Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

Stellantis demande que les négociations avec l'UAW se basent sur la réalité économique

Publié le 11/08/2023 17:34
Mis à jour le 11/08/2023 17:35
© Reuters. Le logo de Stellantis est visible  à Vélizy-Villacoublay près de Paris. /Photo prise le 23 février 2022/REUTERS/Gonzalo Fuentes
GM
-
F
-

(Reuters) - La société mère de Chrysler, Stellantis, a critiqué vendredi les revendications du syndicat américain United Auto Workers (UAW), estimant qu'il fallait "que toutes les parties concernées se concentrent sur la réalité".

Dans une lettre adressée aux employés et consultée par Reuters, Mark Stewart, directeur de l'exploitation pour l'Amérique du Nord, a déclaré que le constructeur automobile "s'engage à travailler avec l'UAW pour parvenir à un accord basé sur la réalité économique".

Mark Stewart a ajouté qu'accepter les exigences de Shawn Fain, le président de l'UAW, "pourrait mettre en péril notre capacité à prendre des décisions à l'avenir qui garantissent la sécurité de l'emploi pour nos salariés. C'est une proposition perdante pour nous tous".

Les accords actuels de quatre ans avec Stellantis, General Motors (NYSE:GM) et Ford (NYSE:F) Motor expirent le 14 septembre.

L'UAW a déclaré chercher à obtenir des améliorations "audacieuses" en matière de salaires et d'avantages sociaux, notamment des augmentations de salaires de plus de 40% sur quatre ans, des congés supplémentaires importants et le rétablissement des retraites à prestations définies qui avaient été supprimées pour les travailleurs les plus récents.

Shawn Fain a critiqué mardi les nombreuses concessions demandées par Stellantis.

"Les propositions de Stellantis sont une véritable gifle", a déclaré Shawn Fain, précisant que l'entreprise proposait de réduire la couverture des soins de santé, de diminuer le nombre de jours de vacances pour les nouvelles recrues et de lever le plafond imposé aux employés temporaires.

© Reuters. Le logo de Stellantis est visible  à Vélizy-Villacoublay près de Paris. /Photo prise le 23 février 2022/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Mark Stewart a déclaré que Shawn Fain n'avait pas représenté équitablement les négociations. "Le théâtre et les insultes personnelles ne nous aideront pas à parvenir à un accord", a écrit Mark Stewart, ajoutant que "le moment est venu de s'asseoir à la table des négociations avec un esprit ouvert et une approche pleine de bon sens".

Deux personnes au fait du dossier ont déclaré à Reuters cette semaine que les constructeurs automobiles estimaient que les exigences contractuelles de l'UAW pourraient faire passer le salaire horaire actuel de 60 dollars à plus de 150 dollars (de 54 à 136 euros).

(Reportage David Shepardson, version française Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés