Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

CAC 40 : bull trap sur les 7 700 points ?

Publié le 01/02/2024 14:05
Mis à jour le 09/07/2023 12:32

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Vendredi 26 janvier, LVMH (EPA:LVMH) avait euphorisé le secteur du luxe, conduisant le CAC 40 à pumper à la hausse sur de nouveaux records. Mais depuis le début de la semaine, un certain regain de prudence à l’idée d’un scénario « lunettes roses » arrive…

Le CAC 40 devrait connaître des séances un peu moins réjouissantes dans les prochains jours, et ce pour plusieurs raisons. D’une part sur le front de la microéconomie : dans le secteur des spiritueux par exemple, si la tendance des ventes de cognac aux Etats-Unis en fin d’année chez Rémy Cointreau avait soutenu Pernod Ricard (EPA:PERP) vendredi dernier, les chiffres publiés ensuite en début de semaine par l’homologue britannique Diageo (LON:DGE) ont un peu refroidi les ardeurs.

Toujours sur le front corporate, ce jeudi, les trous d’air constatés à l’ouverture sur Dassault Systèmes (-6/7 %) et sur BNP Paribas (EPA:BNPP) (-8/9 % dans les premiers échanges), mettent en lumière le fait que la bonne surprise du luxe ne soit qu’un cas isolé. La banque de la rue d’Antin a en effet publié des trimestriels inférieurs aux attentes, tout en révisant à la baisse ses prévisions 2025.

Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, New York Community Bancorp (le groupe ayant repris les actifs de Signature Bank), a connu un impressionnant trou d’air hier avec une chute encore plus marquée qu’en mars 2023 (cf. le gap visible au niveau de l’ellipse ci-dessous).

CAC 40 : bull trap sur les 7 700 points ?

CAC 40 : le gap haussier va-t-il tenir ?
Sur la sphère macroéconomique maintenant, la position de fermeté de la Fed hier soir n’a rien arrangé.

Lors de sa conférence de presse, Jerome Powell a maintenu la pression en martelant qu’aucune baisse de taux n’était à envisager à court terme. En conséquence de quoi, la probabilité d’une première baisse de taux dès le mois de mars fond comme neige au soleil (et n’est plus que de 35 % en ce début de mois de février, alors qu’elle dépassait les 60 % fin 2023).

Graphiquement parlant, la tenue du trou de cotation ouvert vendredi dernier (cf. gap encadré en bleu sur le graphique journalier du CAC 40 ci-dessous), va être l’enjeu de cette fin de semaine.

CAC 40 : bull trap sur les 7 700 points ?

Si la publication d’Apple (NASDAQ:AAPL) à suivre ce soir en after hour, ainsi que les chiffres de l’emploi américain de janvier au programme demain risquent d’être les juges de paix, l’absence de réaction favorable dans la zone des 7 470/7 550 points (cf. pointillés noirs ci-dessus) poserait l’éventualité d’un bull trap (piège à la hausse) sur les 7 700 points en ce début d’année.

Auquel cas, le risque d’une nouvelle phase corrective vers les 7 300 points (points bas du mois dernier) n’aurait alors rien d’étonnant.

Derniers commentaires

Toujours a côté de la plaque. Faut changer de métier...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés