🚀 Des actions choisies par notre IA en juin décollent, avec Adobe qui fait +18.1% en 11 jours. Ne ratez pas les choix de juillet.Débloquer la liste

À quel point les actions américaines sont-elles chères en ce moment ? Voici ce que disent les chiffres

Publié le 16/05/2024 00:49
US500
-

Détecter les hauts et les bas du marché boursier est le Saint Graal de l'analyse des investissements. Hélas, il est pratiquement impossible de réussir dans ce domaine, du moins en termes de précision. Pourtant, certains d'entre nous s'aventurent encore dans cette voie.

Pourquoi ? Il est utile de développer une perspective, même si elle n'est pas parfaite, de l'utiliser judicieusement et d'en reconnaître les limites.

La principale mise en garde est résumée dans l'avertissement suivant : le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester liquide. Après tout, l'histoire regorge d'exemples de marchés qui semblaient "surévalués" et qui ont continué à atteindre de nouveaux sommets, parfois pendant des années.

Pourquoi alors faire l'effort d'évaluer les conditions du marché à la recherche d'indices sur les rendements futurs ?

Pour une raison que je trouve convaincante : le suivi de ce qui semble être le cycle du marché nous rappelle utilement que le risque n'est pas stationnaire. Un autre aspect de ce type d'analyse est qu'il vous oblige à prendre en compte votre tolérance au risque et les décisions liées à vos choix d'investissement, à l'allocation d'actifs, etc.

Dans cette optique, examinons les efforts déployés pour quantifier ce que l'on appelle le risque de bulle pour le S&P 500. Il existe de nombreuses façons d'aborder cette tâche et le graphique ci-dessous n'en est qu'un exemple. La lecture actuelle suggère que le S&P 500 est surdimensionné.

Rendement de l'indice S&P 500 sur 1 an vs. P-Value sur 36 mois

En fait, c'était également le message au début du mois de mars, lorsque j'ai effectué les mêmes analyses. Qu'en est-il de cette signalisation ? Les résultats sont mitigés, au mieux. Le mois suivant, le marché a subi une forte correction, mais il a depuis repris sa course à la hausse et est maintenant sur le point d'atteindre un nouveau sommet.

L'effervescence observée dans le graphique ci-dessus est corroborée par d'autres indicateurs, tels que le ratio CAPE. La question est de savoir ce que les investisseurs devraient faire, le cas échéant, à la lumière de l'opinion générale selon laquelle le marché semble pleinement valorisé, voire surévalué.

L'une des réponses consiste à associer les estimations d'évaluation à long terme aux profils de tendance à court terme. Chacun de ces profils est utile pour des raisons différentes et pour des horizons temporels différents. Il n'est pas rare que l'un contredise l'autre, ce qui s'applique aux conditions actuelles. En effet, comme l'indique le graphique ci-dessous, la tendance du S&P 500 reste haussière. Après une brève correction le mois dernier, les esprits animaux ont rebondi.


Graphique hebdomadaire du SPX

L'intérêt de suivre l'évaluation, le risque de bulle et la tendance est que, lorsque les deux sont en accord, l'analyse du risque qui en découle est sans doute plus convaincante. Sur la base de cette hypothèse, qui est étayée dans une certaine mesure par les données historiques, l'état actuel des conditions du marché laisse place à un débat sur les perspectives à court terme.

Lorsque la tendance se détériorera, à un moment où le risque lié à la valeur et à la bulle semble élevé, cela constituerait un argument beaucoup plus fort en faveur d'une réduction du risque. Mais pour l'instant, nous n'en sommes pas encore là, et personne ne sait quand cela changera.

Du point de vue du risque calculé, les haussiers ont encore un avantage. Les analyses à long terme suggèrent que la marge d'erreur s'amenuise, mais les analyses des tendances suggèrent qu'il ne s'agit pas encore d'un handicap majeur.

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés