Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La Bourse Russe rouvre...Faut-il être fou pour y investir ou est-ce un opportunité ?

Par Investing.com (Francesco Casarella/Investing.com)Aperçu des marchés29/03/2022 11:25
fr.investing.com/analysis/la-bourse-russe-rouvrefautil-etre-fou-pour-y-investir-ou-estce-un-opportunite--200441616
La Bourse Russe rouvre...Faut-il être fou pour y investir ou est-ce un opportunité ?
Par Investing.com (Francesco Casarella/Investing.com)   |  29/03/2022 11:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Il y a quelques jours, la Russie a rouvert les portes de sa bourse. Toutefois, cela s'accompagne de certaines restrictions importantes, mises en place pour éviter les effondrements stratosphériques auxquels la plupart des investisseurs s'attendaient.

Plus précisément, 33 des principales actions de l'indice MOEX Russia sont revenues à la cote, avec des restrictions (notamment pour les investisseurs étrangers) qui incluent :

  1. Interdiction de vendre les actions qu'ils détiennent jusqu'au 1er avril au moins.
  2. La vente à découvert n'est pas autorisée
  3. Si le MOEX lui-même fluctue de plus de 15 %, les transactions sont suspendues.

Source Investing.com
Source Investing.com


En gros, nous pouvons voir dans le rectangle jaune que ces mesures (qui sont temporaires) ont jusqu'à présent empêché les effondrements, mais nous ne savons toujours pas comment les choses vont évoluer.

En termes de composition, la Russie représentait 0,38 % de l'indice MSCI ACWI IT (aujourd'hui supprimé). Par conséquent, si nous voulons appliquer une bonne diversification, toute décision d'inclure des actions russes dans un portefeuille doit partir de là, c'est-à-dire envisager un poids total ne dépassant pas 0,5 %.

Source Visualcapitalist
Source Visualcapitalist


Toujours au niveau sectoriel, si nous devions analyser une inclusion potentielle d'actifs russes dans un portefeuille, nous devrions toujours être bien conscients de ce que nous achetons. Voici donc la répartition sectorielle de l'indice boursier russe dans l'image ci-dessous, d'où l'on constate que plus de la moitié des actions appartiennent au secteur de l'énergie (et il ne pouvait en être autrement).

Source Topforeign stocks
Source Topforeign stocks


Viennent ensuite le secteur financier et le secteur des métaux.

Maintenant, lorsque nous investissons dans quelque chose, nous devons comprendre que nous ne pouvons pas regarder la situation actuelle, ce serait vraiment une erreur, mais nous devons nous concentrer sur les scénarios possibles dans un avenir proche. Par conséquent, qu'est-ce que j'attends de ces 3 secteurs, par rapport à la Russie, dans 1 à 3 ans (par exemple) ?

De telles questions sont essentielles pour contextualiser l'investissement et comprendre ses risques. Si les principales actions russes se négocient aujourd'hui à des multiples ridicules, c'est parce qu'elles comportent moins d'avantages en termes de prix que de risques majeurs à les détenir, ce qui explique qu'elles soient vendues à des prix bradés.

N'oublions pas non plus que lorsque nous investissons dans des titres étrangers, nous sommes presque toujours exposés au risque de change, qui dans notre cas équivaut à la paire EUR/RUB.

Ici aussi, en fait, il importe peu que le prix de mon action augmente de 10 % lorsque le rouble se déprécie de 15 %.

Toutes ces considérations doivent donc m'amener à dresser un tableau final pour évaluer mon investissement potentiel en Russie, qui, en raison des sanctions et du conflit, connaîtra une contraction du PIB de 1,5 % en 2022 et de 2,5 % en 2023 (données de l'Institut national de recherche économique et sociale).

Conclusions

À titre personnel, je ne pense pas m'exposer au marché russe, car les variables et les conséquences du conflit (toujours en cours) sont vraiment imprévisibles. En fait, s'il existe des opportunités, je pense que nous ne les verrons qu'après de nombreuses années. Enfin, tout investissement doit tenir compte de tous les éléments ci-dessus, à commencer par le pourcentage de pondération dans le portefeuille, qui ne doit pas dépasser 0,5 %.

Jusqu'à la prochaine fois !

Si vous pensez que mes analyses sont utiles, et que vous voulez recevoir des mises à jour lorsque je les publie en temps réel, cliquez sur le bouton FOLLOW de mon profil !

" Cet article a été rédigé à des fins d'information uniquement ; il ne constitue pas une sollicitation, une offre, un conseil ou une recommandation d'investissement et, en tant que tel, ne vise pas à encourager l'achat d'actifs de quelque manière que ce soit. Je tiens à vous rappeler que tout type d'actif, évalué de plusieurs points de vue, est très risqué et que, par conséquent, toute décision d'investissement et le risque y afférent restent de la responsabilité de l'investisseur.

La Bourse Russe rouvre...Faut-il être fou pour y investir ou est-ce un opportunité ?
 

Lire Aussi

La Bourse Russe rouvre...Faut-il être fou pour y investir ou est-ce un opportunité ?

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (7)
max martin
max martin 06/04/2022 14:57
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
monsieur Francesco Casarella me semble être encore un touriste de l' information financière
Gilles Collignon
Gilles Collignon 01/04/2022 12:24
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bonjour L'article oublie les dividendes qui deviennent stratosphériques par rapport au prix de l'action. Quand au rouble la dette de la Russie c'est 30% du PIB. J'attend qu'une chose que londres réouvre pour acheter.
Seydouba Damba
Seydouba Damba 31/03/2022 18:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Roger ESPIC
Roger ESPIC 29/03/2022 21:24
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le risque est partout mais jamais la ou on l´attend.
Seydouba Damba
Seydouba Damba 29/03/2022 18:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
max martin
max martin 29/03/2022 14:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il me semble que cet article est hors de propos , étant donné que pour la majorité des occidentaux il est impossible d' acheter ou de vendre des titres ou des ETF sur des actifs  Russe, actuellement les transactions sont bloquées par la majorité des opérateurs de marché .
Pat Money
Pat Money 29/03/2022 14:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C'est ce que je me disais... À moins qu'il connaisse un moyen pour s'exposer à la bourse russe...
Clement Mann
Clement Mann 29/03/2022 14:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Oui cest un risque mais la Russie n’est pas morte
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email