Dernière minute
Fermer
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Crise des engrais : famines et inflation sont inévitables

Matières premières 23/03/2022 15:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters

Investing.com - Le prix des engrais est un casse-tête pour les agriculteurs du monde entier depuis plusieurs mois déjà. Avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie, la situation s'est encore aggravée.

En automne dernier, seule la hausse des prix du gaz faisait grimper les coûts de production des engrais. Mais la nouvelle situation entraîne désormais une pénurie de produits de base tels que la potasse, l'ammoniac et l'urée, indispensables à la production de différents engrais. Ce n'est donc plus seulement l'augmentation des coûts de production qui fait exploser les prix, mais aussi la baisse de l'offre.

Les sanctions prises par la communauté internationale occidentale à l'encontre de la Russie constituent le point de départ de cette crise des engrais, qui pourrait déboucher sur une crise alimentaire mondiale.

Les cultures telles que le maïs, le soja, le riz et le blé dépendent de composants qui augmentent leur rendement. Sans ces mesures, les récoltes sont beaucoup plus faibles, même dans des conditions de croissance optimales. Cela se ressentira principalement dans les pays en développement, où les agriculteurs disposent de toute façon d'un budget plus faible que leurs collègues des pays industrialisés.

Au Pérou, le gouvernement a même déclaré l'état d'urgence pour le secteur agricole, car il est d'ores et déjà prévisible que la garantie de l'approvisionnement alimentaire est en jeu. En raison du prix élevé des engrais, les agriculteurs ont commencé à réduire leurs surfaces cultivées. Parallèlement, les importations d'aliments pour animaux s'effondrent, ce qui met à mal l'industrie de la viande.

La Rabobank a indiqué que la Russie et la Biélorussie représentaient ensemble plus de 40 pour cent des exportations mondiales de potasse. En outre, la Russie contribue à hauteur de 22 pour cent au commerce mondial de l'ammoniac et de 14 pour cent aux exportations d'urée.

La pénurie d'engrais ne devrait pas non plus disparaître avec la fin du conflit entre la Russie et l'Ukraine, car les sanctions resteront probablement en vigueur pendant des mois et des années.

Le Brésil, premier exportateur de soja, a reçu la moitié de ses importations de potasse de Biélorussie et de Russie. Selon la société de conseil Agroconsult, la récolte de soja devrait chuter d'au moins 8 pour cent en raison du manque d'engrais, comme l'a rapporté Reuters. Cela touchera alors les exploitations d'élevage, dans lesquelles le soja est l'aliment le plus important qui soit.

Le gouvernement brésilien tente quant à lui de faire passer une loi pour commencer l'extraction de potasse en Amazonie sur les terres de la tribu indigène Mura. Cela détruirait l'habitat naturel de ces populations, dont elles dépendent si désespérément.

Selon Reuters, plusieurs dizaines de parlementaires américains ont écrit le 17 mars une lettre à la Commission internationale du commerce des Etats-Unis. Dans cette lettre, ils demandaient une exemption des droits de douane sur les importations d'engrais et justifiaient leur demande comme suit :

"Les décisions concernant la culture ne sont plus prises sur la base des besoins du marché. Ce sont de plus en plus les coûts de production qui sont déterminés par le prix et l'offre d'engrais".

Ainsi, il apparaît globalement que l'offre de denrées alimentaires végétales et animales va diminuer dans un avenir proche, alors que la demande augmente en raison de la croissance de la population. La hausse des prix des denrées alimentaires qui en résulte alimentera encore l'inflation.

Les fabricants d'engrais comme K&S, Nutrien (NYSE:NTR) et Mosaic (NYSE:MOS) sont ceux qui font l'affaire de leur vie en cette période spéciale. Alors que le cours de l'action K&S s'élevait encore à 8 euros en avril dernier, il cote aujourd'hui 28,58 euros. Reste à savoir si l'entreprise fera finalement des bénéfices, comme le prévoient les investisseurs.

Par Marco Oehrl

Crise des engrais : famines et inflation sont inévitables
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (10)
Ernesto Pailos
Soliap 24/03/2022 16:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ceci est a cause de l’élargissement de OTAN voilà le résultat plus de morts de famine de guerre
leif erikson
leif erikson 24/03/2022 13:39
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Poutine va donner du grain à moudre à ses " amis"
Nicolas Bob
Nicolas Bob 23/03/2022 20:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Du coup les brouteurs pro-russes vont monter quelles excuses maintenant ?
James Bond
James Bond 23/03/2022 18:54
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
on n'entend plus les trolls pro-zelensky du coup !
Ken Kurokawa
Ken Kurokawa 23/03/2022 17:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
quand est-ce qu'on va arrêter avec ces c... de sanctions ??? Les politiques vont finir au bout d'un piquet s'ils continuent comme ça.
tata ty
tata ty 23/03/2022 17:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
mdrrrrr ah donc tu préfère la guerre au sanction ? bah va donc en ukraine, quand y aura plus de guerre, plus de sanction ;)
Caramelkoreen STO
Caramelkoreen 23/03/2022 17:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
si Zelinski avait vraiment voulu etre dans l Otan ,il devait prendre les risques adequats au lieu d entrainer l europe +++
tata ty
tata ty 23/03/2022 17:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
bah enfaite il voulait juste intègres l'ue , fin c'était en discutions, mais au vue de sa situation si il rentre dans l'ue il devais aussi rentré dans l'otan, a cause des acte ou de propos tenue de poutine ou de l'ère soviétique,,,,,, l'occident a bien reagi, elle a montré au autre dictature qui ont une politique Expansionniste, que si il veulent envahir des pays libre en paix, il devrons se couper d'un milliard de consommateur en quelque jour, et subir toute les conséquence qui en découlerons dans leur pays et des pays étranger frontalier a ce pays ,
James Bond
James Bond 23/03/2022 17:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les sanctions contre la Russie vont faire des millions de morts dans le monde et la ruine de l'Europe ! merci les couillons qui couinent pour sauver zelensky !
Ernesto Pailos
Soliap 23/03/2022 16:51
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Merci a Europe et USA pour les millions de morts de fain dans le monde suite aux sanctions purement mondialiste de nouvel ordre mondiale des USA
Lasconi MilAmbre
Lasconi MilAmbre 23/03/2022 16:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Plus ca va et plus le lien covid guerre concernant la surpopulation mondiale fait son chemin.
tata ty
tata ty 23/03/2022 16:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
bah cela existe depuis des millier d'année guerre / maladie / famine ,,,,, donc ter plan de mondialiste faut croire qu'il prenne leur temps ahahahahahahah cela n'est pas qu'une simple vue de l'esprit, ce sont des choses qui existe vraiment ahahahah
Flo LaRochelle
Flo LaRochelle 23/03/2022 16:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bravo les atlantistes !! Bande de moutons
tata ty
tata ty 23/03/2022 16:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
bah revois la définition des mot que tu emploi ^^ ahahahah
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Nos applications
TÉLÉCHARGERApp store
Investing.com
© 2007-2022 Fusion Media Ltd Tous droits réservés
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
  • Inscrivez-vous GRATUITEMENT et obtenez:
  • Alertes en temps réel
  • Options avancées du portefeuille
  • Graphiques personnalisés
  • App entièrement synchronisée
Inscription via Google
ou
Inscription via Email