Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES du Nouvel An: Jusqu’à -40% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

TotalEnergies reste une opportunité d'achat malgré sa position controversée sur la Russie

fr.investing.com/analysis/totalenergies-reste-une-opportunite-dachat-malgre-sa-position-controversee-sur-la-russie-200443422
TotalEnergies reste une opportunité d'achat malgré sa position controversée sur la Russie
Par Dylan Banchetti/Investing.com   |  06/10/2022 02:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
 
BP
+1,05%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TTEF
+0,19%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
NG
+0,28%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
SHEL
+1,24%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
  • La position controversée de Total sur la Russie fait chuter son action
  • Après avoir surperformé au cours de la dernière décennie, les fondamentaux de TTEF restent solides.
  • TotalEnergies est essentielle pour la transition de l'UE vers une économie sans énergie russe.

TotalEnergies (EPA :TTEF) est à la traîne sur un marché dominé par l'énergie au cours des deux derniers trimestres. Le titre est en baisse de 11,5 % depuis le début de l'année, alors que ses homologues européens, BP (LON :BP) et Shell (LON :SHEL), sont en hausse de 2,4 % et 10,2 %, respectivement.

La sous-performance de Total a beaucoup à voir avec sa position sur la Russie et peu à voir avec sa santé en tant que société. Le groupe est la seule société pétrolière de l'UE encore présente en Russie, ce qui a poussé certains investisseurs à vendre les actions.

Au-delà du sentiment, Total affiche un historique exceptionnel de performance opérationnelle, dispose d'une équipe de gestion aussi solide que possible et est bien positionnée pour naviguer dans la crise énergétique de l'UE à long terme. L'asymétrie entre le sentiment et les fondamentaux présente une opportunité intéressante.

TotalEnergies Price Performance Last Year
TotalEnergies Price Performance Last Year

Source : InvestingPro+

La stratégie de Total en Russie

TotalEnergies était fortement impliqué en Russie avant l'invasion de l'Ukraine, détenant une participation de 20% dans le projet Yamal, une participation de 19,4% dans Novatek, et une participation de 10% dans le projet Arctic LNG 2. Après l'invasion, elle a choisi de conserver ces investissements, contrairement à ses homologues de l'UE, qui ont vendu leurs actifs russes en quelques jours. La position actuelle du groupe reste qu'il restera en Russie mais ne fournira pas de capitaux pour de nouveaux projets. Cette décision controversée a attiré l'attention des médias, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy appelant la société à rejeter les 440 millions d'euros de dividendes qu'elle devait recevoir de la Russie, ou à les utiliser pour la reconstruction de l'Ukraine. Certains actionnaires, en particulier les investisseurs institutionnels, ont vendu leurs actions à la suite de la réaction russe, et l'incertitude règne toujours sur le titre.

Le PDG de longue date du groupe, Patrick Pouyanné, réputé pour sa capacité à gérer la politique au service des objectifs commerciaux de Total, n'est pas du genre à faire des histoires pour rien. Il a récemment été révélé que le choix de Total de rester en Russie était directement soutenu par le président français Emmanuel Macron et considéré comme un geste stratégique par le gouvernement français. À la fin du conflit, Total sera en mesure de :

  1. vendre ces actifs à un prix plus élevé que ses concurrents qui ont vendu à perte ;
  2. ou poursuivre ses activités en Russie.

Cette décision dépendra de l'état des relations entre l'UE et la Russie après la guerre. Dans tous les cas, ce qui semblait être une perte pourrait s'avérer être une victoire.

Des performances opérationnelles et une équipe de direction solides

TotalEnergies Revenue, Net Income, Net Income Margin
TotalEnergies Revenue, Net Income, Net Income Margin

Source : CapitalIQ

Depuis sa nomination au poste de PDG en 2014, Pouyanné et son équipe ont fait un travail exceptionnel pour améliorer les opérations et la rentabilité de TotalEnergies. Malgré la baisse du chiffre d'affaires, Pouyanné a réussi à faire croître la marge bénéficiaire nette de Total chaque année depuis sa nomination jusqu'à juste avant le COVID. Le flux de trésorerie disponible a également augmenté de plus de 9 % entre 2012 et 2021. Le résultat est que le rendement total pour les actionnaires du groupe est le meilleur de tous les cinq supermajors au cours des dix dernières années.

TotalEnergies Total Return vs. Peers Last 10 Years
TotalEnergies Total Return vs. Peers Last 10 Years

Source : CapitalIQ

Crise énergétique de l'UE à long terme

La guerre en Ukraine marque un changement structurel sur le marché européen de l'énergie, car les membres de l'UE ne pourront plus compter sur la Russie comme fournisseur de gaz bon marché. Le continent a presque réussi à remplacer la part de ∼40 % de la Russie dans les importations de gaz en s'appuyant sur des producteurs alternatifs, principalement les États-Unis. Bien sûr, cette solution ne peut être que temporaire, car elle a un prix et comporte son lot de problèmes.

Pour l'instant, les États-Unis et d'autres fournisseurs non européens en profitent, mais à long terme, les solutions devront être européennes. TotalEnergies - un fournisseur clé sur le continent - jouera certainement un rôle important compte tenu (entre autres) de ses actifs au Nigeria et en Algérie, deux des pays qui devraient combler le déficit d'approvisionnement en gaz naturel de la Russie.

En attendant, l'entreprise énergétique française a déjà accepté de louer l'une de ses deux unités flottantes de stockage et de regazéification (FSRU) à Deutsche ReGas. Contrairement aux nouveaux terminaux, dont la construction prend des années, les FSRU peuvent être mis en service en quelques mois. Le gouvernement français est en pourparlers pour louer la deuxième unité du groupe. À eux seuls, ces deux nouveaux contrats - parmi les premiers à la suite du réalignement énergétique de l'Europe - devraient rapporter plus d'un milliard d'euros de revenus annuels, les tarifs des FSRU ayant augmenté de ∼55% depuis le début de la guerre.

Dans le même temps, Total investit des milliards de dollars dans des projets d'énergie propre, alignant davantage ses objectifs sur ceux de l'UE. RBC Capital Markets évalue les activités à faible émission de carbone de Total à 35 milliards de dollars, soit 11 milliards de plus que celles de Shell, qui arrive loin derrière.

TotalEnergies' Estimated Clean Energy Value
TotalEnergies' Estimated Clean Energy Value

Source : RBC Capital Markets, Financial Times

Valorisation de TotalEnergies

TotalEnergies' P/E (LTM) Last 5 years
TotalEnergies' P/E (LTM) Last 5 years

Source : CapitalIQ

L'action se négocie actuellement à un ratio cours/bénéfice de 5,8x (12 derniers mois) : un plus bas de presque 5 ans qui ne semble pas représentatif de la solidité et des perspectives de croissance de l'entreprise. Il y a sûrement de la place pour de multiples expansions. En plus de la hausse possible, que les analystes estiment à 35%-40%, TotalEnergies offre également un rendement du dividende de 5,6%.

TotalEnergies Fair Value
TotalEnergies Fair Value

Source : InvestingPro+

Conclusion : Faut-il acheter l'action TotalEnergies ?

Il est clair que la marque Total a beaucoup souffert de la décision de l'entreprise de conserver ses actifs russes. Mais ces actifs peuvent s'avérer utiles à l'avenir, et ce n'est qu'une question de temps avant que les investisseurs s'en rendent compte et dépassent les stigmates entourant le nom. En tant que leader dans le domaine des énergies renouvelables, et propriétaire d'actifs clés dans le domaine du gaz naturel, Total est également appelé à jouer un rôle important dans la solution à long terme de l'UE à la crise énergétique actuelle.

Alors que toutes les majors pétrolières ont surperformé au cours des trois derniers trimestres, TotalEnergies reste à la traîne. Je pense qu'elle est appelée à rattraper son retard.

Divulgation: L'auteur ne détient pas actuellement de position dans TotalEnergies SE. Cet article est rédigé à des fins d'information uniquement. Il ne constitue pas une sollicitation, une offre, un conseil ou une recommandation d'investissement.

***

Dans le marché actuel, il est plus difficile que jamais de prendre les bonnes décisions. Pensez aux défis :

  • Inflation
  • L'agitation géopolitique
  • Technologies perturbatrices
  • Hausse des taux d'intérêt

Pour y faire face, vous avez besoin de bonnes données, d'outils efficaces pour les trier et d'un aperçu de leur signification. Vous devez éliminer les émotions de l'investissement et vous concentrer sur les éléments fondamentaux.

Pour cela, il y a InvestingPro+, avec toutes les données et les outils professionnels dont vous avez besoin pour prendre de meilleures décisions d'investissement. En savoir plus >>

TotalEnergies reste une opportunité d'achat malgré sa position controversée sur la Russie
 

Lire Aussi

TotalEnergies reste une opportunité d'achat malgré sa position controversée sur la Russie

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
InvestPA InvestPA
InvestPA 26/10/2022 10:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Opportunité de vente à CT surtout...
InvestPA InvestPA
InvestPA 11/10/2022 14:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pas encore 🤣
Kerim Koudouss
Kerim Koudouss 06/10/2022 13:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
j'aime sa aide moi à le trouver
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email