Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Forte demande pour les émissions obligataires de l'UE; les taux US digèrent la Fed

Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)Obligations22/06/2021 13:00
fr.investing.com/analysis/forte-demande-pour-les-emissions-obligataires-de-lue-les-taux-us-digerent-la-fed-200438561
Forte demande pour les émissions obligataires de l'UE; les taux US digèrent la Fed
Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)   |  22/06/2021 13:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Les investisseurs n'ont laissé planer aucun doute sur le fait qu'ils aiment les obligations de l'Union Européenne. Ils ont commandé 142 milliards d'euros des premières obligations du programme de lutte contre la pandémie, ce qui a incité les banques qui gèrent l'opération à doubler l'émission pour la porter à 20 milliards d'euros et à faire baisser le rendement à 0,086 %, contre 0,1 % initialement prévu.

L'UE procédera à deux autres émissions syndiquées cet été, car elle prévoit de lever 80 milliards d'euros supplémentaires cette année. Le programme total prévoit des émissions obligataires d'un montant maximal de 800 milliards d'euros jusqu'en 2026.

L'émission inaugurale a été entachée d'une confusion liée à l'exclusion de certaines des plus grandes banques du monde du syndicat parce que, horreur, elles avaient été impliquées par le passé dans des scandales de truquage du marché. Trouvez une banque qui n'a pas été impliquée dans une activité sournoise à un moment ou à un autre.

La Commission européenne a exclu Deutsche Bank AG (DE:DBKGn), Crédit Agricole SA (PA:CAGR), JPMorgan Chase & Co (NYSE:JPM), Citigroup Inc (NYSE:C), Barclays PLC (LON:BARC), UniCredit SpA (MI:CRDI), Bank of America Corp (NYSE:BAC), Nomura Holdings Inc (T:8604), Natwest Group PLC (NYSE:NWG) et Natixis (PA:CNAT). Les huit premiers ont déjà été réintégrés après avoir promis de bien se comporter et montré qu'ils avaient pris des mesures correctives après s'être fait prendre.

Les critiques ont rapidement qualifié cette mesure sans précédent de protectionnisme (modifié dans un cas par le mot "mesquin"). Cinq des dix banques concernées étaient américaines ou britanniques.

L'interdiction temporaire a laissé la syndication principalement entre les mains de ce que l'on pourrait gentiment appeler des gestionnaires de second rang - BNP Paribas SA (PA:BNPP), la banque allemande DZ Bank, HSBC (NYSE:HSBC), Intesa Sanpaolo SpA (MI:ISP), Morgan Stanley (NYSE:MS), Danske Bank (CSE:DANSKE) et Banco Santander (MC:SAN) SA ADR (NYSE:SAN). Compte tenu de la demande des investisseurs, cela ne semblait guère important, mais pourquoi gâcher une occasion de faire un geste vide.

Après le "choc" de la Fed, la courbe des rendements s'aplatit

Pendant ce temps, le marché du Trésor américain a reçu un choc lorsque la Réserve fédérale a modifié de manière inattendue son consensus sur le moment où elle pourrait commencer à relever les taux. Treize des 18 responsables politiques du Comité fédéral de l'open market pensent désormais que la Fed aura relevé ses taux d'ici la fin de 2023, tandis que sept d'entre eux envisagent des hausses en 2022, alors que la banque centrale avait affirmé pendant des mois qu'elle ne les relèverait pas avant 2024.

Le rendement de l'obligation de référence du Trésor à 10 ans a grimpé en flèche mercredi dernier, à près de 1,6 %, avant de se replier pour s'échanger un peu en dessous de 1,5 % lundi.

Taux US à 30 ans
Taux US à 30 ans

Le rendement des obligations à 30 ans a toutefois baissé à près de 2,01 % vendredi, par rapport à son niveau de plus de 2,2 % avant l'annonce, pour remonter à environ 2,11 % lundi. L'obligation à cinq ans a connu la plus forte hausse de rendement, atteignant près de 0,96 % avant de redescendre à environ 0,88 %, contre environ 0,78 % avant la publication des projections.

L'aplatissement de la courbe des rendements s'est produit alors que les projections des responsables politiques montraient que l'inflation se calmait après ce qui, selon les responsables, sera une augmentation transitoire.

La précision de ces prévisions est incertaine, après que les membres du FOMC ont régulièrement augmenté leurs projections trimestrielles d'inflation et de croissance depuis l'arrivée des vaccins annonçant le rebond économique, et qu'ils ne cessent d'avancer leur calendrier de hausse des taux.

Les décideurs de la Fed maintiennent leurs achats d'obligations à 80 milliards de dollars de bons du Trésor et à 40 milliards de dollars de titres hypothécaires par mois, mais le président de la Fed, Jerome Powell, a déclaré que le FOMC discutera de la manière et du moment de les réduire lors de "réunions futures".

Forte demande pour les émissions obligataires de l'UE; les taux US digèrent la Fed
 

Lire Aussi

Goldwasser Exchange
Ekopak bondit de 7% à la bourse de Bruxelles Par Goldwasser Exchange - 27/07/2021

Le spécialiste du traitement industriel de l'eau Ekopak, mis en bourse il y a peu sous l’impulsion de Marck Coucke (50% du capital), signait l’une des plus fortes hausses ce lundi...

Forte demande pour les émissions obligataires de l'UE; les taux US digèrent la Fed

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email