Obtenir 40% de réduction
🚨 Les marchés sont en baisse. Déverrouillez les actions sous-évaluéesTrouver des actions maintenant

Focus sur trois obligations du secteur de l'énergie

Publié le 05/10/2022 14:26
Mis à jour le 14/05/2017 12:45

EnBW, E.ON (ETR:EONGn) et RWE (ETR:RWEG)... Oblis a épinglé pour vous trois obligations du secteur européen de l'énergie.

Rappelons avant toute chose que depuis le début de la guerre menée par Vladimir Poutine à l'encontre de l'Ukraine, les producteurs d'énergie sont régulièrement au coeur de l'actualité, sur fond de crise mêlant pénurie de gaz, réduction de la consommation, accélération de la transition énergétique ou encore relance de la filière nucléaire et développement des énergies renouvelables.

EnBW : un rendement de 4,91%

L’entreprise allemande EnBW compte parmi les plus grandes entreprises énergétiques d’Allemagne et d’Europe. Le groupe qui affiche une capitalisation boursière de 22,5 milliards d’euros en Bourse de Francfort transporte et distribue principalement de l’électricité, du gaz. Il est présent également dans les infrastructures intelligentes (bornes recharges pour véhicules électriques…) ainsi que les infrastructures de production durable (énergies éoliennes, stockage de gaz, certificats d’émissions de CO2…).

Sur le front obligataire, on le retrouve via sa structure EnBW International Finance, laquelle a notamment émis un emprunt d’une maturité égale au 31 octobre 2033  au coupon de 1,875%. Cette obligation cote sur le marché secondaire à 76,95% du nominal, correspondant à un rendement de 4,57%. La coupure est de 1.000 euros pour un rating « A- » chez Standard & Poor’s et « Baa1 » chez Moody’s.

RWE : un rendement de 4,31%

Autre groupe allemand, RWE distribue et fournit de l’électricité, du gaz et de l’eau. C’est même l’un des principaux fournisseurs d’énergie dans le pays. Le conglomérat qui affiche une capitalisation boursière de 27 milliards d’euros est aussi actif dans le renouvelable et à l’international. En effet, il vient d’annoncer l’acquisition de la filiale Clean Energy Businesses, dédiée aux énergies propres, du groupe américain Con Edison. Cette transaction valorise la société cible à 6,8 milliards de dollars.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

Du côté du marché obligataire, RWE est présent autour d’un emprunt arrivant à échéance le 26 novembre 2033. Le coupon de cette souche obligataire libellée par 1.000 euros est de 1%. Les derniers prix observés sur le marché secondaire sont d’environ 71,20% du nominal, soit un rendement de 4,31%. Les ratings sont de respectivement « Baa2 » chez Moody’s et « BBB+ » chez Fitch Ratings.

Focus sur trois obligations du secteur de l'énergie

E.ON : un rendement de 3,96%

Le groupe est actif dans le secteur de l’énergie, mais ses activités de production conventionnelle (gaz, charbon, nucléaire, négoce…) ont été logées en 2016 au sein d’Uniper. Cette entité indépendante, qui avait été créée comme une structure de défaisance destinée à concentrer les activités fossiles d’E.ON, a été nationalisée par l’État allemand, en raison des conséquences de la guerre en Ukraine.

E.On est désormais présent dans les réseaux et les infrastructures énergétiques, l’hydrogène, la mobilité électrique... Le groupe pèse près de 22 milliards d’euros en Bourse.

Il est présent sur le marché obligataire avec une obligation à échéance 1er octobre 2032. Cette souche obligataire est rémunérée par un coupon de 0,6%. Elle peut être achetée à 72,68% du nominal, soit un rendement de 3,96%. Les ratings sont de « Baa2 chez Moody’s et « BBB » chez Standard & Poor’s.

Focus sur trois obligations du secteur de l'énergie

 

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés