🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

Wall Street en hausse, interrogations sur les taux

Publié le 17/11/2023 22:58
© Reuters. Le bâtiment de la Bourse de New York. /Photo prise le 24 février 2022/REUTERS/Caitlin Ochs
US500
-
DJI
-
MSFT
-
GOOGL
-
AMZN
-
IXIC
-
GOOG
-

par Sinéad Carew et Shristi Achar A

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, alors que les investisseurs digéraient les récents gains et que les remarques des responsables de la Réserve fédérale (Fed) ont assombri les perspectives quant à la date à laquelle la banque centrale américaine pourrait commencer à réduire les taux d'intérêt.

L'indice Dow Jones a gagné +0,01%, ou 1,81 points, à 34.947,28 points.

Le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 5,78 points, soit +0,13% à 4.514,02 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 11,81 points (+0,08%) à 14.125,481.

Le vice-président de la Fed, Michael Barr, a déclaré penser que le pic de la hausse des taux d'intérêt était proche, mais la cheffe de la Fed de San Francisco, Mary Daly, et celle de la Fed de Boston, Susan Collins, ont souligné qu'il fallait encore faire des efforts pour maîtriser l'inflation.

Le S&P 500 .SPX, le Nasdaq .IXIC et le Dow .DJI ont enregistré leur troisième semaine consécutive de gains. Pour le S&P et le Dow Jones, c'est la troisième plus longue série de gains hebdomadaires depuis juilet. Pour le Nasdaq, il s'agit de la plus longue progression hebdomadaire depuis le mois de juin.

"Le catalyseur le plus important pour les actions aujourd'hui est le fait que les rendements des bons du Trésor ont atteint leur plus bas niveau en deux mois", a déclaré Robert Phipps, directeur chez Per Stirling à Austin (Texas).

"Nous avons parcouru du chemin. Nous avons besoin de digérer certains de ces mouvements et cherche quel sera le prochain catalyseur. Les bénéfices sont derrière nous. La Fed est dans l'attente et le restera en décembre. Le marché boursier est dans l'attente de directions", a déclaré Jack McIntyre, gestionnaire de portefeuille chez Brandywine Global à Philadelphie.

© Reuters. Le bâtiment de la Bourse de New York. /Photo prise le 24 février 2022/REUTERS/Caitlin Ochs

Aux valeurs, les géants de l'internet Alphabet (NASDAQ:GOOGL) et Microsoft (NASDAQ:MSFT) ont vu leurs actions chuter.

Amazon (NASDAQ:AMZN).com a gagné du terrain. Le site de commerce en ligne a annoncé supprimer plusieurs centaines d'emplois dans sa division Alexa, qui gère son outil d'assistant vocal, citant l'évolution de ses priorités commerciales et l'attention portée sur l'intelligence artificielle (IA) générative.

(Zhifan Liu pour la version française)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés