des prétextes pour influencer les petits et les gros moutons. Les entités financières qui apportent la liquidité au brokers ne voient-elles pas toute la liquidité en place, en quantité et par niveau de prix ? Bien sûr que si ! Le vainqueur ne connaît pas le hasard. Accrochez vous, ça va tanguer.
marcel proust
marcel proust 06/09/2021 20:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
246 Rue du Faubourg St Vincent, 45000 Orléans, France
tata ty
tata ty 06/09/2021 19:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
boh un peut tout quoi ,,,, LOL
Has tir
Has tir 06/09/2021 19:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Oui, tout et n’importe quoi…
Dionou Moise
Dionou Moise 06/09/2021 17:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
comment accéder aux BCE
Julien Monnerie
Julien Monnerie 06/09/2021 17:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ça va durer jusqu'à ce que la BCE et la FED arrêtent l'imprimante. Puis tout s'effondrera, et là ce sera niquel pour racheter 🤤🚀
Virgile Collinet
Virgile Collinet 06/09/2021 17:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pfff, article a clic
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email